Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Missing. Saison 1. Episode 2.

7 Novembre 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #The Missing

Critiques Séries : The Missing. Saison 1. Episode 2.

The Missing // Saison 1. Episode 2. Pray for Me.


Avant la diffusion sur TF1, The Missing se poursuit au Royaume Uni. C'est une série merveilleuse tout de même qui accessoirise l'enlèvement pour nous raconter quelque chose qui finalement devient très rapidement addictif. J'avais déjà envie de voir le prochain épisode de la saison alors que je n'avais même fini cet épisode. Il faut dire que le rythme et la narration rendent les téléspectateurs gloutons. Voici une série astucieuse tout de même qui sait ce qu'elle fait, ne cherche ni trop à nous en dire, ni trop peu en faire. Le but est de trouver un bon équilibre qui va permettre à The Missing de nous surprendre et le tout fonctionne si bien que l'on ne veut forcément encore plus. Nous avons encore six épisodes après celui-ci, la série doit donc prendre son temps et les suspects que l'on voit au premier abord ne sont pas les bons. Ce serait bête de se griller cette carte dès le départ de toute façon. Jack et Harry Wiliams devaient dans un premier temps nous donner de plus amples informations sur la disparition d'Oliver dont on n'a pas appris grand chose dans le premier épisode. Cette série emprunte à Broadchurch sans pour autant tomber dans la pâle copie comme beaucoup de séries ont pu le faire depuis et puis à des séries scandinaves en tout genre qui aiment bien ce genre d'intrigues.

Et moi, j'aime beaucoup ce genre d'intrigues également. On a donc tout un tas de choses que l'on connait déjà dans ce genre de séries, que cela soit les suspects, la victime, etc. tout ça est un schéma connu mais la série cherche justement à ne pas rendre le tout si connu que ça dans sa façon de nous présenter les choses. Cet épisode se concentre en grande partie sur l'arrestation d'un homme qui a des antécédents de pédophilie ce qui rend le tout forcément intriguant. Forcément que c'est dans un premier temps un suspect parfait mais l'on sait déjà que ce n'est pas lui le kidnappeur et qu'il va rapidement être remplacé par un personnage bien moins suspect au premier abord. Si le vrai kidnappeur est parmi les personnages que l'on a déjà pu voir depuis le début de la série, je dois avouer que je ne sais pas du tout qui cela peut être. Par ailleurs, je trouve assez drôle de retrouver Saïd Taghmaoui dans cette série. Cet acteur est abonné aux rôles de français dans des fictions anglo-saxonnes. Il accompagne donc la police française et est une alternative différente et peut-être plus jeune que celle de Tchéky Karyo qui lui est un vieux de la vieille aux méthodes légèrement différentes.

La série continue surtout de gérer les conséquences de ce kidnapping ce qui rend la famille Hughes forcément plus intéressante. James Nesbitt continue d'être un véritable héros, très touchant qui développe petit à petit une relation privilégiée et émotionnellement forte avec les personnages de la série. C'est une très bonne chose puisque ce qu'il y a de plus important pour le moment c'est de créer une vraie connexion entre la série et les téléspectateurs. C'est pour le moment très réussi de ce point de vue là et le résultat fait que l'on a hâte de voir la suite. Car The Missing a beau avoir une mécanique connu et nous donner pas mal de clés pour comprendre ce qui se passe sous nos yeux, le spectacle est suffisamment bien écrit pour que l'on ne parvienne pas à décoder quoi que ce soit pour le moment. Par ailleurs, l'introduction de Ken Stott qui débarque de nulle part et offre 100 000 livres m'a donné l'impression que The Missing allait peut-être aussi un peu trop vite en parallèle. Car si ce n'est pas une mauvaise idée que de nous introduire un tel personnage, j'ai comme l'impression que pour le moment il faut attendre les informations du personnage (des flashbacks par exemple).

Note : 8/10. En bref, toujours aussi bon.

Critiques Séries : The Missing. Saison 1. Episode 2.

Commenter cet article