Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Arrow. Saison 3. Episode 8. The Brave and The Bold (Part 2).

6 Décembre 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Arrow

Critiques Séries : Arrow. Saison 3. Episode 8. The Brave and The Bold (Part 2).

Arrow // Saison 3. Episode 8. The Brave and The Bold (Part 2).
CROSS-OVER


Après la petite visite de la Team Arrow (pas au complet) à Central City dans The Flash, voici que Barry Allen et quelques membres de Cisco décident de venir à Starling City afin d’aider Arrow à vaincre Captain Boomerang. L’arrivée d’Oliver et Felicity dans The Flash avait permis d’apporter un peu de noirceur au récit, de lui donner un sens légèrement différent alors que The Flash est une série légère de façon générale. Du coup, cet épisode fait les choses de façon légèrement différente où Barry tente d’apporter un peu de légèreté dans Arrow et ce n’était pas tout de suite quelque chose que l’on pouvait espérer facile. Mais Barry Allen va y parvenir car justement, le personnage de Flash, dès qu’il entre dans la pièce, apporte avec lui son humour décapant et sa folie incarnée. Même les personnages qui l’accompagnent apparaissent comme de véritables bons personnages ici, en travaillant main dans la main avec la Team Arrow. Oliver, Roy et Diggle tentent cette semaine d’arrêter le Captain Boomerang, un personnage plus ou moins introduit dans l’épisode précédent sauf que pour un cross-over je pense que l’on peut légèrement repasser. Après tout s’il y a quelques liens, cet épisode reste sacrément indépendant (mais cela ne vous dédouane pas d’aller regarder l’épisode du cross-over qui a été fait dans The Flash qui est très bon, même si cela ne changera pas grand chose si vous ne l’avez pas vu).

Le but est apparemment de ne pas trop dépayser les téléspectateurs des deux séries mais simplement de profiter du public des deux. Pourquoi pas après tout. Cet épisode reprend ce que l’on avait pu voir dans la fin de l’épisode précédent de Arrow (et qui s’était légèrement poursuivi dans l’épisode de The Flash). J’ai beaucoup aimé le Captain Boomerang qui, à mon sens, a largement de quoi devenir le nouveau Slade Wilson de Arrow. Ce ne serait d’ailleurs pas étrange qu’il prenne sa place alors qu’il me semble avoir lu que le Captain Boomerang est connu dans les comics et qu’il a sa place bien acquise dans l’univers. On sent donc que la série veut faire de ce personnage un personnage réellement intriguant, mystérieux qui a aussi le sens de la vengeance et de l’épique. Mais il va falloir aussi prévoir de changer de repaire pour la Team Arrow car j’ai l’impression que c’est un vrai moulin où tout le monde peut pénétrer. Ce serait dommage que tout le monde puisse venir voir qui est la Team Arrow. Mais même si c’est un épisode indépendant, cela reste tout de même un solide épisode qui permet à Barry Allen de faire quelque chose d’efficace. Car sa place est tout de suite mise en place et l’on a une vraie complicité qui se dessine entre lui et Oliver.

J’aime beaucoup leur relation d’ailleurs dans le sens où Oliver a une sorte de rôle de mentor pour lui, comme un père. Après tout Barry est un jeune homme qui s’amuse. Le Captain Boomerang est donc lié à A.R.G.U.S. et Lyla, ce qui permet de rendre tout ça personnel pour notre petite équipe et cela tombe bien car il fallait bien justifier leur place dans cette histoire. Avec des personnages nouveaux dans l’arène, cet épisode de Arrow parvient à délivrer quelque chose de complètement différent, surtout que les deux héros n’ont pas la même vision de leur travail, de leurs responsabilités, de ce qu’ils font pour les autres. Cela permet de les confronter mais aussi de faire quelque chose de productif pour la série. Je ne m’y attendais pas du tout et pourtant, les équipes créatives font justement de très belles choses avec les scénaristes de ce point de vue là. Globalement, ce nouvel épisode de Arrow parvient donc à faire de très belles et bonnes choses tout en nous offrant la possibilité de nous amuser et d’avoir peur pour nos personnages. Le cross-over n’est pas quelque chose de grandiose en termes de grande intrigue mais cela reste un doublé efficace, cherchant à prendre un peu d’un univers et un peu d’un autre afin de les mettre dans les univers de chacun.

Note : 8/10. En bref, nouvelle réussite pour le cross-over.

Commenter cet article

4evaheroesf 06/12/2014 16:46

Points positifs :
- Flash chez Arrow donne vraiment une autre ambiance à la série.
- Cisco s'intègre bien.
- Lyla est bien exploitée.

Points négatifs :
- Ils ont réussi à caser Laurel et Thea.
- La sécurité d'Argus.
- Un coup et Roy part dans le décor.
- Captain Boomerang.
- J'ai décidé de zapper les flashbacks, ils sont trop inutiles.

Bilan : bon épisode.

delromainzika 09/12/2014 13:26

Oui une ambiance bienvenue d'ailleurs