Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Californication - Saison 7 (DVD)

25 Janvier 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #DVD

Californication - Saison 7 (DVD)

A l’occasion de la sortie en DVD de la saison 7 de Californication, je me suis penché sur ce coffret rempli de bonus nous racontant les dernières aventures de Hank Moody, l’écrivain le plus fainéant de sa génération, toujours amoureux mais détruit par ses addictions. Dans cette dernière saison, Hank est prêt à laisser son passé derrière lui, jusqu’à quand ?

Ca parle de quoi ?
Hank Moody serait-il enfin prêt à changer ? Il décide de trouver un job, voulant prouver à Karen qu’il est devenu quelqu’un de responsable. Malheureusement, un événement va venir perturber ses plans. Tiraillé entre les plaisirs de la vie et l’amour inconditionnel qu’il éprouve pour sa fi lle et son ex-compagne Karen, comment notre écrivain préféré va affronter les péripéties rock’nroll qui l’attendent dans cette dernière saison ?

Ca vaut quoi ?
Après 6 saisons, Californication se devait d’offrir une saison 7 à la hauteur de la série et de la folie de son héros. J’ai cependant été déçu car je n’ai pas compris où est ce que Tom Kapinos voulait réellement nous emmener. Il semble avoir une idée bien à lui de ce à quoi Californication devrait ressembler à la fin sauf que le résultat manque un peu d’originalité. Afin de conclure l’histoire on va nous introduire un nouveau personnage : Levon. C’est un fils caché de Hank et si cela peut être sympathique dans une saison quelconque, ce n’est pas une bonne idée dans la dernière saison de la série. Il fallait cependant trouver quelque chose à dire et je me demande si au fond, la façon dont cela nous est raconté n’est pas ratée. Car j’aime beaucoup Californication pour son héros brisé par la vie et ses addictions. Hank ne sait pas vraiment quoi faire même s’il tente chaque d’année de changer et de prouver à celle qu’il a toujours aimé qu’il n’est pas un homme sans coeur, qu’il peut rester fidèle, etc. Sauf que les promesses sont rapidement tuées dans l’oeuf et Hank continue d’être celui qu’il a toujours été. Levon aurait pu être un moyen intelligent de conclure la série, notamment en jouant la métaphore, sauf que Hank ne prend pas ce personnage comme une métaphore.

Cela me fait un peu penser à l’erreur qu’avait fait la saison 8 de Dexter en introduisant un personnage au dernier moment qui aurait dû prendre la relève. Cela ne fonctionne pas non plus dans Californication, tout simplement. Bien évidemment il y a aussi quelques bons moments dans cette saison et notamment avec le personnage de Michael Imperioli (bien qu’il ait été exploité de façon parfois un peu étrange et pas toujours judicieuse). On sent que Californication cherche à se moquer de l’adaptation en série du Flic de Beverly Hills (qui n’a finalement jamais vu le jour, CBS n’étant jamais allé au delà du pilote). Hank intègre l’équipe des scénaristes et Californication a même récupéré Brandon T. Jackson qui aurait dû incarner la relève de Eddie Murphy dans cette version série télévisée. Les références sont bonnes et là mais ce n’est pas suffisamment méta non plus. Probablement car la série hésite à jouer la carte des grossières références. Charlie et Marcy sont quant à eux là pour nous faire une proposition humoristique, surtout avec la proposition de Stu, aussi rocambolesque que réellement drôle.

Et les bonus ?
- Coulisses de l’histoire « Levon » (DVD 1) : Bien trop court pour nous dire tout ce qu’ils ont à dire sur la fabrication de cet épisode. Je trouve ça dommage car finalement la série n’exploite pas forcément très bien l’idée des coulisses. En même pas 2 minutes on ne peut pas tout raconter, surtout entrecoupé de séquences de l’épisode.
- Coulisses des effets visuels (DVD 1) : Tom Keefe nous raconte donc comment sont fait les effets spéciaux et notamment depuis le pilote de la série. Cela permet de revenir sur des anciennes scènes de la série. Ce qui est dommage là aussi c’est que la série ne nous en raconte pas suffisamment. Il y a deux scènes du pilote qui sont expliquées par exemple mais je suis certain qu’il y a encore d’autres scènes qui auraient pu être expliquées. Tom Keefe décompose quelques scènes sans trop en faire.
- Californivacances (DVD 1) : J’ai bien aimé ce bonus qui permet de voir comment ressentent de travailler sur Californication toute l’équipe : des réalisateurs aux acteurs en passant par tous le reste des membres du staff de la série. On sent qu’ils sont heureux de ce qu’ils font, qu’ils passent un bon moment et que cette série est devenue au fil des années une vraie grande famille.
- Boeuf avec Tom Kapinos, Tyler Bates et Tree Adams (DVD 1) : La musique dans Californication a toujours été importante et cet épisode est clairement là pour nous le rappeler. Ce boeuf est aussi là pour nous démontrer que travailler sur cette série c’est du bonheur avant tout et j’apprécie ce que fait la série de ce point de vue là en nous montrant la bonne humeur qui règne.
- Commentaire audio de l’épisode « Grâce » (DVD 2) : Cela nous permet d’apprendre certaines choses assez intéressantes sur la façon dont la série est faite. Les révélations ne sont pas forcément très importantes mais quand on a suivi la série depuis ses débuts, c’est justement excellent à mon humble avis.
- Bêtisiers (DVD 2) : Très drôle, surtout de voir un bêtisier de 14 minutes avec des séquences depuis la saison 1.

Des extraits vidéos :

Retrouvez la saison 7 de Californication en DVD au prix 27.99€ de sur Amazon.

Commenter cet article