Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Fais pas ci, Fais pas ça. Saison 7. Episodes 5 et 6.

18 Décembre 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Fais pas ci Fais pas ça

Critiques Séries : Fais pas ci, Fais pas ça. Saison 7. Episodes 5 et 6.

Fais pas ci, Fais pas ça // Saison 7. Episodes 5 et 6. La méduse et le putois / La thérapie du bonheur.


Il y a deux sentiments opposés qui me donnent d’un côté l’impression d’avoir vu un bon épisode mais également un très mauvais épisode de Fais pas ci, Fais pas ça. « La méduse et le putois » est dans la lignée de la saison, efficace, drôle et surtout il parvient à développer globalement le tout de façon assez sympathique sauf que quand le tout tombe dans le dramatique, alors la série n’y arrive plus vraiment. Puis il y a « La thérapie du bonheur », probablement l’un des épisodes les plus bâclés de toute l’histoire de la série. Il y a de bonnes répliques dedans, surtout pour voir Fabienne tenter de sauver sa maison, mais c’est tout de même sacrément ridicule. Sans parler de la fin de l’épisode où les Lepic se font voler leurs biens par on ne sait trop qui. Cela aurait pu être intéressant sauf que malheureusement cela n’a aucun intérêt et l’on a l’impression que tout ce qui se passe dans ce dernier épisode s’enchaîne de façon trop rapide, comme s’ils ne prenaient le temps de rien. Et ce n’est pas ce que j’attends de la part d’une comédie comme celle-ci.

« Tu sais quoi, je vais m’occuper d’un vrai chanteur. Il s’appelle la Tortue »

Ce qui me fonctionne pas dans le dernier épisode c’est dans un premier temps la thérapie de couples menée par Sylvie Testud. Cette dernière est une actrice que j’apprécie mais qui ne trouve jamais vraiment sa place dans Fais pas ci, Fais pas ça et son personnage n’en devient finalement que plus ennuyeux et inintéressant. Dommage de ne pas avoir profité d’une telle guest pour faire quelque chose de beaucoup plus cocasse. Il n’y avait pas besoin de jouer autant la carte de la répétition tout au long de l’épisode et encore moins du dramatique à tire larigot qui ne fait qu’alourdir un épisode déjà particulièrement riche dans ce registre là. Globalement, ce qui ne manque pas dans ce dernier épisode est des Lepic en forme. Heureusement que Fabienne et Renaud ne sont pas là pour nous ennuyer mais cela ne permet malheureusement pas à l’épisode de sortir la tête du bocal. Dommage, j’aurais tellement aimé que cela soit aussi efficace qu’il n’y paraît. Car Fais pas ci, Fais pas ça est une comédie que j’adore, probablement ce que la France fait de mieux dans le genre et l’on se coltine tout ce qu’il y a de plus navrant. C’est bien dommage.

Forcément, on sait que le problème c’est le manque d’épisodes. Une équipe qui travaille habituellement avec 8 épisodes par an et qui se retrouve ici avec seulement six épisodes. Le développement des 4 premiers était fait de façon très logique, très efficace, et puis tout d’un coup on commence à ressentir les quelques faiblesses dans l’avant dernier épisode. « La méduse et le putois » n’enchaîne pas les trucs comme une mitraillettes pourtant (en tout cas pas comme dans le dernier épisode mais cela ne veut pas pour autant dire que c’est réussi. On sent que la série hésite encore et encore à faire des choses dans cet épisode, sans comprendre réellement pourquoi. On ne veut donc pas faire dans l’irrévérencieux alors qu’il y avait largement de quoi faire avec le baptême. Parler de religion dans une série française est apparemment une forme de tabou. Je peux le comprendre mais ici c’est de Fais pas ci, Fais pas ça que l’on parle, une comédie qui peut parler de tout même se moquer des politiques et afficher des tas de choses de ce point de vue là. Comme quoi, tout n’est apparemment pas bon à prendre mais le mariage pour tous a été traité de façon moderne et intelligente alors pourquoi ne pas parler de religion.

Quoi qu’il en soit, l’avant dernier épisode conclut en grande partie l’histoire de Médusor, de son succès que Denis a un peu de mal à porter, etc. sans compter sur tout ce qui s’en suit, son couple qui bat de l’aile et qui n’a de cesse de ne pas trouver de solution. La série veut donc faire des choses mais ne se donne pas les moyens de le faire car elle se rend compte qu’elle n’a plus que deux épisodes pour tout achever. Comme quoi. Finalement, on se retrouve donc avec deux derniers épisodes d’un côté réussi et de l’autre complètement foiré. Je me demande comment va se dérouler la saison 8 car je vois mal France 2 ne pas en commander une suite au succès que la série continue d’avoir. Sans compter sur le départ potentiel d’Isabelle Gélinas. Cette dernière avait affirmé à l’issue de la saison 6 qu’elle ne voulait pas rester au delà de la saison 7. Que vont-ils faire ? Telle est la question.

Note : 6.5/10 et 3/10. En bref, un dernier épisode complètement raté. Pas sans humour mais qui nous fait un défilé d’intrigues qui se résolvent le doigt dans l’oeil. Sauf que voilà, ça fait mal…

Critiques Séries : Fais pas ci, Fais pas ça. Saison 7. Episodes 5 et 6.

Commenter cet article

Julien 21/12/2014 09:08

De toute évidence raccourcir la saison était une mauvaise idée! On a même plus le temps d’approfondir la série et surtout les sujets. Les acteurs nous disaient que c'était la meilleure saison, surement un coup de pub! Car à part les 2 premiers épisodes, on est consterné par les intrigues, le manque de rythme de certaines scènes pas drôles et ça fait mal de voir Valérie Bonnetton cabotiner de manière aussi ridicule ! Les dialogues semblent moins travaillés et tout repose sur le comique de situations et sur les personnes cultes qui ne peuvent pas tout! Attention à la saison de trop...L'audience est là car les gens ont envie de rire et que la série fait le buzz mais la qualité s'évapore... Il faut revenir aux fondamentaux centrés sur la famille, c'est pas les sujets qui manquent! Et surtout virer le mec qui a inventé cette connerie de médusor!

Mister_D_Dollar 18/12/2014 17:18

Isabelle Gélinas ne quitte pas la série finalement, aux dernières nouvelles mais il se pourrait que la saison 8 soit la dernière par contre...