Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Affair. Saison 1. Episode 10. Episode Ten.

24 Décembre 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #The Affair

Critiques Séries : The Affair. Saison 1. Episode 10. Episode Ten.

The Affair // Saison 1. Episode 10. Chapter Ten.
SEASON FINALE


Après une saison parsemée de belles trouvailles, je dois avouer que je ne m’attendais pas forcément à ce que The Affair nous conclu sa première saison de la sorte. C’est une fin de saison assez réussie, surtout touchante mais presque frustrante car l’on n’a peut-être pas toutes les réponses que l’on pouvait attendre. C’est en grande partie pour ça que je comprends aussi pourquoi le créateur de la série a dit qu’il avait une vision des choses étalée sur trois saisons. C’est un épisode qui peut aussi apparaître comme décevant compte tenu de ce que l’on a pu voir auparavant et pourtant, c’est une fin de saison réussie et divertissante qui nous donne clairement envie d’en voir beaucoup plus. C’est en tout cas comme ça que j’ai pu ressentir les choses. C’est même un épisode qui peut être drôle à certains moments, un divertissement qui ne se prend pas la tête et un peu bordélique mais qui devient très rapidement jouissif. Par ailleurs, la série a complètement changé depuis le début de la saison. Ce n’est plus du tout la même série mais ce n’est pas dans un mauvais sens que je dis ça car c’est avant tout la preuve que The Affair a beaucoup grandi, évolué et qu’elle n’est pas restée statique à tourner autour du pot. Non, au contraire, elle a choisi de creuser la psychologie des personnages, des couples, de la vision de chacun des deux « héros » de la série de l’histoire en générale.

C’est probablement ce qui a rendu cet épisode aussi intéressant à mes yeux, le fait que la série creuse tout ce qu’elle a sous les mains afin de ne pas nous délivrer qu’une simple série sur une relation extra conjugale car c’est beaucoup plus que ça. C’est le destin de deux personnages qui va basculer à cause de cette aventure. Ni plus, ni moins. La série a eu plusieurs mutations tout au long de la saison et pas des moindre mais jamais dans le mauvais sens du terme. Bien au contraire, j’ai toujours vu ça comme quelque chose d’inspiré et d’efficace. Certes la série a changé un peu de grain, peut-être un peu trop pour certains, mais elle n’a pas perdu ce qu’elle voulait faire depuis le début car le fil conducteur reste finalement toujours le même, c’est juste la façon dont il est raconté qui a complètement évolué et changé au fil des épisodes. La série fait des choix éditoriaux très simples mais surtout brillants. J’ai par exemple adoré le moment où Noah, après s’être battu avec Scotty, se retrouve entre Alison et Helen, comme s’il ne savait pas qui choisir entre les deux femmes qui partagent sa vie de façon légèrement différente, tout cela pendant que Cole le menace d’une arme, rendant le tout encore plus efficace car c’est un peu une forme de métaphore où Noah est contraint de choisir entre l’une des deux femmes par la force.

La métaphore laisse très rapidement place à quelque chose de beaucoup plus simple et réaliste puisque de toute façon The Affair a toujours voulu être assez réaliste dans son ensemble. Du point de vue d’Alison, Cole menace tout le monde avec une arme avant de retourner l’arme contre lui avant que Alison ne tente de le raisonner, laissant Noah abandonner sa famille au profit d’Alison. Je pense que The Affair a plus ou moins créé une nouvelle façon de faire les séries et de les construire. Nous montrer le point de vue de chacun n’est pas ce qu’il y a de plus novateur mais dans le monde des séries c’est très rarement exploité. C’est quelque chose que The Affair a plus ou moins hérité des séries anglaises et de leur narration qui raconte bien souvent d’épisodes en épisodes le destin de différents personnages en se concentrant sur une seule et même personne à chaque nouvel épisode. La construction de The Affair est légèrement différente mais tout aussi fascinante. L’histoire de Noah et Alison s’est transformée en un vrai soap opera avec des tas de twists et de moments où l’on fait monter la tension, créant des climax à répétition. C’est tout de même une série fascinante en grande partie pour ce qu’elle réussi à installer d’épisodes en épisodes. Il n’y a rien à redire, The Affair est l’une des meilleures nouveautés de l’année.

Note : 9/10. En bref, fin de saison réussie et pourtant étrange de The Affair.

Commenter cet article