Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Fall. Saison 2. Episode 5.

21 Décembre 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #The Fall

Critiques Séries : The Fall. Saison 2. Episode 5.

The Fall // Saison 2. Episode 5. Episode Five.


La chute de Paul Spector était quelque chose à quoi il fallait s’attendre surtout que l’on nous y prépare pas mal depuis le début de la saison 2. C’est tout de même une série qui reste fascinante malgré des épisodes pas toujours à la hauteur de mes attentes. Je trouve toujours dommage que la série ne creuse pas un peu plus certaines choses mais bon, ce n’est pas bien grave car globalement j’ai trouvé cet épisode assez efficace. Il nous emmène petit à petit à l’arrestation de Paul et une première victime de Stella. Sauf que Paul reste tout de même quelqu’un de malin et il ne va rien dire du tout, pas un mot dès qu’il va être arrêté. Il saut pertinemment que sa voix pourrait permettre à Stella de démontrer que c’est bien lui qu’elle a eu au téléphone. Je me demande si Paul va s’en sortir, mon petit doigt me dire que Stella ne va pas pouvoir le mettre derrière les barreaux aussi facilement. La série s’achèverait alors de façon convenue et ce n’est pas ce dont j’ai envie. Mais étant donné qu’il ne reste qu’un seul épisode après celui-ci, je me demande vraiment ce qu’ils ont prévu. Une saison 3 avec Paul et Stella ? Ou bien achever réellement toute l’histoire dans le prochain épisode. C’est une grande question que je me pose et qui pourrait bien avoir des tas de réponses différentes. Car c’est aussi la preuve qu’au fond The Fall reste une bonne série, elle reste assez imprévisible.

Je ne m’attendais pas forcément à ce que Paul chute de la sorte par exemple, que cela soit non pas la police qui lui mette le grappin dessus, ce qui va permettre par la suite de l’arrêter convenablement. En tout cas, c’est fascinant à souhait d’autant plus que la façon dont Stella joue ses cartes pour l’arrêter lui, sa femme et accessoirement la dernière personne du puzzle c’est très bien ficelé. L’épisode n’a de cesse de nous offrir des moments surprises et des moments d’action. On sent que The Fall va un peu plus loin que l’on ne pourrait le penser au premier abord et c’est ce qui rend le spectacle un peu plus efficace à mon goût. On creuse donc la fuite de Paul, la façon dont il tente de semer ses traces et de les perdre. C’est son but car il sait qu’il est plus ou moins fini à ce moment là, qu’il est proche de se faire arrêter alors maintenant il va devoir trouver une façon de couvrir ses traces, de cacher tout ce qu’il a encore à cacher, comme un ordinateur par exemple qui est bourré de preuves qui pourrait l’incriminer. Mais la série n’a de cesse de s’amuser avec le talent de Jamie Dornan. Ce dernier a beau avoir une gueule d’ange c’est aussi quelqu’un qui peut être froid comme un sociopathe en un claquement de doigts tout de même.

Et ce n’est pas bête du tout. Bien au contraire car globalement je trouve que justement The Fall fait les choses de façon suffisamment espiègles pour que l’on ne voit pas forcément tout venir. Notamment du point de vue de la police, on voit qu’elle a un plan et qu’elle sait plus ou moins dans quelle direction elle va emmener sa course contre la montre pour arrêter Paul mais l’on ne sait pas forcément où, comment et quand il va se faire arrêter. L’effet de surprise est là, surtout qu’à certains moments on a l’impression que tout est cuit pour lui. Mais ce serait trop facile. Quoi qu’il en soit, The Fall nous délivre donc ici un solide épisode pour ce qui est de la gestion du suspense, de l’action mais également des personnages. Le talent de Jamie Dornan est mis au service de l’épisode et rien d’autre. D’ailleurs, tous les autres personnages n’ont pas forcément de grande importance. Sauf peut-être Stella qui est probablement la plus intelligente de tous mais ses collègues, comme Monsieur les pieds sur la table, ont tous un petit truc qui fait que cela fonctionne. J’aurais presque hâte de voir le dernier épisode mais j’ai peur de l’enchaîner, peur de ne plus en avoir par la suite.

Note : 8.5/10. En bref, un épisode efficace et rondement bien mené, surtout grâce au talent de son casting.

Commenter cet article