Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Marvel's Agents of S.H.I.E.L.D.. Saison 2. Episode 9.

5 Décembre 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Agents of S.H.I.E.L.D.

Critiques Séries : Marvel's Agents of S.H.I.E.L.D.. Saison 2. Episode 9.

Marvel’s Agents of S.H.I.E.L.D. // Saison 2. Episode 9. … Ye Who Enter Here.


Agents of S.H.I.E.L.D. ne prend pas vraiment son temps avec son intrigue d’Hidden City et ce n’est pas plus mal. Cela permet de changer de la première saison qui passait énormément de temps à installer ses intrigues et à en venir à bout, souvent sans raison. Je pense sincèrement que l’avantage aujourd’hui de cette série c’est de nous proposer quelque chose de légèrement différent, de beaucoup plus efficace et de moins classique. On sent que tout le monde se rapproche très rapidement d’une issue et je suppose que ce sera le cas dans le prochain épisode. L’épisode dans son intégralité est d’une efficacité redoutable. Il nous prouve d’une part que Agents of S.H.I.E.L.D. veut se rapprocher de plus en plus de l’univers cinétique de Marvel mais également de nous démontrer qu’il y a une autre forme d’ambition, peut-être plus proche des comics (que je ne connais malheureusement pas). Mais disons que l’on sent l’écriture bien plus intéressante. C’est aussi un épisode qui cherche une fois de plus à ajouter des choses à la mythologie, notamment grâce à Raina dont la place est de plus en plus importante ce qui n’est pas pour me déplaire. Bien au contraire. Cette histoire de « blue angels » introduite dans l’épisode précédent était une très bonne idée et Raina confirme que ces étranges visiteurs sont connus sous le noms de Kree, une race alien.

C’est l’épisode parfait pour donner à Raina l’occasion d’être le personnage dont on a besoin pour faire avancer la mythologie de la série. J’espère en tout cas que la série ne va pas s’embourber dans le prochain épisode mais il y a de fortes chances pour que la saison poursuive dans cette direction alors que Agents of S.H.I.E.L.D. a prouvé au fil des épisodes cette année qu’elle a compris ses problèmes et qu’elle tente ainsi de les résoudre petit à petit. On ne sait pas encore ce que tout veut réellement dire mais il est certain que les mystères qu’il y a autour de tout ce que l’on peut voir dans cet épisode fonctionne terriblement bien. Cette semaine Agents of S.H.I.E.L.D. se concentre également sur Fitz et Simmons. Autant dire que ces deux personnages ne sont pas mes préférés de la série. Surtout Fitz puisque Simmons a eu l’occasion de devenir un bon personnage au début de la saison lors de son infiltration au sein de Hydra. Pour le meilleur bien entendu même si cela n’a pas duré suffisamment longtemps à mon goût (ce qui ne nous aura pas permis de profiter plus longtemps de Adrianna Palicki - Bobbi Morse - en tant que méchante). Ce que j’ai cependant hâte de découvrir c’est ce que la série va bien pouvoir faire de Fitz et Simmons dont la relation a complètement changé cette année.

C’est un épisode qui prouve justement à quel point Agents of S.H.I.E.L.D. est en train de gagner en maturité. Je n’aurais jamais cru trouver ces personnages touchants mais cet épisode est peut-être la preuve qu’au fond on s’est tous trompés durant la première saison. Quand elle veut, elle peut cette série (alors que j’avais complètement eu envie de baisser les bras à l’issue de la première saison). La relation perdue entre Fitz et Simmons a fait que forcément elle a gagné autre chose et que Fitz se retrouve un peu l’estomac dans les talons d’une bonne intrigue. Bobbi est devenue un personnage important cette année, de plus avec la relation qu’elle entretient avec Simmons. Billy Gerhart ne fait pas forcément grand chose de visuellement intéressant avec la mise en scène de l’épisode. C’est même un reproche que je peux faire à la série de façon générale. Elle a de bons scripts cette année mais elle ne parvient pas à les mettre suffisamment bien en lumière. C’est cependant un épisode un peu plus efficace dans ses choix stylistiques par rapport à ce que la série a pu nous offrir plus tôt dans la saison. On va donc dire que c’est un bon moment pour le moment. Enfin, j’attends de voir ce que le cliffangher de fin va bien pouvoir nous apporter. Agent 33 (toujours avec le visage de May - ou en partie -) est quelqu’un d’assez amusant qui pourrait justement appoorter un peu plus de fun dans Agents of S.H.I.E.L.D..

Note : 8/10. En bref, une fois de plus un épisode réussi.

Commenter cet article