Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critique Ciné : Discount, le grand bazar

28 Janvier 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critique Ciné

Critique Ciné : Discount, le grand bazar

Discount // De Louis Julien Petit. Avec Olivier Barthelemy, Corinne Masiero et Pascal Demolon.


Affublé d’un prix du public lors du dernier Festival d’Angoulême et décrite comme une comédie à la Ken Loach, Discount est très différent du cinéma de ce dernier. Il y a bien évidemment le geste social et l’ambiance que l’on retrouve un peu mais cela reste un film très français. La première référence que j’ai en tête c’est Le Grand Bazar mais ici dans une version campagnarde. Je n’y vois pas comme une mauvaise référence étant donné que Le Grand Bazar est une bonne comédie pour moi, d’autant plus que Discount a un regard beaucoup plus social, nous plongeant dans le quotidien de ces personnages qui n’ont rien demandé et qui vont se retrouver en danger de licenciement simplement car le magasin qui les emplois cherche à faire du rendement toujours plus important. L’apparition des caisses automatiques dans les supermarchés était un terrain de jeu intéressant pour une comédie sociale comme celle-ci. Il est vrai que cela a tué des emplois (même si personnellement j’ai leur practicité quand on n’a que quelques articles dans le panier). Il y a également dans ce film un sentiment de générosité ambiante qui servira de fil conducteur au film et lui donnera son rythme.

Pour lutter contre la mise en place de caisses automatiques qui menace leurs emplois, les employés d’un Hard Discount créent clandestinement leur propre « Discount alternatif », en récupérant des produits qui auraient dû être gaspillés…

La force de Discount est de ne pas trop en faire mais de faire également les choses de façon intelligente. On a donc les personnages, socialement menacés, qui vont délivrer l’humour nécessaire pour rire de toute cette histoire aussi folle soit-elle mais également l’espoir d’une vie meilleure. Après tout pourquoi ne pas profiter de ce qui aurait dû être jeter ? Ce n’est pas vraiment du vol mais simplement une façon proposer une alternative. Le seul souci de Discount c’est la fin. Je m’attendais à ce qu’il y ait une conclusion intéressante et finalement, on préfère nous laisser dans le flou total. C’est une grande déception alors que tout se déroulait plutôt bien dans son ensemble. Premier film de Louis Julien Petit, ce dernier prouve qu’il a du talent et qu’il n’a pas peur de le démontrer. Le film n’en fait jamais des tonnes et préfère donc être délicat dans sa façon de parler de la société et des abus de la grande distribution qui préfère ses petits profits au bien être de ses salariés. Car le film va beaucoup plus loin que la simple histoire sociale, il permet également de parler de la traite des employés lorsqu’un magasin doit être encore plus performant.

C’est bien entendu poussé à l’extrême, jusqu’au chronométrage en bonne et due forme mais je ne pense pas qu’il y ait un gros manque de justesse dans le propos étant donné que les caissiers et caissières ont un rendement réellement mesuré et que cela peut être un motif suffisant pour ne pas renouveler un contrat. Discount est donc un bon film à la probable surprise générale. Cette petite comédie française sortie de nulle part est probablement l’une des choses les plus réjouissantes que j’ai pu voir en ce début d’année dans le cinéma français. C ‘est bien la preuve que l’on est encore capable de faire des films intelligents avec un véritable propos. Le casting est lui aussi très réussi, mention spéciale à Corinne Masiero que j’adore même si elle a tendance à incarner des rôles un peu similaires. Mais je salue également le talent de Pascal Demolon qui s’est illustré depuis quelques années comme un second couteau de la comédie française ou même Sarah Suco, une petite nouvelle que je ne connaissais pas du tout et qui fait son petit effet ici.

Note : 7/10. En bref, une bonne comédie sociale.

Commenter cet article

Analyste1991 09/02/2015 19:01

Entièrement d'accord avec toi pour ce film, la fin gâche tout.
J'ai aussi publié ma propre critique ainsi que pour Papa ou Maman :)

delromainzika 13/02/2015 11:35

Ok, je vais aller lire ca :)