Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Revenge. Saison 4. Episode 8. Contact.

19 Novembre 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Revenge

Critiques Séries : Revenge. Saison 4. Episode 8. Contact.

Revenge // Saison 4. Episode 8. Contact.


Le problème que connait Revenge cette année c’est David Clarke. Ce dernier n’est pas d’une grande utilité et cet épisode nous le prouve une fois de plus. Ce qui est dommage c’est que la confrontation avec sa fille n’est pas suffisamment pertinente pour donner envie d’en voir encore plus. Je ne serais cependant pas surpris que la série tue David Clarke pour de bon cette fois afin de donner à Emily une nouvelle raison d’avoir envie de se venger, peut-être même main dans la main avec Victoria. Cette dernière est tout de même perfide. On ne sait pas vraiment ce qu’elle a derrière la tête. Aime t-elle vraiment David ou sert-elle seulement ses propres intérêts ? J’ai envie de croire qu’il y a un peu des deux car s’il n’y avait que de la dernière proposition, ce serait tout de même la pire des saloperies. Mais après tout, Victoria est une Grayson à la base, une femme capable de tout et surtout de sang froid. La scène dans la chambre d’hôpital où elle manipule une fois de plus tout le monde afin que David soit à ses côtés. En parallèle, la pauvre Emily tente de convaincre son père que tout ce qu’elle a pu faire c’est pour venger son père et qu’elle n’a jamais voulu faire ça dans un but complètement personnel. Après tout, elle a été guidée pendant près de toute la première saison par les petits carnets de David. Maintenant les choses ont légèrement évolué.

Mais ce n’est pas le propos. Disons que ce que Revenge tente de faire maintenant c’est de développer un peu plus son univers et c’est quelque chose qui n’a pas vraiment d’intérêt. On voit la série hésiter alors sur tout un tas de choses et notamment sur le sort de David. Doit-il rester présent ou non, c’est une question qui n’aura probablement pas de réponse avant un sacré bout de temps. Mais le problème est de toute façon ailleurs car j’ai beau trouver cet épisode médiocre, je ne me suis pas ennuyé une seule seconde devant. Je crois que c’est ce qui m’a le plus surpris. Car je ne m’attendais pas du tout à autant railler un épisode qui ne m’a pas ennuyé. Mon attachement pour les personnages fait que certaines petites scènes de fan-service font leur effet. Je pense par exemple à la scène d’Emily et Daniel sous le porche de son ancienne maison. J’ai trouvé ce moment très tendre, comme un bon souvenir du bon vieux temps. Après tout les deux ont partagés plus que des petits bisous dans le coup. Ils ont été amoureux l’un de l’autre et même Emily était tombée dans le panneau, la transformant légèrement. Je me demande si Revenge pourrait réussir à re-créer l’alchimie qu’il y avait entre ces deux personnages ou non.

Ce ne serait pas une mauvaise idée en tout cas que de retenter l’expérience car je dois avouer que j’ai toujours été un grand adepte de ce couple (sauf quand Daniel est devenu le pire des salauds l’an dernier). Par ailleurs, l’une des grandes révélations de l’épisode est sensée être celle de David sur ce qu’il a pu faire durant ces dix dernières années. Si l’on a envie de le croire, on sait pertinemment que ce n’est pas tout à fait juste, ce serait trop facile. Surtout que ce qu’il raconte tient à peine debout. On ne me la fait pas à moi. Assez cocasse » également, tout ce que la série construit autour de Louise. Cette dernière est tout de même assez drôle, capable de se glisser nue dans la douche de Daniel, ou encore de confronter Nolan afin de lui glisser des idées dans la tête, etc. Louise est peut-être le personnage le plus intéressant et le plus mal exploité de toute la saison. Car oui, on ne peut pas dire que la série ait une vraie direction pour elle mais au delà de ça, son côté folle-cinglée me plait car cela permet aussi d’apporter un vrai grain à une saison qui manque de méchants. Victoria et Emily commencent un peu à dépérir avec le manque d’enjeu de leurs faces à faces. On a déjà vu ça des dizaines de fois maintenant alors il n’y a plus vraiment de surprises derrière.

Note : 6/10. En bref, si l’épisode est médiocre il permet malgré tout de ne pas s’ennuyer.

Critiques Séries : Revenge. Saison 4. Episode 8. Contact.

Commenter cet article