Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Mohawk Girls. Saison 1. Pilot (Canada).

1 Décembre 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Mohawk Girls

Critiques Séries : Mohawk Girls. Saison 1. Pilot (Canada).

Mohawk Girls // Saison 1. Episodes 1 et 2. Pilot / One Big Teepee.


Présentée par APTN, une chaîne canadienne destinée aux autochtones, comme une sorte de nouvelle version de Sex & the City (même si cela n'en a pas grand chose) se déroulant dans une communauté indienne, j’ai trouvé l’idée assez intéressante et originale. En effet, on a rarement l’occasion de plonger la tête la première dans une telle communauté. Il y a donc largement de quoi créer des situations comiques inattendues et des intrigues légèrement différentes de ce que l’on a pour habitude de voir. Créée par Tracey Deer (déjà à l’origine d’un documentaire sur les Mohawk Girls datant de 2005), Mohawk Girls est une comédie assez simpliste qui cherche avant tout à nous dire ce que c’est que de vivre dans une réserve indienne au 21ème siècle. Après tout, généralement quand on nous plonge dans ce genre d’endroits c’est soit car il y a eu un meurtre dans une série policière ou alors c’est pour nous en parler à une autre époque (Hell on Wheels par exemple). Ces deux premiers épisodes ne sont pas parfaits, pas toujours hilarants mais il y a suffisamment de bons moments pour que je réussisse à trouver tout de même certains éléments intéressants. C’est en grande partie pour ça que j’ai été au delà du pilote et que j’ai tenté le second épisode (qui a été diffusé en même temps).

Les aventures de plusieurs jeunes femmes Mohawk vivant dans une réserve indienne.

Mohawk Girls ne s’adonne pas non plus à l’avalanche de clichés. Cela permet de changer un peu de toutes ces comédies qui tentent de jouer la carte des communautés et donc d’en faire des clichés plus ennuyeux et ridicules les uns que les autres. On veut nous démontrer que cette communauté est moderne, qu’elle s’intègre très bien dans le monde que l’on connaît tous. J’aime bien aussi le fait que la série creuse un peu plus les problèmes de sortir avec un blanc par exemple car il y a quelque chose dans la culture de ces femmes qui fait qu’elles n’ont pas vraiment les mêmes envies et besoins. Ces deux premiers épisodes m’ont légèrement donné l’impression de voir une nouvelle version de Being Erica même si les deux séries n’ont pas forcément la même vision des choses et surtout la même signification. De plus, Mohawk Girls semble beaucoup plus réaliste et terre à terre que celle que j’ai pu citer. Je ne peux pas dire si c’est réellement représentatif de la vie dans une telle communauté mais peu importe, ce n’est pas bien grave. En effet, peu importe si c’est véridique ou non, la créatrice de la série a tout de même travaillé sur un documentaire sur cette communauté et plus particulièrement sur les fille de cette communauté dans notre époque.

Cela permet de changer un peu les choses et de nous proposer un spectacle efficace. Ce que je regrette seulement c’est le fait que les parents n’ont pas de grande place dans Mohawk Girls. Du coup, on ne parvient pas à voir ce que les parents pensent réellement sauf à quelques reprises ici et là. Et je pense sincèrement que c’est important de comprendre aussi l’influence du 21ème siècle, des relations de cette époque, sur les parents qui ont une vision forcément plus traditionnelle de leur communauté. Finalement, ces deux épisodes de Mohawk Girls sont plutôt sympathiques dans leur ensemble, alors que la série nous propose de parler d’une communauté que l’on a rarement l’occasion de voir à l’écran, encore moins en tant que personnage central alors que c’est pourtant une très bonne idée assez originale dans son ensemble. Par ailleurs, Mohawk Girls a également fait appel à Cynthia Knight (Les chroniques de San Francisco II, Durham County) afin de nous raconter ses aventures de mohawk. Avec un peu de chance et un peu de temps, je pense aller au bout de la première saison de cette charmante petite comédie sans prétention.

Note : 5.5/10. En bref, sans être parfait, Mohawk Girls est suffisamment originale pour provoquer l’envie d’en voir plus.

Critiques Séries : Mohawk Girls. Saison 1. Pilot (Canada).

Commenter cet article