Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Mentalist. Saison 7. Episode 4.

24 Décembre 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crti. Sér. : The Mentalist

Critiques Séries : The Mentalist. Saison 7. Episode 4.

The Mentalist // Saison 7. Episode 4. Black Market.


Je dois avouer que je ne sais pas forcément ce qu’il faut attendre de la suite de la saison 7 de The Mentalist car cet épisode démontre encore une fois tout l’intérêt que la série porte à son couple. Jane et Lisbon sont inséparables et c’est bien mieux comme ça. En tout cas pour terminer la série car je ne pense pas que ce couple aurait fonctionné lors des saisons précédentes. C’est quelque chose qu’il fallait faire lors de la dernière saison de la série, surprenant le téléspectateur et changeant tout de suite la dynamique entre les deux personnages qui étaient plus dans une relation de buddy cop show qu’autre chose. Pour en revenir à cet épisode, l’un des meilleurs moments c’est probablement celui où Lisbon se retrouve à jouer à Jane au milieu d’une foule. Cela pourrait très bien ressembler à une scène d’un épisode de Sherlock Holmes où ce dernier serait absent car il serait malade et donnerait alors à Watson tout ce qu’il faut pour qu’il fasse en sorte de faire le show et ainsi décrypter ce qui se passe autour de lui. Lisbon n’avait jamais eu l’occasion de faire ça jusqu’à présent et j’ai trouvé ça particulièrement efficace et fun. Cela change de ce que l’on a pour habitude de voir, tout simplement. Après tout Jane peut lui aussi être malade.

Mais si Jane est malade c’est l’occasion rêvée pour The Mentalist de mettre en avant Lisbon. Cette dernière a toujours été à mes yeux un personnage très secondaire de la série, encore plus lors des premières saisons où elle était terriblement effacée. C’était bête car il aurait justement été intéressant de l’utiliser un peu mieux mais toujours cachée derrière Jane elle ne s’était jamais vraiment révélée. Comme si elle avait de marcher sur les pieds de Jane et n’osait donc pas réellement intervenir. Cela ne veut pas dire qu’elle n’a pas eu ses moments dans la série, notamment quand les intrigues la visait personnellement, mais c’est tout de même intelligent de faire ce genre de choses dans la dernière saison de la série, en grande partie car la série en a justement bien besoin.

Teresa Lisbon - « Why don't you go back to my place, jump into bed? I'll come and tuck you in when I'm done. »
Patrick Jane - « I'd rather be here with you. »

L’épisode ne cherche pas pour autant à renouveler énormément de choses. Il se contente de faire ce que l’on connaît déjà de The Mentalist.

La série n’a de toute façon pas besoin de beaucoup d’artifices pour s’en sortir et le peu qu’elle peut nous offrir est déjà suffisant. En tout cas c’est ce que j’ai pu ressentir avec tout un tas de choses dans cet épisode et notamment la façon dont est utilisée Lisbon, ou encore les autres personnages qui ont justement l’occasion de faire valoir leurs droits et leur place dans la série, surtout Abbott et Cho. Ces deux là sont tout de même des personnages que l’on ne peut qu’apprécier, en grande partie grâce à la bonne humeur que dégage l’un et l’intérêt narratif que dégage l’autre. Abbott est un personnage qui a des choses à nous dire et même s’il y a moins de choses à nous dire cette année, ce n’est pas pour autant que le personnage ne sert à rien. Bien au contraire car The Mentalist sait justement comment s’y prendre pour renouveler le genre et nous faire des propositions différentes. Et enfin il y a Cho, élément humoristique de la série. Bien que Rigsby ne soit plus à ses côtés (et il manque énormément au personnage malgré le fait qu’ils aient su le faire « oublier » en partie), il est toujours là pour délivrer de solides dialogues.

Note : 6/10. En bref, Lisbon a l’occasion de nous montrer qu’elle est une femme forte, tout simplement.

Commenter cet article