Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The 100. Saison 2. Episode 3. Reapercussions.

9 Novembre 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #The 100

Critiques Séries : The 100. Saison 2. Episode 3. Reapercussions.

The 100. Saison 2. Episode 3. Reapercussions.


Après deux épisodes de remise en état des intrigues, la série peut enfin reprendre un cours normal. En effet, les deux premiers épisodes m’ont plus ou moins donné l’impression de revoir les deux premiers épisodes de la saison 1 qui n’étaient pas vraiment aussi bon qu’ils n’en avaient l’air. Puis j’ai pu voir dans ce tout nouvel épisode quelque chose de différent, qui se rapproche beaucoup plus de l’efficacité de la saison précédente et donc tout ce que j’attends de la part de cette série. Je pense que « Reapercussions » pourrait même être l’un des meilleurs épisodes de The 100 que l’on ait pu avoir jusqu’à présent. Tout ce que l’on nous raconte fonctionne et les personnages ont tous quelque chose à nous raconter de réellement intéressant. C’est un épisode intense mais également dense en informations. On nous permet de voir le monde dépeint par The 100 d’une façon complètement différente, comme si le but de cet épisode était de marquer un vrai tournant dans la série et donc de nous proposer par la suite quelque chose de complètement différent par la suite. C’est une occasion en or pour nous permettre de mieux comprendre les personnages et leurs relations, de même que le monde qui les entoure que l’on n’a pas encore compris complètement.

Car l’une des forces de The 100 (et qui était l’une des forces de Lost) c’est de pouvoir associer ses mystères aux émotions des personnages. Il y a donc des moments percutants dans cet épisode qui procurent des émotions fortes chez les personnages et accessoirement chez le téléspectateur qui, devant son écran, se demande bien ce qu’il est en train de voir. Est-ce une série qui est en train de grandir à nouveau ? Probablement. Des décisions choquantes et des moments surprenants, il y en a à la pelle dans cet épisode qui pourtant ne semble pas vouloir trop nous en dire au premier abord. Son appétit vient petit à petit alors que l’on apprend donc que les personnages ont encore beaucoup plus à nous dire que l’on n’aurait pu le penser. Cette année j’avais eu un peu peur puisque même si ce n’était que les deux premiers épisodes, j’avais vraiment peur qu’ils n’aillent pas au bout de ce qu’ils avaient pu faire durant la première saison, c’est à dire cette série qui ne semble pas avoir de limites et qui se permet donc tout ce qui est possible et imaginable. La relation qu’il y a entre The Mountain Men et les Reapers est une façon assez intelligente de nous lancer sur de nouvelles questions dont les réponses seront apportées bien plus tard.

On pourrait donc croire que The Mountain Men a créé les Reapers à partie des Grounders qu’ils ont pris. Est-ce ça le Cerberus Project ? Telle est la question. Par ailleurs, Clarke est toujours l’un des meilleurs personnages de la saison. Sa façon d’être au coeur de l’action une fois de plus m’a beaucoup plu, délivrant donc quelque chose de jouissif mais aussi de particulièrement bien mené. Surtout quand on voit où cela nous conduit réellement par la suite. On a l’impression que la série n’a de cesse de nous questionner avec tout ce qu’elle nous révèle qui finalement n’apporte pas encore de réponses mais uniquement des (bonnes) questions. Anya ne veut pas laisser ses compagnons de son côté, ce qui est une bonne chose et assez logique et même si elle est un peu trop faible, elle a envie de se battre. La relation entre Anya et Clarke pourrait bien devenir l’un des atouts charmes de la saison, une façon comme une autre de nous permettre d’être attachés aux personnages de la série. Et étant donné que cela fonctionne terriblement bien, pourquoi s’en priver. Quoi qu’il en soit, Kane refuse de son côté d’envoyer une équipe pour rejoindre le groupe de Finn et Bellamy.

Le groupe de Finn et Bellamy arrive (enfin) où le vaisseau s’est crashé dans le dernier épisode de la première saison. Il était temps encore une fois. Ce que je trouve dommage avec les deux premiers épisodes de la saison c’est de ne pas avoir réussi à rendre tout ça bien plus simple et rapide. Il fallait attendre le troisième épisode tout de même pour avoir des réponses ce qui n’est pas normal. The 100 cherche donc à nous faire prendre notre mal en patience mais heureusement que « Reapercussions » délivre bien plus qu’un simple épisode efficace. La façon dont Kane demande à punir Abby était l’une des choses les plus violentes de l’épisode mais justement, c’était à mon humble avis nécessaire pour que l’on ait encore une fois l’impression que le but de The 100 n’est pas de rigoler et que tout le monde peut mourir, que tout le monde peut être martyrisé, etc. Il n’y a pas de personnage meilleur qu’un autre, même si l’on s’est attaché à certains (heureusement sinon ce serait bien dommage). Quoi qu’il en soit, The 100 nous démontre une fois de plus qu’elle pourrait bien être enfin de nouveau sur rails. Cet épisode était parfaitement exécuté du début à la fin, avec de nouvelles questions qui nous laisse suggérer quelques révélations à venir.

Note : 9/10. En bref, l’un de mes épisodes préférés de The 100.

Critiques Séries : The 100. Saison 2. Episode 3. Reapercussions.

Commenter cet article

T. 11/11/2014 21:56

Franchement cet épisode m'a énormément plu. Il y avait tout, pour plaire ! Et on avait des réponses sur des attentes (sauf qu'on a encore plus de questions). J'ai été rassure de voir Lincoln sain et sauf (?) sauf que je me demande ce qu'est le cerberus project ? Comme toi, je pense que c'est un truc en rapport avec les reapers.
Sinon, je suis de plus en plus choquée par le comportement de Finn qui était le grand gentil et qui devient de plus en plus dans le côté obscur... Ce personnage ne me plait pas mais pourquoi pas ? Le voir en assassin pourrait changer la donne. Alors que Bellamy est sur la voie de la rédemption, mais pour combien de temps ?
Concernant Kane, j'ai du mal à le supporter. Disons que pour un chancelier, il ne fait pas les choses correctement et comme l'a dit Abby : il n'a pas été choisi. Je m'attendais pas nécessairement au fouet d'Abby (je me suis toujours dit que Kane avait le béguin pour Abby -ce qui me fait penser, dans la 1ère saison, le Perso de Kelly Hu n'était pas la femme de Kane (ou est elle d'ailleurs ???!)- mais ça rend le temps jouissif et surtout de dire que la série n'est pas que axé sur des adolescents ! C'est du sérieux !

Quelqu'un-qui-passe-par-là 09/11/2014 15:58

J'ai beaucoup aimé cet épisode-ci :). Mais ce qui m'a choqué, c'est que Kane nomme Abby chancelière juste après l'avoir fait fouetter pour la punir en guise d'exemple, ça m'a paru donc un peu illogique.
Comme d'habitude, j'adore Clarke. Etant donné qu'elle est sortie de Mount Weather, je pense qu'elle ne devrait pas tarder à retrouver le groupe Bellamy, Finn et cie.
Par contre, vu le comportement de Finn dans cet épisode, je le vois bien perdre complètement pied dans un épisode futur.
Bref, super épisode ! La seule chose que je regrette, c'est qu'on retrouve Jaha dans le prochain, et je me rends compte qu'en fait je me fiche royalement de ce personnage, je ne le trouve pas intéressant pour le moment.