Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Doctor Who (2005). Saison 8. Christmas Special.

28 Décembre 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Doctor Who

Critiques Séries : Doctor Who (2005). Saison 8. Christmas Special.

Doctor Who // Saison 8. Christmas Special. Last Christmas.


Enchaîner un épisode de Noël après une excellente saison de Doctor Who, c’était une très bonne chose, surtout que « Last Christmas » aurait pu être complètement raté et c’est tout le contraire qui est arrivé. C’était pour moi la quintessence même de ce que Doctor Who peut faire de réellement bon d’autant plus que cet épisode veut réellement nous offrir l’occasion de prendre peur, tout cela dans un esprit de Noël bien conservé (contrairement à ce que Downton Abbey a pu faire avec son épisode de Noël cette année et qui était assez honteux et ridicule). Mais pour en revenir à cet épisode là, cette histoire de Noël que l’on nous conte ici est terriblement jouissive, reprenant quelque chose de très basique (le Père Noël et ses deux elfes) pour en faire quelque chose de beaucoup plus travaillé et intelligent. Car mine de rien, c’est un épisode qui se creuse la tête tout comme il nous la creuse à nous même. Mais ce n’est pas un épisode comme « The Doctor, The Window, and the Wardrobe » ou encore « A Christmas Carol » car l’on ne ressent pas vraiment ici le côté conte de Noël alors que l’histoire est beaucoup plus sombre et surtout beaucoup plus adulte. C’est peut-être l’une des preuves que Doctor Who ne peut pas qu’être une série bon enfant, elle doit aussi soulever des questions beaucoup plus adultes.

C’est ce qu’a fait la saison 8 dans son intégralité mais encore plus cet épisode je dirais alors qu’il remet en cause une partie de ce que l’on sait déjà. L’épisode a tout de même quelques moments assez cruciaux comme les retrouvailles entre Clara et Danny dans une séquence rêvée qui garde l’esprit de Noël mais qui ajoute une tension dramatique particulièrement horrible. Sans compter que derrière tout ça nous avons les retrouvailles entre le Doctor et Clara, des retrouvailles touchantes et mignonnes comme tout qui permettent de ce point de vue là de retrouver l’esprit légèrement enfantin de Doctor Who. Car c’est presque ça la dernière scène de cet épisode, un esprit enfantin que la série fait ressortir avec brio. Cet épisode a cependant largement de quoi faire écho à un précédent épisode de la saison 8, « Listen » en plus de tout un tas de choses comme par exemple la terreur que pouvait installer Alien par exemple. C’est assez intelligent que de nous plonger dans un épisode de ce genre là, associant également ce que Steven Moffat peut faire autour de sa fascination pour les monstres qui prennent le contrôle d’enfants. La base de l’histoire a de quoi nous permettre de nous souvenir un peu de ces films où l’on se retrouve au milieu d’une base polaire où tout un tas de choses terrifiantes se déroulent.

C’est n’est pas la première fois que la série fait ce genre de choses mais cela me rappelle surtout « ICE » de X-Files et c’est une très très bonne chose. Globalement, le tout fonctionne donc très bien permettant une fois de plus à la série de nous surprendre et de nous offrir ce qu’elle peut faire de réellement bon. Au fil des épisodes on se rend compte que finalement le tout fonctionne et l’on a même envie d’en voir encore plus quand tout est terminé. Steven Moffat nous offre donc tout un tas de choses dans cet épisode particulièrement bien écrit où le soin est apporté à faire des tas de choses intelligentes. Mais Doctor Who reste fidèle à elle-même et nous délivre donc un solide épisode, bien construit avec tout ce que la série peut faire de réellement jouissif. La façon dont on nous emmène à la fin de l’épisode a de quoi surprendre (en bon comme un moins bon pour ceux qui n’ont pas forcément été sensibles à la saison 8 comme j’ai pu l’être moi-même- mais c’est encore une fois un solide épisode, qui, en rappelant légèrement la structure de « A Christmas Carol » va au bout des choses tout en s’amusant des mythes et des légendes de Noël que l’on connait. Cependant, « Last Christmas » n’est pas aussi empreinté de ce point de vue là. Le film d’horreur que l’on a à l’écran m’a bluffé encore une fois et j’ai hâte de voir la saison 9.

Note : 10/10. En bref, brillant.

Commenter cet article