Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Forever. Saison 1. Episodes 9 et 10.

5 Décembre 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Forever

Critiques Séries : Forever. Saison 1. Episodes 9 et 10.

Forever // Saison 1. Episodes 9 et 10. 6 A.M. / The Man in the Killer Suit.


Le plus intéressant dans ces deux épisodes c’est forcément le cliffangher de fin de l’épisode 10 qui nous laisse à penser que notre stalker de Henry Morgan va enfin passer à l’action avec lui. Mais avant tout nous avons « 6 A.M. » qui n’est pas ce que Forever a pu faire de plus intéressant à mon goût. En effet, je trouve que c’est même légèrement décevant, moi qui pensait que cela allait aller un peu plus loin. L’introduction était assez ennuyeux et puis rapidement l’épisode m’a laissé perplexe. Disons que rien ne veut réellement évoluer et les flashbacks, qui n’apportent pas plus de chose que ça, ne sont pas là pour nous aider non plus. Dans les facilités de Forever, cet épisode est probablement l’un des plus pompeux qui ne se sert pas de tout ce qui rend la série efficace et qui fini donc par nous perdre complètement. Car oui, moi j’ai envie de voir des choses évoluer dans une direction intelligente et de voir les personnages grandir. Sauf que ce n’est rien de ce qui se passe. Bien au contraire, tout ce que l’épisode cherche à mettre en place ne fonctionne pas vraiment. Le cas de la semaine et de meurtre manque d’intérêt car dès le départ on semble avoir plus ou moins répondu à la plupart des questions que l’on pouvait se poser.

Si l’on suit cet épisode c’est donc en grande partie pour Henry, le duo qu’il forme avec Jo et puis c’est tout. Rien de plus. Cela m’a tellement laissé sur ma fin que je n’avais même pas envie d’enchaîner avec l’épisode suivant (ce que j’ai fait et heureusement puisque « The Man in the Killer Suit » était tout de même bien plus réussi et efficace que celui-ci). Certes, il y a des justifications assez logiques et efficaces mais cela n’en fait pas pour autant un bon épisode de Forever. Bien au contraire, je dirais même que la série ne sait pas dans quelle direction aller avec eux et l’on se retrouve donc avec tout ce qu’il y a de moins intéressant. Je me demande si au fond le problème de cet épisode n’est pas l’univers dans lequel il nous plonge. Il n’y a rien dans cet univers musical qui donne envie d’aller au delà de l’introduction déjà bien pompeuse. Cela m’a légèrement fait penser à un épisode d’Elementary qui n’aurait pas su dans quelle direction aller et qui se serait donc retrouvé complètement décevant. La réflexion autour du personnage de Henry vient même à manquer alors que les flashbacks, sensés nous en dire plus, ne nous apporte rien du tout dans cet épisode.

Il reste Abe mais ce dernier est là aussi coincé. On a donc ici un épisode décevant de Forever, probablement le moins bon à mes yeux. Sans compter que la mise en scène n’était pas non plus au rendez-vous. Avec « The Man in the Killer Suit » les choses prennent un sens légèrement différent. Pas de flashbacks pompeux comme dans l’épisode précédent, pas de trucs complètement ratés comme dans l’épisode précédent en somme et c’est une très bonne chose. On en apprend donc plus sur Abigail dans ces flashbacks cette semaine. C’est un personnage réellement attachant et je pense qu’il serait sympathique de la voir dans le présent. Je pense que ce serait tout de même sacrément étrange qu’elle soit morte car Forever n’est pas une série réaliste mais une série plongée dans un univers fantastique où des gens sont immortels. Abe de son côté ne sert pas à grand chose mais parvient à nous intéresser à sa vie personnelle dans cet épisode, ce qui n’était pas forcément le cas de l’épisode précédent. Cela fait donc plaisir à voir surtout que Abe est probablement l’un des personnages les plus importants pour Henry. Abe sera de toute façon voué à mourir un jour ou l’autre histoire d’augmenter la dramaturgie mais ce n’est pas encore prévu je suppose.

Cela permet aussi de voir que les histoires d’Abe peuvent très bien être intégrée dans un épisode riche en termes de cas de la semaine une fois de plus. Même si ces deux épisodes ne font pas la meilleure association qu’il soit, celui-ci fait quelque chose d’un peu plus intéressant. Le souci cependant c’est que Abe n’a pas vraiment besoin d’être impliqué dans toutes les affaires. Ce n’est plus plausible. Il suffit qu’il reste lui-même je pense, c’est à dire le seul ami de Henry. Après tout c’est pour ça qu’il a été créé ce personnage alors pourquoi vouloir à tout prix l’intégrer ailleurs dans des intrigues qui ne sont pas celles pour lesquelles il a été créé. Quoi qu’il en soit, je pensais qu’au terme de l’épisode Henry allait tout raconter à Jo mais finalement ce n’est pas du tout ce qui va arriver. Bien au contraire, la série prouve une fois de plus qu’elle peut très bien faire les choses et qu’elle sait dans quelle direction elle veut et peut aller. Il y a tout de même énormément de belles et bonnes choses dans cet épisode de Forever même si tout n’est pas forcément bien exploité et dans le bon sens.

Note : 3.5/10 et 6/10. En bref, évolution et fin intéressante.

Commenter cet article