Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Blacklist. Saison 2. Episode 5. The Front.

4 Novembre 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : The Blacklist

Critiques Séries : The Blacklist. Saison 2. Episode 5. The Front.

The Blacklist // Saison 2. Episode 5. The Front.


Cette semaine, le leader d’un culte décide qu’il est temps de propager la peste. En effet, une carte secrète nous emmène vers des restes contenant la peste et forcément, ce leader de culte a bien envie de tester ça sur le grand public alors qu’il prépare le tout afin d’envoyer ses sujets la propager. L’idée n’était pas bête et après le correct épisode précédent, j’aurais bien aimé voir un bon épisode de The Blacklist mais ce n’est apparemment pas pour tout de suite. On se rend donc compte que cette série manque peut-être d’un peu de renouveau et qu’elle se laisse avoir par des idées d’intrigues particulièrement pompeuses. Car oui, il n’y a d’autre mot pour parler des cas de la semaine dans The Blacklist, ils sont pompeux comme tout. La série n’exploite donc pas très bien l’histoire de ce leader, de cet homme qui fascinait fût un temps Red (le face à face à la fin de l’épisode était plutôt cocasse en son genre d’ailleurs) mais c’est tout; On n’a pas forcément l’envie d’en savoir plus ou bien l’envie de comprendre pourquoi ce cas est aussi mal fichu. Une bonne intrigue de la semaine c’est une intrigue qui ne cherche pas à nous envoyer à droite et à gauche sans véritable but.

Le pire reste tout de même la fin de l’épisode. Je veux bien que Liz n’ait plus grand chose à perdre dans sa vie mais tout de suite, vous ne trouvez pas un peu ridicule le fait qu’elle n’ait pas peur de mourir de la peste alors qu’elle n’a pas encore eu le fin mot de l’histoire de la part de Red ? C’est une question que je me suis posé tout au long de la scène qu’elle partage avec Samar alors que cette dernière s’est fait infectée et que Liz décide alors de rester à ses côtés. Le ridicule de la fin de cet épisode ne change donc pas grand chose à la suite de The Blacklist. Je suppose que même si le prochain épisode est apparemment un épisode dont on va avoir envie de parler pendant des semaines, on ne va pas vraiment avoir envie d’en parler. C’est le problème de cette série, d’être bonne à certains endroits mais de ne jamais vraiment être à la hauteur de ce qu’elle engage. L’épisode n’arrête pas pour autant les questions de Liz qui se veulent toujours plus intrigantes. Le fait que Liz ne cesse d’avoir des questions, des petites piques etc. afin de savoir si Red est son père est tout de même plus cocasse que réellement intéressant. Je ne sais pas vraiment si The Blacklist cherche à faire quoi que ce soit de cette histoire mais bon, on ne va trop bouder notre plaisir non plus.

Car dans cet épisode, c’est bien l’une des rares choses que je n’ai pas trouvé trop ennuyeuses. Dès que The Blacklist tente d’être un peu larmoyante, cela ne fonctionne pas pour un sou. Est-ce le problème de Megan Boone ? Peut-être mais je ne pense pas. Disons que la série n’a de cesse de me laisser de marbre. L’an dernier, durant la première saison j’étais presque confiant et puis les déceptions se sont enchaînées sans que l’on ne puisse faire quoi que ce soit pour apprécier un peu mieux ce que l’on avait sous les yeux. Hormis les épisodes spéciaux où l’intrigue de la série est sensée avancer, il n’y avait pas grand chose de novateur et l’on s’en ait donc rapidement rendu compte. Le fait est que la série n’a pas forcément beaucoup de choses à nous dire et cela se ressent malheureusement beaucoup trop à mon goût. Mais bon, c’est le lot de beaucoup de séries et The Blacklist n’a semble t-il pas voulu s’inspirer de trop de Person of Interest et de sa façon de gérer son espace temps (notamment le passé). Ainsi, je peux donc comprendre aussi pourquoi cela n’a pas été un immense succès en France malgré un solide départ et pourquoi les américains semblent petit à petit déserter la série eux aussi.

Note : 3/10. En bref, un cas de la semaine pompeux.

Critiques Séries : The Blacklist. Saison 2. Episode 5. The Front.

Commenter cet article