Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Marry Me. Saison 1. Episodes 6 et 7.

5 Décembre 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Marry Me

Critiques Séries : Marry Me. Saison 1. Episodes 6 et 7.

Marry Me // Saison 1. Episodes 6 et 7. Bruges Me / Win Me.


Marry Me continue d’avoir des petits problèmes d’ajustement. On sent qu’elle ne sait pas forcément ce qu’elle veut être, faire et surtout comment elle veut aller au bout de cette histoire. La série n’est pas mauvaise dans le fond mais elle n’a rien de brillant et surtout de différent qui pourrait nous surprendre et la sortir un peu de cette mode de comédies romantiques patraques. Peu de séries sur des romances ont réussi cette année à faire quelque chose de réussi. Que cela soit la grosse déception Manhattan Love Story ou encore A to Z qui a aussi du mal à délivrer (un peu dans le même genre que Marry Me), je ne sais pas vraiment ce qu’il fallait attendre cette rentrée romantique. La relation des deux héros de Marry Me n’est plus vraiment ce qui passionne le téléspectateur tant leur histoire n’avance pas. Les personnages secondaires prennent donc quant à eu tout leur sens et je ne serais pas contre une nouvelle apparition de personnages de Happy Endings comme Derrick et son fameux gimmick « Drama ». « Bruges Me » est donc à nouveau un épisode décevant sans être mauvais. Il fait le stricte minimum en relationnel et en humour, histoire de ne pas trop décevoir les téléspectateurs mais aussi de les laisser sur leur faim.

J’ai envie de voir un peu plus de ces personnages, pour les voir évoluer et grandir mais étant donné qu’il ne se passe pas grand chose, je dois avouer que je suis septique sur l’envie que je pourrais avoir de les voir un peu plus souvent. L’idée de cet épisode est très classique et c’est un reproche que je fais à Marry Me, de prendre toujours des choses attendues dans ce genre de sitcom sans tenter d’apporter une quelconque variante et donc nous surprendre. Kevin Maries est donc mis en avant avec son personnage ce qui n’est pas une mauvaise idée d’autant plus que Casey Wilson était jusqu’ici plus ou moins le centre névralgique de Marry Me et cela commençait à devenir insupportable. J’aime beaucoup son personnage et l’actrice mais au bout d’un moment on ne peut que se lasser de voir ce qui se ressemble encore et encore. Annie est donc le genre de personnages qui peut être bien laissé un peu de côté et c’est ce que fait cet épisode en la reléguant au second plan. Un des choix que Marry Me ait pu faire des plus judicieux ces derniers temps mais voilà, ce n’est pas suffisant pour en faire un bon épisode. Car ce qui se passe avec Jake est très classique.

Dans sa façon de faire, je reproche finalement à Marry Me de ne pas chercher à se différentier des autres. Au moins une Manhattan Love Story, qui avait beau être irritante à souhait, proposait quelque chose de différent avec son style, sa façon de narrer l’histoire, etc. L’épisode évolue de façon aussi très étrange, sans jamais vraiment laisser de temps aux personnages de faire voir ce dont ils sont capables. Ce côté on empile des assiettes comme ça sans grande raison apparente manque donc de rythme et nous offre quelque chose d’assez médiocre dans son ensemble. Cela permet cependant de démontrer aussi les capacités musicales de la série et j’ai toujours adoré les comédies qui mettent en scène de la musique. Sauf que bon, on ne peut pas dire que Marry Me fasse l’effort de s’en servir comme d’un moteur à originalité. « Win Me » de son côté est un personnage plein de belles choses et notamment de très bonnes et belles idées. Mais elles ne parviennent pas toutes à s’en sortir alors que l’on a légèrement l’impression que même si pour la première fois depuis le pilote Marry Me semble avoir un but, ce n’est pas suffisamment visible.

C’est un épisode qui donne aussi l’occasion à Nat Faxon (Ben & Kate) de faire une apparition. J’aime bien Cousin Scooby, c’est un personnage amusant qui apporte aussi un peu de légèreté dans un épisode qui en avait bien besoin. C’est un peu la madeleine de Proust dont Marry Me avait besoin pour sortir un peu de ses histoires prout-prout pompeuses qui ne mènent à rien. L’épisode s’en sort d’ailleurs très bien dans sa façon d’exploiter aussi le concept de la série qui change un peu de ce que l’on avait pu voir jusqu’à présent. On ressent le fait qu’une histoire est en train de nous être racontée, tout simplement. Mais Scooby est aussi l’un des problèmes de cette série puisque le personnage est drôle, amène de l’humour, mais rien de plus. On n’a peut-être pas envie de s’attacher à lui alors que je suis persuadé que justement, c’est une opportunité manqué de la série. Moi qui m’attendais à ce que Marry Me parvienne à faire des choses différentes. Mais l’épisode n’est pas raté pour autant, bien au contraire, il délivre bien plus d’humour que la plupart des épisodes précédents et il parvient également à utiliser les personnages de façon judicieuse, ce que beaucoup des épisodes précédents, sans être mauvais, n’avaient pas réussi à faire.

On a donc un équilibre un peu plus juste entre l’humour de Marry Me et ses personnages parfois un peu plus mélancolique. Cela sert très bien le récit et les scénaristes savent s’en amuser. L’histoire de Kay, Gil et Dennah était là aussi une façon de nous dire on a une bonne idée mais l’on ne va pas au bout de celle-ci et l’on se retrouve donc avec du classique Marry Me : des opportunités manquées. J’ai l’impression que ce n’est que ça. Il y a aussi le côté Law & Order qui amuse mais au delà de l’aspect divertissant, il n’y a finalement pas grand chose. Ainsi, on se retrouve donc avec deux épisodes très différents avec l’un plutôt réussi et l’autre très décevant.

Note : 4.5/10 et 7/10. En bref, malgré les déceptions j’aime bien Marry Me. C’est juste que la série ne semble pas encore comprendre ce dont on a besoin. « Win Me » est un pas dans le bon sens en tout cas.

Critiques Séries : Marry Me. Saison 1. Episodes 6 et 7.

Commenter cet article