Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Castle. Saison 7. Episode 12. Private Eye Caramba!.

24 Janvier 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Castle

Critiques Séries : Castle. Saison 7. Episode 12. Private Eye Caramba!.

Castle // Saison 7. Episode 12. Private Eye Caramba!.


Castle en détective privé, c’est au fond une excellente idée qui peut donner de très bons épisodes. Le seul souci c’est que Castle doit en grande partie abandonner sa propre mécanique et forcément, ce n’est pas très simple. « Private Eye Caramba! » est un épisode assez sympathique mais qui manque cruellement d’originalité. Castle en détective privé c’est quelque chose qui ne peut que fonctionner si l’on a des cas de la semaine intéressants et efficaces. Sauf que ce n’est pas du tout le cas et forcément, le résultat manque cruellement de folie. Cet épisode se retrouve avec une affaire de sac à main disparu qui va conduire Castle sur une route bien plus dangereuse que l’on ne pourrait le penser au premier abord. Sauf que voilà, cela n’a pas de grand intérêt. Le seul intérêt de cet épisode ce n’est pas de voir Castle enquêter tout seul mais de voir Kate s’inquiéter pour lui, surtout quand il disparaît. La série n’a de cesse de nous rappeler la disparition de Castle a l’issue de la saison précédente qui avait donné lieu à des intrigues assez médiocres mine de rien. Disons que j’aurais imaginé voir quelque chose d’un peu plus amusant.

Castle continue t-il de jouer au détective de son côté simplement par fierté ? Je ne sais pas du tout mais j’espère sincèrement que la série reviendra rapidement à la formule que l’on connaît déjà car la plupart des choses que cet épisode tente de mettre en place ne fonctionnent pas aussi bien que l’on aurait probablement pu le souhaiter. Il y a des faces à faces entre Kate et Castle qui viennent forcément donner au téléspectateur l’occasion de passer un agréable moment sauf que cela ne fait malheureusement pas tout. Bien au contraire, je dirais même que cela tue en partie la série et tout l’intérêt que je pouvais avoir pour elle. Au départ, je n’aurais pas imaginé que la nouvelle mécanique installée serait aussi mal fichue et ennuyeuse. Mais après avoir vu cet épisode (et surtout le précédent), je pense que l’on a déjà fait le tour de cette profession. Et puis cela casse complètement ce qui fait justement la force de cette série : Castle et Beckett, ensemble sur le terrain. Là ils sont chacun de leur côté, créant des situations différentes. Si c’est amusant de voir Castle se retrouver face au danger dans cette limousine c’est prévisible à souhait et surtout, c’est dans ce genre de moments que l’on perd l’intérêt de cette série.

Beckett - « I’ll give it to you straight. I'm just a girl, looking for a private dick. »
Castle - « Whoa, then your search is over, sweetheart. »

Je pense que l’on ne pourra pas se sortir de la tête que les scénaristes avaient des idées, notamment dans la narration des épisodes (ses fantasmes de P.I. par exemple), mais est-ce suffisant ? Après 7 ans, je pense que l’on est en droit d’attendre quelque chose d’un peu plus efficace qu’un truc aussi facile que ces enquêtes à la mord moi le noeud. Pourtant, on sent qu’ils sont inspirés dans la Writing Room avec tous ces dialogues plutôt cocasses que Castle lance ou bien échange avec Beckett. Il est certain que je n’ai pas du tout envie de voir Castle en P.I. encore longtemps. Le prochain épisode sera, je l’espère bien le dernier d’une série d’épisodes qui finalement n’apportent rien à la série. Il aurait été intéressant de voir Castle en P.I. si et seulement si cela avait réellement apporter quelque chose à la mécanique de la série. C’est en tout cas ce que je ressens. Sans compter que c’est un vrai gâchis de talent qu’il y a là dedans.

Note : 4.5/10. En bref, cette histoire de Castle en détective privé m’ennui déjà. Dommage.

Commenter cet article