Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Reign. Saison 2. Episodes 7 et 8.

22 Novembre 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Reign

Critiques Séries : Reign. Saison 2. Episodes 7 et 8.

Reign // Saison 2. Episodes 7 et 8. A Prince of the Blood / Terror of the Faithful.


Deux nouveaux épisodes de Reign, et deux épisodes succulents de plus. Il est difficile pour moi d’être déçu par Reign j’ai l’impression mais c’est une très bonne chose après tout sauf que les audiences de la série sont tout de même sacrément mauvaises et il est fort probable que The CW ne renouvelle pas la série si à la mi saison elle se découvre de nouveaux succès. Mais ces deux épisodes sont assez égaux, surtout dans leur façon d’exploiter l’univers. A commencer par « A Prince of the Blood », qui se permet de remettre plus ou moins en cause la relation entre Mary et Francis et c’est une excellente nouvelle. J’aime bien le fait que Louis tente justement d’apporter un peu de problème. Plus l’on approche (déjà oui) de la moitié de la saison 2, plus les choses deviennent intéressantes pour nous. La narration de la série évolue et les personnages aussi par la même occasion. C’est un épisode qui utilise toutes les intrigues de façon judicieuse, sauf peut-être celle qui est au centre de l’épisode et qui met une fois de plus en scène la guerre entre les catholiques et les protestants alors que Narcisse fait du chantage à Francis qui persiste malgré tout avec une loi. Ce qu’il y a de plus intéressant peut-être c’est la confrontation finale entre Francis et Mary alors que les deux ont des divergences d’opinions qui pourraient bien évidemment changer une partie de la série.

Le fait que Francis soit anti-protestantisme me plaît mais ce n’est peut-être pas aussi bien mis en scène par le scénario que l’on aurait pu l’apprécier. Car Francis n’est pas toujours le personnage le plus intéressant de la série. Je dirais même qu’il est peut-être l’un des plus sympathique uniquement quand il est coincé derrière Mary. Les rares fois où Francis a voulu mettre en avant le fait qu’il est roi et qu’il a peut-être de quoi être plus puissant que Mary, cette dernière a toujours trouvé le moyen de le remettre à sa place. C’est ce qu’elle va faire une fois de plus à la fin de l’épisode. Francis n’est pas capable de faire face à Mary et c’est assez logique. C’est là que Narcisse aurait peut-être pu prendre son envol sans parvenir complètement à le faire. Ce qui sauve en grande partie cette histoire ce sont les dialogues et les confrontations. L’intrigue globalement manque de punch mais les dialogues sont savoureux, créant ainsi de bonnes et belles confrontations comme on pouvait l’espérer dans une telle série. Francis n’a pas non plus de conséquences dans la série et c’est peut-être ce qui est le plus dommageable aux scénaristes de la série. Bash de son côté est bien plus intéressant.

Cela me fait penser que Bash est un personnage dont l’évolution, en dehors du champ de vision de Mary, est probablement l’une des plus intelligentes de Reign. La série a su développer le personnage de façon assez intelligente sans que l’on ne s’en rende réellement compte. C’est là que sa relation avec Lola prend du plomb dans l’aile avec l’arrivée à la cour de Princess Claude. Bash est tout de suite bien plus intéressant quand la série cherche à le mettre face à des dilemmes qu’il ne peut pas forcément régler comme ça. Les dialogues sont alors très importants pour Reign et la série s’en sert à merveille. Catherine de son côté n’est pas aussi présente que dans l’épisode précédent mais ce n’est pas une mauvaise chose. Il ne faut jamais abuser des bonnes choses. C’est pourquoi, si elle est moins présente, cela ne veut pas pour autant dire qu’elle ne sert à rien. Au contraire, j’aime bien la façon dont elle joue ses cartes et qu’elle reste un personnage malicieux que Reign aime bien utiliser dans ce genre de situation. Sans compter qu’elle a toujours les meilleurs dialogues de la série, en termes humoristiques bien évidemment.

- « On behalf of France, I’d like to apologize for the plague, famine, and religious violence »

Pour ce qui est de « Terror of the Faithful », une fois de plus la série continue d’exploiter le conflits entre les Protestants et les Catholiques. Si je dois avouer que ce n’est pas une mauvaise idée, je pense que la série prend enfin en compte le fait que cette histoire a son intérêt. En transformant ce conflit en quelque chose de beaucoup plus important, Francis continue d’être celui à qui on peut faire du chantage et qui tombe donc dans les pièges qu’on lui tend (et il pense qu’il peut-être mieux que Mary ? Qu’il est bête). Mais je ne veux pas en vouloir à Francis d’être aussi naïf car de toute façon, ce n’est pas la mauvaise idée de la saison. Je me demande si finalement, tout ce que l’on a pu voir de décevant dans l’épisode précédent, n’est pas une façon comme une autre de nous emmener petit à petit vers un Francis perdu, qui va devoir encore et toujours demander à Mary de lui venir en aide tout cela en faisant jouer les bons sentiments de Reign. Heureusement que la série a tout de même intégré Louis dont l’intérêt se mesure en grande partie dans le second épisode. Il va accepter d’aider les factions protestantes qui l’on kidnappé. J’ai pensé au départ que c’était une façon de s’en sortir alors qu’il pensait que cela allait réellement fonctionner.

Les choix parfois un peu crétins des personnages ne sont pas mauvais. Bien au contraire, je dirais même que c’est aussi ce qui participe à mon intérêt pour Reign. La série n’est pas toujours à prendre au premier degré après tout au risque d’être terriblement déçus. Mary de son côté a des réactions bien plus intelligentes et réfléchies que les autres personnages ce qui permet au personnage de prouver une fois de plus son statut de Reine et donc de personnage tout d’un coup plus héroïque. J’aime bien sa façon de voir les choses, même si elle n’a pas toujours l’occasion de briller dans ces deux épisodes qui semblent surtout très concentrés sur son mari, Francis. Car Francis fait des choix débiles et c’est ce qui rend forcément ces deux épisodes et surtout le second beaucoup plus efficaces à mon humble avis. Après tout, on a envie de voir les choses aller mal. Je me moque complètement de l’aspect historique de Reign étant donné que l’on sait que cela n’a pas toujours de lien avec la véritable histoire de Mary, la vrai. L’épisode jongle alors entre les intrigues diverses, Lola et Francis, Francis et Mary, Lola et Bash, Narcisse, etc. Tous les personnages parviennent à avoir du temps à nous consacrer et notamment du point de vue de Narcisse qui est un ennemi naturel que j’aime bien.

Note : 7/10. En bref, deux bons épisodes de Reign, une fois de plus.

Critiques Séries : Reign. Saison 2. Episodes 7 et 8.

Commenter cet article

Angelina 21/01/2015 18:40

J adore ceette serie et jespere que la saison 2 va vite reprendre.

Angelina 21/01/2015 18:40

Quelq un saurait quand reprend la saison 2?

Angelina 21/01/2015 18:39

J adore ceette serie et jespere que la saison 2 va vite reprendre.