Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : About a Boy. Saison 2. Episodes 5 et 6.

19 Décembre 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #About a Boy

Critiques Séries : About a Boy. Saison 2. Episodes 5 et 6.

About a Boy // Saison 2. Episodes 5 et 6. About an Angry Ex / About a Balcony.


Je pense que le problème de About a Boy c’est un vrai problème de structure. La série a beau faire de belles et bonnes choses, elle semble aller un peu dans tous les sens et surtout manger à tous les râteliers sans parvenir à faire quoi que ce soit de réellement intéressant. On sent que les scénaristes ne vont pas bien loin et c’est bien ce que je leur reproche car j’aimerais bien que justement ils creusent un peu plus certaines idées, certaines intrigues et surtout la dynamique des personnages. A chaque nouvel épisode j’ai l’impression que About a Boy veut surtout faire des intrigues diverses et variées afin de créer des faces à faces et donc de la dynamique entre les personnages sauf que ce n’est pas ou plus ce que je recherche, d’autant plus que cela commence à devenir assez répétitif au fil des épisodes et que cela commence aussi à rapidement le lasser. Où est passée About a Boy, la petite série efficace et pimpante de la première saison ? Elle est toujours là c’est juste que la série n’a pas encore su aller au delà de ce qu’elle avait déjà installé dans la première saison. C’est problématique car tout téléspectateur a forcément envie de comprendre jusqu’où cela peut réellement aller. Jason Katims a créé un bel univers, il n’y a rien qui parvient à réellement sortir du lot.

Je pense aussi que About a Boy n’est pas une série de network. Il aurait probablement fallu développer ça sur le câble, afin que la liberté de parole soit beaucoup plus intéressante. Car l’on se retrouve avec un héros, Will en l’occurence, qui a justement besoin de s’échapper, de vivre des choses qui n’entrent pas forcément dans le cadre d’une comédie de network. David Walton est parfait pour jouer la nuance et pour permettre à Will de ne pas apparaître trop vulgaire ou quelque chose dans ce genre là mais c’est aussi l’un des défauts que l’on peut reprocher à la série, de ne jamais chercher à aller au delà de ce qu’elle a déjà fait, de sa zone de confort en somme. L’histoire des problèmes de Will avec son ex petite amie c’est quelque chose qui aurait clairement pu donner de très bonnes choses, des situations efficaces et intelligentes sans pour autant avoir besoin de rire à gorge déployée car j’ai bien compris assez rapidement que le but de About a Boy n’était pas de nous faire rire comme une comédie de Chuck Lorre peut nous faire rire par exemple. Tout simplement car About a Boy c’est un peu plus que ça, c’est plus fin, plus intelligent, plus mélodramatique aussi.

Avec « About a Balcony » les choses ne s’arrangent pas forcément. Il y a une très bonne séquence de comédie alors que Will et cie se retrouvent sur scène mais ce n’est pas suffisant. J’aurais adoré que l’épisode aille au delà de tout ça et cherche justement à nous surprendre dans le bon sens. Car ce que l’on voit à l’écran manque justement de surprises. Au delà de cette scène je me suis un peu ennuyé. Will est un bon élément, Marcus tente de l’être grâce à Will et puis Fiona est elle plus ou moins toujours la même sans réellement parvenir à nous faire comprendre qu’elle a une place dans la série et qu’elle doit aussi grandir. Les personnages restent encore et toujours les mêmes sans réellement parvenir à faire quoi que ce soit de nouveau et cela me déçoit terriblement. J’aurais tellement aimé que About a Boy parvienne justement à sortir un peu de son propre cadre, qui l’enferme légèrement, mais cela ne semble pas être d’actualité. Je ne sais pas de quoi sera fait la suite de la saison mais j’ai envie de croire qu’il y a beaucoup plus que l’on ne pourrait le penser. C’est peut-être aussi pour ça que je reste encore et que je reviens toutes les deux semaines vous parler de About a Boy. En plus du fait que j’apprécie énormément David Walton, bien trop souvent malchanceux et sous côté.

Note : 3/10 et 4/10. En bref, on s’ennui alors que About a Boy n’a de cesse de reproduire encore et encore les mêmes choses. Dommage.

Commenter cet article