Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Heartless. Saison 1. Episode 3.

30 Décembre 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Heartless

Critiques Séries : Heartless. Saison 1. Episode 3.

Heartless // Saison 1. Episode 3. Episode Three.


Au fil des épisodes on apprend à connaître un peu plus l’étendue des pouvoirs de Sofie et Sebastian mais également le point que cela peut être de les porter. On va le voir du point de vue de Sebastian quand il va rencontrer une jeune fille qui semble être parfaite pour lui. La façon dont les deux vont se rencontrer, dont elle va parler de tout ce qui peut lui arriver sans problème et leur scène de sexe, tout cela parvient tout de même à être assez efficace en son genre. L’extase atteinte par Sebastian n’est pas ce qui se passe pour Sofie. Mais ce que j’aime bien avec Sebastian c’est que ce n’est pas quelqu’un qui semble aussi vulnérable que Sofie ou en tout cas aussi facilement influençable. On sent que c’est l’homme de la situation, le personnage fort dans la relation alors que Sofie à côté est très dépendante de son pouvoir. Elle va en faire les frais encore une fois dans cet épisode quand Ditlev et son équipe de grosses brutes décident de la torturer en la noyant afin de lui faire dire où se cache la clé du grenier. Je dois avouer que je ne m’attendais pas forcément à une scène de ce genre là, surtout que Ditlev prouve qu’il n’a vraiment aucun coeur et qu’il est prêt à tout pour arriver à ses fin. Cela fonctionne assez bien et je pense que c’était aussi le bon moment pour dire au revoir au personnage.

Pour lui dire au revoir de façon originale, la série décide de le tuer des lèvres de Sofie. On n’avait pas encore vu ce que cela pouvait donner quand notre frère et soeur décident de tuer par leurs pouvoirs. On apprend maintenant que cela créé une combustion spontanée chez la personne « aspirée » et c’est Ditlev qui va en faire les frais cette semaine. Pourquoi pas puisque cela permet aux autres étudiants du campus de se poser des questions sur ce qui s’est réellement passé et puis cela permet aussi de créé un engouement pour la suite. C’est très efficace en termes de cliffangher même si je suis persuadé que Heartless pourrait faire beaucoup plus. On sent que la série se retient de faire pas mal de choses et c’est bien dommage, moi qui aurait tellement aimé qu’elle creuse un peu plus son univers et que l’on parte donc un peu plus à l’aventure. Cet épisode apparaît en partie décevant car dans sa façon d’explorer les personnages on ressent une certaine once d’ennui. Ce n’est pas forcément grave à un moment de la saison où la série doit justement se renouveler et nous embarquer dans la seconde partie de la saison (après tout il n’y a que 5 épisodes) mais justement, avec le peu d’épisodes qu’il y a, on pourrait s’attendre à une série beaucoup plus rythmée.

Et le sens de la rythmique ce n’est pas ce dont les scénaristes font réellement preuve. Pour le moment, Heartless joue surtout la carte du mystère sans que l’on ne sache réellement dans quelle direction elle peut encore aller par la suite. Sofie se retrouve donc encore une fois sur une sorte de piédestal où Sebastian doit venir à son secours (et il ne va pas réussir avant la fin de l’épisode ce qui va imposer à Sofie de faire un choix drastique : éliminer celui qui semble lui en vouloir de trop). Sauf qu’à attirer autant l’attention sur eux, nos deux frères et soeurs vont probablement attiser les questions sur eux, leurs origines et peut-être ce qu’ils font réellement ici. Après tout personne ne sait grand chose d’eux et encore moins le téléspectateur de ce que l’on peut en voir. Si l’on sait qu’ils ont des pouvoirs (qui sont aussi des malédictions) on est en droit de se douter qu’il y a beaucoup plus que ça derrière. J’espère sincèrement que la suite de la saison sera à la hauteur car je trouverais légèrement dommage qu’ils ne parviennent pas à donner un vrai coup de fouet à ce qui est pour moi une série assez originale dans son ensemble et qui fait preuve même d’un certain sens old-school que The Vampire Diaries a par exemple oublié.

Note : 4.5/10. En bref, un peu d’ennui au creux de la saison.

Commenter cet article