Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Sons of Anarchy. Saison 7. Episode 11. Suits of Woe.

22 Novembre 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Sons of Anarchy

Critiques Séries : Sons of Anarchy. Saison 7. Episode 11. Suits of Woe.

Sons of Anarchy // Saison 7. Episode 11. Suits of Woe.


Quand Kurt Sutter nous pond un épisode d’une heure et quart, c’est qu’il y a largement de quoi raconter et il ne s’est pas trompé. Cet épisode est tout simplement excellent et permet à l’histoire de rutiler tout du long sans aucun problème. C’est l’épisode le plus long de la saison mais également le meilleur. Il faut dire qu’avec le cliffangher de l’épisode précédent, Sons of Anarchy ne devait pas se rater au risque de rater complètement la fin de la série. Bien entendu que certains éléments sont aussi là pour faire un peu de remplissage mais globalement, cela fonctionne terriblement bien et l’on ne pouvait pas en attendre moins de la part de la série. Abel avait alors dit dans l’épisode précédent que Gemma était responsable de la mort de Tara à Jax. Cet épisode gère les répercussions de cette révélation. Je savais pertinemment que l’on n’allait pas avoir droit à un face à face entre Gemma et Jax tout de suite puisque cela nous est probablement réservé pour la fin de la saison mais personnellement, j’ai adoré le petit jeu de Gemma qui tente de sauver ses fesses en creusant un peu plus sa propre tombe. Je pense que plus le temps passe et plus Jax va vouloir devenir violent. Il a perdu celle qu’il aimait à cause de celle qui l’a mis au monde. Le choix cornélien de la fin de la série est là : doit-il ou non tuer Gemma ?

Sincèrement, je pense que la meilleure idée qu’il pourrait avoir c’est de ne pas la tuer mais simplement de la renier et de lui dire qu’elle n’aura plus le temps de le voir lui, Charming et son petit fils, ce qui ne pourra que la dévaster encore un peu plus. Enfin, en apparence car je suis aussi certain que Gemma a un véritable instinct de conservation qui va faire qu’elle va avoir envie de sauver ses fesses et se moquer complètement des autres. C’est une femme un peu solitaire tout de même, qui utilise les autres quand elle en a besoin, et uniquement quand elle en a besoin. C’est pour ça qu’elle a toujours su se faire une place de choix au sein de SAMCRO par exemple, à la fois grâce au père de Jax, à Jax lui-même mais aussi ses deux derniers petits amis en date. Mais l’on ne peut pas non plus détester Gemma. Ce qu’elle a fait est horrible mais c’est une femme qui a aussi vécu des choses terribles durant ces 7 saisons (et la première des choses horribles est le viol du début de la saison 2 bien évidemment). Kurt Sutter nous emmène alors petit à petit vers la toute fin de la série, vers un dernier épisode qui promet déjà de très belles choses. La révélation de l’épisode précédent était très importante car elle permet enfin de conclure petit à petit la saison et la série.

Je suis assez content de voir que les scénaristes ont su développer quelque chose sur cette fin de saison autour de la mort de Tara. On a dans un premier temps tout ce qui tourne autour de Juice, de Lin, et tout ce qui a plus ou moins animé la saison. D’ailleurs, j’aime beaucoup Juice dans cet épisode car il est fidèle à lui même tout en évoluant légèrement vers quelque chose de différent. On sent qu’il est bloqué mais surtout qu’il sait qu’il est bloqué. Autant faire ce qu’il peut faire finalement. C’est assez simpliste au fond tout ce qui se passe autour de lui mais ça a une certaine efficacité qui rend le tout assez jouissif. En tout cas, je n’en demandais pas moins de la part de la série. Ce que je comprends également c’est que les scénaristes voulaient attendre cet épisode afin de donner à Charlie Hunnam l’occasion de briller. C’est chose faite. Dans cet épisode il m’a ému aux larmes comme jamais auparavant dans la série. On ne peut pas dire qu’il ait raté son coup, bien au contraire. Les émotions montent sans problème et surtout très rapidement dès que Jax commence à être troublé, ému, par ce qui lui arrive et qu’il ne comprend pas forcément au premier abord. En effet, comment comprendre que sa mère puisse tuer la femme qu’il aime. C’est certainement ce qu’il y a de plus horrible, car il est en plein dilemme et ne sait pas quelle solution lui donner.

Note : 10/10. En bref, le meilleur épisode de Sons of Anarchy depuis très longtemps.

Critiques Séries : Sons of Anarchy. Saison 7. Episode 11. Suits of Woe.

Commenter cet article

Khlifa 23/11/2014 03:17

Tjr au top ce blog. Comment allons nous faire sans saison 8