Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Scandal. Saison 4. Episode 6.

3 Novembre 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Scandal

Critiques Séries : Scandal. Saison 4. Episode 6.

Scandal // Saison 4. Episode 6. An Innocent Man.


Scandal marche ici sur les plates bandes de How to get Away with Murder alors qu’elle s’occupe de la défense d’un homme en prison depuis 30 ans pour avoir tenté de tuer le Président Cooper. Le Président Cooper vient de décéder et forcément, les choses vont remonter à la surface. Le fait que la série marche sur les plates bandes de la série qui la suit est dommage. Cela ne veut pas dire que je n’ai pas aimé cet épisode de Scandal, bien au contraire, mais disons qu’il aurait été plus intelligent de recentrer la série sur des cas légèrement moins judiciaires histoire de ne pas faire doublon avec l’autre série produire par Shonda Rhimes. La série cherche cependant cette semaine à mettre en avant Olivia alors que cette dernière avait été plus ou moins noyée au milieu des personnages. Je pense que Shonda Rhimes veut remettre Olivia a centre de son histoire et je ne vais pas l’en empêcher puisque c’est à mon humble avis une excellente idée qui ne peut que fonctionner. Car Scandal c’est avant tout Olivia Pope et personne d’autre. Les autres personnages sont venus se greffer les uns à la suite de l’autre là dessus avec un certain succès pour la plupart de ceux qui sont encore là aujourd’hui.

La façon dont Olivia gère le cas est tout de même très intéressant, surtout que c’est aussi une façon pour Scandal de nous prouver qu’Olivia n’est pas morte et qu’elle peut encore être une femme forte qui croit en ses convictions et pas celles des autres. Je n’aime pas voir Olivia se laisser avoir par les bons sentiments car c’est une femme qui est avant tout une femme d’affaires, qui gère des scandales tous plus terribles les uns que les autres. C’est normalement pour ça qu’elle est là alors forcément quand la série s’en éloigne, c’est tout de même un peu moins passionnant du côté d’Olivia qui s’éteint petit à petit. Son père reste à côté une véritable ordure mais j’aime bien qu’il ait ce rôle là, surtout que le très court face à face final de l’épisode, permettant d’engager les hostilités, est peut-être la preuve que la saison 4 de Scandal est enfin lancée. Car les quelques épisodes précédents (qui étaient très bons) ne nous prouvaient pas forcément que la série était complètement opérationnelle. Il fallait encore attendre à un épisode comme celle-ci. Olivia est de partout, face à son père, face à Fitz aussi alors qu’elle va pouvoir rendre une petite visite à Jake. Olivia avait toujours fait preuve de force quand il fallait qu’elle soit forte et ces derniers temps ce n’était pas trop ça.

Elle se laissait avoir par les bons sentiments, abattre par ce qu’elle apprenait à chaque nouvel épisode, etc. Là elle reprend du poil de la bête pour notre plus grand plaisir. Mais Olivia n’est pas la seule femme à sortir du lot cette semaine. En effet, nous avons d’un côté Abby qui n’a pas dit son dernier mot mais également Mellie. Cette dernière était en plein deuil ces derniers temps. Il était donc nécessaire de prouver qu’elle pouvait être une vraie femme forte qui sait prendre position. La transformation de Mellie est nécessaire et même si ce n’est pas ce dont l’épisode s’occupe le plus, cela reste malgré tout suffisamment passionnant pour nous laisser plus qu’une légère impression. Olivia reprend le contrôle de sa propre vie après avoir été manipulée dans tous les sens par tous les hommes qu’elle a pu côtoyer. C’est quelque chose que j’aime bien. Son face à face avec Jake nous offre là aussi une nouvelle façon d’aller de l’avant pour un personnage qui ronronnait peut-être un peu trop ces derniers temps. Le but n’est pas non plus de tomber dans la série qui ne veut mettre en avant que ses femmes. Car tout le monde, en dehors d’Olivia, a une place équilibrée par rapport aux autres et le droit de dire ce qu’il pense.

On sent donc que Scandal retrouve petit à petit son ambition mais aussi son envie de remettre Olivia au centre de son histoire. C’est quelque chose qui me plaît et qui fonctionne très bien. La suite promet déjà de beaux faces à faces et pas seulement entre Olivia et son père, mais aussi avec d’autres intrigues qui vont probablement grandir au fil des épisodes (je pense par exemple à Quinn).

Note : 8.5/10. En bref, du très bon Scandal une fois de plus qui permet à Olivia de redevenir le centre névralgique de la série.

Critiques Séries : Scandal. Saison 4. Episode 6.

Commenter cet article