Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Broadchurch. Saison 2. Episode 4.

28 Janvier 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Broadchurch

Critiques Séries : Broadchurch. Saison 2. Episode 4.

Broadchurch // Saison 2. Episode 4. Episode Four.


Le retour de Susan Wright ne pouvait pas amener de bonnes choses. Bien au contraire, cela ne pouvait que changer la donner pour le procès et nous offrir un twist final explosif. Elle va accuser son fils d’avoir trainé le corps du petit Latimer sur la plage et donc discréditer par la même occasion toutes le preuves à l’encontre de Joe. Ce dernier va alors se retrouver à l’air libre, laissant le regard indigné de tous les habitants de Broadchurch. Mais Joe peut-il réellement revenir à Broadchurch ? Je me le demande. J’aimerais bien qu’il revienne mais pour devenir un grand méchant, un cinglé que tout le monde a voulu voir condamné et qui décide maintenant de s’amuser au grand jour. Pourquoi pas après tout car s’il s’est caché pendant des années à cause de ses pulsions pédophiles, maintenant que tout le monde le sait, il se moque probablement de tout ce que tout le monde pense. Le procès est tout de même aller assez vite. Je ne m’attendais pas du tout à ce que les choses évoluent dans ce sens là, surtout que je n’attendais pas du tout au retour de Susan Wright. Cet épisode était jouissif du début à la fin, créant le retournement de situation avec simplicité afin de nous emmener à l’issue de l’épisode sans trop de problèmes.

Bien au contraire. Jocelyn est quelqu’un que j’aime beaucoup mais l’on ne peut que se rendre compte du fait que finalement Sharon Bishop est peut-être un peu plus forte qu’elle. En tout cas pour le moment. Mais je me demande comment une erreur judiciaire peut influencer le cours de l’histoire. Car tout le monde sait très bien que c’est Joe qui a tué Danny et pas Nigel (même si ce dernier fût un temps était un très bon suspect). Avec le retour de Susan Wright, je suppose que l’on va avoir droit au retour de personnages comme Steve ou encore Karen White. J’aimerais bien qu’ils fassent leur retour dans le prochain épisode qui va pouvoir prendre un peu plus de temps pour se concentrer sur Broadchurch. Joe est le personnage de toutes les attentions sauf que l’on n’a pas encore eu la chance de voir où est-ce qu’il veut nous emmener. J’ai hâte de voir la suite mine de rien. Par ailleurs, l’histoire de Sandbrook continue de prendre de la place dans cette seconde saison alors que Hardy semble toujours aussi troublé. Hardy n’a vraiment pas de chance car il semble que toutes ses affaires tournent à un moment donné au vinaigre. C’était le cas avec Sandbrook et c’est aussi le cas avec cet épisode de Broadchurch.

Ce que je me demande cependant c’est si Hardy avait une relation avec Claire mais ce que l’on découvre surtout c’est que c’est lui qui a découvert le corps de Pippa ce qui explique forcément qu’il ait eu envie à tout prix de donner une conclusion à cette affaire. Lee Ashworth continue d’être mystérieux. On ne sait pas trop quoi attendre de lui si ce n’est que la seconde partie de la saison devrait en grande partie se concentrer sur ce personnage. James d’Arcy insuffle justement très bien à son personnage toute la folie que l’on pouvait attendre de sa part et c’est quelque chose que j’apprécie. Mais la place de Claire dans tout ça reste assez étrange également. Avait-elle une histoire avec Hardy ? C’est une question que l’on peut se poser et forcément, Broadchurch pose encore une fois tout un tas de questions auxquelles on aura des réponses petit à petit. Finalement, ce nouvel épisode est avant tout là pour nous conduire à la seconde partie de la saison de façon très fluide, sans temps mort. Je ne m’attendais pas du tout à ce que les choses aillent dans cette direction mais je suis forcé de constater que finalement c’est bien plus brillant que l’on n’aurait pu l’espérer. Cette saison 2 surpasse mes attentes d’épisodes en épisodes, preuve que si certaines séries sont prévues pour plusieurs saisons ratent la seconde, celle-ci, qui ne l’avait pas prévu, est en train de la faire briller.

Note : 8.5/10. En bref, au travers de cet épisode les choses continuent d’évoluer vers de brillants twists amenés avec une certaine malice dont seule Broadchurch connaît le secret.

Commenter cet article