Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Resurrection. Saison 2. Episodes 7 et 8.

1 Décembre 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Resurrection

Critiques Séries : Resurrection. Saison 2. Episodes 7 et 8.

Resurrection // Saison 2. Episodes 7 et 8. Miracles / Forsaken.


Je pense sincèrement que Resurrection est une série pleine de potentiel mal exploité. On se retrouve donc généralement avec des épisodes assez médiocres dans leur ensemble malgré l’envie certaine de la série de faire des choses terriblement jouissives. Margaret était au début de la saison un personnage important et surtout intéressant. Elle allait dans la direction de la méchante de la série sans être non plus une grande méchante comme l’actrice avait pu l’être dans Suits par exemple. Non, le but était juste de la rendre suffisamment mystérieuse et touchante pour que l’on ait envie de voir la suite. Et j’ai eu envie de voir la suite sauf que voilà, toute cette histoire d’usine est en train de traîner en longueur et de devenir l’un des points noirs de la saison. Moi qui imaginait quelque chose de légèrement plus efficace, je me suis bien fourvoyé. Malgré tout, elle va faire un rêve avec Rachel qui lui montre des travailleurs de l’usine piégés à l’intérieur alors qu’un incendie fait rage. Au premier abord, c’est quelque chose d’assez simpliste qui n’a aucun intérêt. Sauf que le plus intéressant dans « Miracles » c’est bien évidemment Rachel et son état qui se détériore de plus en plus. Tom tente de lui faire prendre le remède que Bellamy a eu grâce au gouvernement mais elle refuse de le prendre.

Car Rachel c’est une battante, une rebelle. Elle serait capable de mourir à nouveau simplement pour prouver ce qu’elle veut prouver. Maggie refuse de son côté de donner le remède sans l’accord de Rachel ce qui va décevoir Tom et forcément, la fin de l’épisode nous emmener rapidement dans une intrigue ronronnante des plus classique et facile. Car le fait qu’elle se soigne miraculeusement est tout de même quelque chose de drôle plutôt que de touchant. Le côté miracle manque réellement. En tout cas, le mot ne prend pas tout son sens puisque l’on sait pertinemment que Rachel va survivre et qu’elle va revenir en pleine forme. Cela aurait été étrange de faire l’inverse de toute façon. Tom et Janine de leur côté ne sont pas vraiment d’accord, ce qui créé des querelles assez sympathiques sans pour autant que cela ne soit vraiment efficace. Cela manque cruellement de passion, un peu comme si les scénaristes avaient abandonné le navire avant la fin. C’est probablement ce qui me pose le plus de problème avec cette série finalement et j’aurais tellement aimé voir des choses différentes dans cet épisode de ce que j’ai l’impression d’avoir déjà vu dans la saison 1.

Il y a donc Bellamy qui continue son aventure et qui va tout avouer à Maggie, qu’il est l’un des revenants lui aussi. Si Maggie se sent trahi qu’il ne lui ait pas dit tout de suite, il ne le sait que depuis quelques épisodes après tout, pas depuis le temps qu’il est revenu à Arcadia. On ne peut donc pas vraiment dire qu’il lui ait menti et puis il fallait bien qu’il fasse le deuil de sa véritable vie, celle qu’il a abandonné en mourant avant de revenir et qu’il a complètement oublié. Par ailleurs, nous avons les anti-revenants qui sont en train de prendre de plus en plus de place dans Resurrection. La série s’en sert à merveille et cela me donne l’impression qu’elle veut aussi se rapprocher un peu de The Leftovers dans les Guilty Remanant vs. les gens comme vous et moi. Il y a un arrière goût de ça et même si ce n’est pas aussi fin et beau, j’aime bien. Surtout que c’est probablement la première intrigue de la saison en dehors de celle de Bellamy qui a réellement du potentiel sur la longueur. Mais j’ai dit ça pour Margaret et regardez où on en est, c’est pitoyable. Avec « Forsaken », les choses ne changent pas vraiment. La série avait disparu des antennes pendant près d’un mois mais personne ne semble l’avoir réellement attendu.

Personnellement, j’ai même attendu cet épisode afin d’enchaîner les deux d’un coup histoire de voir ce que cela peut faire de binge-watcher la série. Le résultat est clairement au rendez-vous et c’est une très bonne chose. Ray de son côté est toujours à l’hôpital, Elaine n’a pas quitté son chevet, Fred débarque avec du café et de la nourriture pour elle, Maggie est là aussi sauf qu’il n’y ait grand chose à dire, etc. En somme, on a donc Ray et puis c’est tout. Sauf que Ray n’est pas forcément le personnage que j’apprécie le plus dans Resurrection. La série a beau se concentrer sur chacun des personnages de la série tout au long des épisodes, il y a certains personnages qui ne me font ni chaud ni froid. Je me demande même si au fond la mort de Ray n’aurait pas été un choix plus judicieux, mais pour de bon cette fois, quitte à le faire revenir beaucoup plus tard avec une vraie intrigue et quelque chose sur le coeur. Tom de son côté est de plus en plus inquiet vis-à-vis de Janine alors que cette dernière semble avoir des intentions bien plus sombres que l’on ne pourrait le penser. En effet, elle met à Rachel afin de l’éloigner de la maison par sécurité, etc. Elle va ensuite tente de retourner Tom contre Maggie.

Une fois de plus, Janine prouve dans cet épisode tout son intérêt et surtout le fait qu’elle peut faire évoluer Resurrection dans une solide direction. Je suppose donc que c’est une bonne chose. Ensuite il y a Bellamy qui continue de faire amende aux autres en racontant à Fred ce qu’il est réellement. Cela ne vous dit pas quelque chose ? Oui, c’est presque la même chose que ce que l’on a vu dans l’épisode précédent même s’il y a un peu plus de choses dites ici ce qui permet de rendre la scène un peu moins répétitive qu’elle n’en avait l’air au premier abord. Pour ce qui est de la réouverture de l’usine, des problèmes financiers de Henry (le fait qu’il doive hypothéquer sa maison une fois de plus par exemple) ou encore Addison qui sort du contrat qui avait été établi précédemment. Franchement, cela manque un peu d’intérêt car je ne vois pas en quoi cette usine est si importante. Elle a un lien avec le passé c’est certain mais qu’est ce qu’elle a de si important pour que Margaret ait poussé Henry à la réouvrir… Je me le demande bien.

Note : 5/10. En bref, deux épisodes corrects mais qui manquent parfois d’entrain et démontrent également les faiblesses de la série.

Commenter cet article