Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Duel au Soleil. Saison 1. Episodes 5 et 6.

14 Décembre 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Duel au Soleil

Critiques Séries : Duel au Soleil. Saison 1. Episodes 5 et 6.

Duel au Soleil // Saison 1. Episodes 5 et 6. Le sang n’est pas de l’eau / Faux semblants.
SEASON FINALE


Il y a des choses qui sont tout de même intéressantes dans Duel au Soleil même si au fond ce n’est pas une série parfaite et qu’elle a ses défauts. L’une des premières réussites de Duel au Soleil c’est probablement son générique. Il est très court mais d’avoir utilisé Paint it Black des Rolling Stones était une excellente idée. Ce qui permet avant tout à ces deux épisodes de nous offrir tout ce que l’on attend de la part d’une telle série policière, c’est la façon dont les personnages sont utilisés. A commencer par Renucci dont le virage est amorcé dans le dernier épisode de la saison avec une introduction détonnante et surprenante. Cela n’est pas aussi surprenant que l’on ne pourrait le croire au premier abord puisque de toute faon Renucci n’a jamais prouvé au fil des épisodes qu’il était un homme de confiance mais également un homme qui était très droit. Tout commence avec « Le sang n’est pas de l’eau » où un banquier réputé est retrouvé mort dans sa voiture, en contrebas d’un virage connu pour être dangereux. L’enquête nous emmène très rapidement vers un meurtre maquillé en accident. Le duo Renucci / Le Tallec fait alors son effet et c’est quelque chose que j’ai beaucoup aimé. Surtout que c’est probablement la première fois que cette relation évolue réellement.

On a attendu les deux derniers épisodes de Duel au Soleil pour que notre duo de héros soit réellement en symbiose. Sauf que la série en profite dans le dernier épisode pour nous faire douter de cette relation, surtout car Renucci est plus ou moins dessaisi de l’enquête à cause d’une vidéo qui pourrait l’incriminer. La série nous propose avec l’enquête de l’épisode 1.05 quelque chose de très classique qu’il est difficile de voir comme un mauvais ou un bon épisode de la série. J’aime bien quand Duel au Soleil sort un peu les crocs et commence à nous démontrer qu’au fond nous sommes sur une île rongée par la mafia. L’autre avantage c’est bien évidemment Gérard Darmon. Il est parfait pour incarner le rôle à la fois d’un flic mais également le rôle de quelqu’un qui a une vraie philosophie. Il a beau sortir parfois du cadre ce n’est pas bien grave. L’un des running gag les plus drôles mais aussi les plus chiants de cette série c’est probablement les pauses gastronomiques. De voir Gérard Darmon manger c’est franchement un peu lourd à la longue. Heureusement qu’il n’est pas toujours dans des vieux bistrots décrépis qui nous donnent l’impression d’être dans un vieille épisode de Navarro (qui aimait beaucoup les pauses de ce genre là lui aussi).

Cela ne veut pas pour autant dire que Duel au Soleil parvient à faire quelque chose de complètement différent non plus, cela reste des personnages qui passent une bonne partie de leur temps à manger. Et l’on ne ressent pas vraiment les épices ou bien le côté corse. Ce polar ethnique nous offre donc quelque chose d’assez sympathique dans son ensemble, surtout dans « Faux semblants ». Dans ce dernier épisode Ange est déterminé à avoir une explication avec Leccia, un entrepreneur mafieux qui… est retrouvé mort le lendemain et tout semble plus ou moins accuser Ange sauf que l’on sait très bien que ce n’est pas lui et que quelqu’un d’autre est le responsable. Mais ce qui transforme aussi un peu plus les soupçons c’est que Leccia est soupçonné par Ange d’avoir tenter d’assassiner sa soeur et son neveux. Finalement, après une première saison globalement sympathique, Duel au Soleil est une sorte de nouvelle alternative (française pour le coup) à une autre série de France 2 (co produite avec BBC) : Meurtres au Paradis. C’est une série assez maîtrisée dans sa façon de faire même si c’est tout de même très classique et que cela ne sort pas vraiment des carcans du genre. Mais est-ce le plus important ? Je ne pense pas.

Note : 5.5/10. En bref, deux épisodes sympathiques pour une série policière plutôt correcte.

Critiques Séries : Duel au Soleil. Saison 1. Episodes 5 et 6.

Commenter cet article