Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Z Nation. Saison 1. Episodes 12 et 13.

20 Décembre 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Z Nation

Critiques Séries : Z Nation. Saison 1. Episodes 12 et 13.

Z Nation // Saison 1. Episodes 12 et 13. Murphy’s Law / Doctor of the Dead.
SEASON FINALE


Il manque tout de même quelque chose dans cette fin de saison. Si c’est un bordel pas possible et que pour ça on peut dire que c’est au moins sympathique et divertissant, je pense qu’il manque tout de même quelque chose dans le sens où le dernier épisode tombe presque un peu comme un cheveu sur la soupe. Dans le dernier épisode nous avons droit à tout un tas de révélations en plus avec le Docteur mais également avec les découvertes faites dans ce laboratoires (accompagnées de quelques flashbacks qui nous racontent ce qui s’est plus ou moins passé et donc ce qui a créé réellement la race zombie). Il y a du potentiel, on ne peut pas dire le contraire mais j’aurais bien aimé que cela soit fait de façon légèrement différente, surtout que Z Nation est tout de même une série avec un peu plus de potentiel que l’on ne pourrait le penser. « Murphy’s Law » est donc globalement assez plan-plan, peut-être un peu trop à mon goût. C’est ce qui transforme le tout en quelque chose de légèrement décevant et qui ne permet donc pas vraiment de passer un agréable moment. ll ne capitalise pas vraiment sur ce que la série a pu faire par le passé même si le chemin jusqu’en Californie a tout de même été sacrément laborieux.

Quand je vois la première saison de Z Nation, je me demande cependant comment ils prévoient de faire une seconde saison. On a l’impression que tout est plus ou moins fait pour donner une certaine forme de conclusion. Cela me rappelle un peu Jericho et du coup il y a de quoi transformer l’essai et donc nous envoyer dans une toute nouvelle direction. J’ai envie de croire que la saison 2 de Z Nation puisse s’inspirer de Jericho justement tout en gardant l’esprit zombies. Dans le registre de la série de zombies, ce n’est pas The Walking Dead et Z Nation n’a jamais eu l’ambiance d’être une série très réfléchie. Bien au contraire, on a rapidement vu que c’était une série qui n’avait rien de réfléchie. Le but de Z Nation est uniquement de nous amuser et cela fonctionne plutôt bien de ce point de vue là. Mais il manque tout de même un petit quelque chose à cet épisode. Heureusement que le dernier épisode de la saison remplace un peu tout le monde où il faut avec le Docteur bien évidemment mais aussi grâce au laboratoire qui nous révèle des choses sur l’univers de la série. Pour la première fois depuis un bout de temps (voire depuis le début de la série), j’ai l’impression que Z Nation veut réellement nous dire quelque chose et qu’il y a une vraie mythologie du zombie autour de cette série.

Pourtant, je ne m’y attendais pas du tout. En effet, je me souviens encore des épisodes précédents où la série tentait plus ou moins de faire des choses pour tester ce dont elle était capable. Cela a généralement bien fonctionné de ce point de vue là mais il manque tout de même des tas de choses. L’univers de Z Nation est tout de même assez riche dans son ensemble grâce à la diversité de ses personnages. Depuis que notre Murphy préféré a ses « pouvoirs », alors les choses deviennent un peu moins superflues et la série a réellement développé quelque chose. Le scénario ne manque donc pas de twists qui apportent à Z Nation une certaine efficacité bienvenue. Il fallait bien que la série aille dans cette direction pour débloquer tout ce dont elle a besoin pour la suite. Car cette fin de saison a beau ressemble à la fin d’une série, c’est aussi le début d’une toute nouvelle histoire complètement différente. Il y a de quoi rappeler certains films apocalyptiques très réussis. Je pourrais presque parler de Take Shelter mais ce serait faire un parallèle entre du pâté de campagne et du caviar, ce qui ne serait tout de même pas juste pour Take Shelter (et encore, la vision de l’apocalypse est complètement différente dans le film avec Michael Shannon). Sans avoir hâte, je serais au rendez-vous pour la saison 2 sans aucun problème. Asylum a créé une série foutraque mais amusante.

Note : 4/10 et 6/10. En bref, fin sympathique mais peut-être pas aussi jouissive que prévu.

Commenter cet article