Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Still Open All Hours. Saison 1. Pilot (UK).

29 Décembre 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Still Open All Hours

Critiques Séries : Still Open All Hours. Saison 1. Pilot (UK).

Still Open All Hours // Saison 1. Episode 1. Pilot.


BBC One avait commandé un épisode spécial de Noël l’an dernier qu’elle avait diffusé le 26 décembre 2013. C’était un test pour savoir si faire revenir Open All Hours était une bonne ou une mauvaise idée. David Jason est acteur comique très connu au Royaume Uni et qui revient donc ici avec ce qui a fait une grande partie de son succès : Open All Hours (1976-1985), une série qui a durée près de 10 ans et qui est encore aujourd’hui au Panthéon des comédies anglaises. L’acteur, que l’on avait pu voir en 2012 dans l’excellent The Royal Bodyguard (qui n’avait malheureusement pas connu de seconde saison à mon plus grand damne) revient donc ici à ses premières amours. Je n’ai pas vu d’épisodes de la série originale mais je connais déjà plutôt bien cet acteur pour l’avoir vu dans tout un tas de production au fil des années. Si je le trouve excellent, je trouve dommage que sa comédie soit aussi datée. La façon d’exploiter l’univers manque cruellement d’originalité et de modernité. On a donc l’impression de voir la comédie des années 70/80 avec les mêmes blagues qui feront donc rire les anciens fans mais qui ne permettront pas vraiment de découvrir le tout de façon différente. C’est en tout cas ce que je ressens avec cet épisode de la série qui avait tout de même bien plus de potentiel.

Suite de la comédie Open All Hours mettant en scène Granville, qui gère maintenant le magasin avec son fils Leroy.

Ce que l’on peut regretter également c’est que Still Open All Hours se repose énormément sur Granville et du coup, le fils, sensé être le second couteau le plus important de cette comédie, est réduit à de la petite réplique. Il est même bien moins importants que certains clients qui lui volent la vedette. Je me demande au final si ce personnage de fils était nécessaire et s’il n’est pas uniquement là pour tenter de rajeunir un univers qui n’avait probablement pas besoin de là. Cela me fait penser à ces vieilles comédies qui tentent d’ajouter des personnages plus jeunes afin de séduire de nouveaux téléspectateurs et un public légèrement différent. Still Open All Hours est presque une sorte de reboot d’une série emblématique. Le résultat manque cruellement de folie. Heureusement que David Jason n’est pas mauvais dans le registre de la comédie ce qui permet de passez un bon moment. Car au fond le pilote de Still Open All Hours n’est pas un premier épisode complètement raté. Il y a ses bons moments mais ce n’est pas suffisant car tous les personnages secondaires ne sont pas drôles. Je dis bien tous. Et s’il faut regarder cette comédie uniquement pour David Jason alors ce serait sacrément dommage.

Moi qui m’attendais à quelque chose de légèrement différent, j’ai finalement eu ce que je ne voulais pas vraiment. Dans le registre du reboot/suite, c’est quelque chose que les américains ont pu faire la suite de Boy Meets World avec Girl Meets World (Disney Channel). La comparaison est un peu facile et grossière mais disons que c’est à mon sens plus ou moins de la même chose dont on parle. Ce que j’apprécie tout de même avec Still Open All Hours c’est le fait qu’elle tente de créer un univers, de faire quelque chose avec ce qu’elle a entre les mains (c’est à dire pas grand chose). Il y a du comique de situation qui fonctionne (notamment Granville à poil, cela a de quoi faire rire même si c’est du comique de situation vieux comme le monde qui a déjà du probablement être exploité dans la série originale. Je ne sais pas si j’ai réellement envie d’aller au delà de ce pilote, j’ai déjà tellement de bien meilleures choses à voir qui m’intéressent beaucoup plus. Je pense que je vais laisser cette série aux fans de la série originale et aller tenter d’autres choses ailleurs. Sans compter que le multi-cam est un genre qui ici est utilisé de façon vieillotte.

Note : 5/10. En bref, très classique et sans être décevant, ce n’est pas vraiment fait pour moi à cause de son côté daté.

Commenter cet article