Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Grey’s Anatomy : Dinner Party

10 Novembre 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Grey's Anatomy

Grey’s Anatomy : Dinner Party

Grey’s Anatomy // Saison 11. Episode 6. Don’t Let’s Start.


Cet épisode permet plus ou moins de se désolidarisé de ce qui s’est passé ces derniers temps avec les personnages de la série. En effet, on a donc des intrigues différentes de toutes ces histoires de couples et je dois avouer que c’est une excellente nouvelle. Je ne m’y attendais pas forcément mais c’est une bonne idée afin de ne pas nous donner l’impression que Grey’s Anatomy est en train de tomber dans une mécanique un peu trop huilée et donc de faire des choses totalement différentes. Car c’est aussi l’occasion de le faire. J’aime bien cet épisode mais ce n’est pas non plus ce que la série a fait de plus intéressant. Disons qu’il manque peut-être un petit truc qui aurait pu rendre le spectacle un peu plus vivant, plus touchant, car j’ai aussi besoin d’émotions vives avec une série comme celle-ci. Pour ce qui est de Meredith de Derek, je dois avouer que je ne sais pas du tout où est-ce que la saison peut aller. Pour le moment on nous donne l’impression que le couple pourrait se séparer mais qu’au fond, ce n’est pas possible car ils sont trop attachés l’un à l’autre, qu’ils ont un enfant ensemble, etc. Tout un tas de choses qui font que finalement cela ne peut pas forcément évoluer dans le mauvais sens. Pour le moment mais ce qui me fait toujours peur c’est le fait que Shonda Rhimes a dit que tous les couples pouvaient être mis en danger.

Meredith a tout de même une famille complètement folle. On découvre chaque année de nouveaux membres. Quand ce n’est pas son père qui a eu une fille, c’est sa mère qui a elle aussi eu une fille. Mais j’aime bien le fait que l’on nous ait présenté cette nouvelle jeune femme qui est bien plus intéressante que Lexie ne l’était lors de son introduction. Je ne me suis pas encore attaché à Maggie comme je m’étais attaché à Lexie mais je pense que cela pourrait devenir un personnage que j’aurais envie d’aimer plus longtemps dans les prochaines semaines à venir, ne serait-ce que pour le fait que c’est finalement assez cocasse et mignon à la fois. Cet épisode ne pouvait pas se séparer de cette intrigue une seule seconde. Cela aurait été bête de ne pas en profiter pour faire parler un peu plus Richard alors que ce dernier n’a pas encore vraiment eu la parole à ce sujet (même si dans sa confrontation avec Meredith il avait pris le temps de parler de Maggie). Cet épisode était l’occasion de parler de la mère d’April alors que cette dernière vient faire un petit tour en ville. April n’avait pas envie de voir sa mère (ce que je peux comprendre) ce qui fait que l’épisode devient plus cocasse, plus ludique aussi.

On sent que cette semaine le but n’est pas de nous accablé. Après l’épisode précédent, très chargé en émotions fortes, il fallait un épisode plus léger et plus calme. Si ce n’est pas quelque chose qui correspond vraiment à Grey’s Anatomy, on ne peut que saluer le fait que la série a tout de même su exploiter à merveille l’univers de ses personnages et que c’est tout ce que j’attendais de la part de la série. Tout simplement. Côté Arizona, cette dernière a du mal à impressionner le Dr. Herman. Il faut dire que cette dernière donne l’impression d’avoir tout vu et tout entendu alors pas facile d’impressionner son public. Sauf que si Herman était si dure que ça avec Arizona c’était simplement pour qu’elle apprenne un programme entier de médecine puisqu’elle a une tumeur au cerveau et que forcément elle risque de mourir du jour au lendemain. C’était certainement la partie la plus déprimante de l’histoire. Finalement, ce nouvel épisode de Grey’s Anatomy nous fait des propositions intéressantes autour des divers personnages de la série. J’ai hâte de voir la suite d’autant plus que pour le moment cette saison est bien meilleure que la précédente (qui fait partie des saisons les plus décevantes de toute l’histoire de Grey’s Anatomy avec la 4 et la 7 - quelque chose qui semble donc arriver toutes les 3 saisons -).

Note : 7/10. En bref, épisode plus calme mais tout aussi charmant.

Grey’s Anatomy : Dinner Party

Commenter cet article

Jo 22/12/2014 00:22

Je partage quasiment toute cette analyse et on est d'accord pour dire que cette saison est bonne .

Mais ,étant un peu moins "sévère"que toi,la saison 10 était aussi bonne .Finalement il n'y à "que" la 7 voire un peu la 4 qui m'auront déçu .