Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Catastrophe. Saison 1. Pilot (UK).

23 Janvier 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Catastrophe

Critiques Séries : Catastrophe. Saison 1. Pilot (UK).

Catastrophe // Saison 1. Episode 1. Pilot.


Catastrophe est le fruit d’une rencontre, celle de Sharon Horgan (Dead Boss, Pulling) et de Rob Delaney (Really, Burning Love) qui sont à la tête de cette comédie afin de mettre leurs talents à contribution. Catastrophe part d’un bon sentiment et c’est probablement pour ça que la nouvelle comédie de Channel 4 est réussie. En tout cas, ce premier épisode. Disons que la série nous offre en seulement 25 minutes tout ce que l’on pouvait attendre de quelque chose d’aussi simpliste. Car cela a beau être une comédie basée sur quelque chose de très peu original, il y a un soin porté à l’écriture qui fait que c’est finalement beaucoup plus original que l’on aurait probablement pu le penser. Ce qui fait le succès de cette comédie c’est le fait qu’elle nous raconte les aventures d’un couple avec un certain sens de la passion. Créée par Sharon Horgan (déjà à l’origine de Dead Boss et Pulling) et Dennis Kelly, cette comédie raconte les choses de façon tellement touchante et drôle à la fois. C’est en tout cas pour le moment l’épisode pilote de comédie le plus intéressant que j’ai pu voir cette saison chez les britanniques.

Une irlandaise et un américain se rencontrent à Londres et tombent amoureux. Leur histoire d'amour est scellée par une grossesse qui va changer leur quotidien...

Channel 4 est une chaîne avec laquelle je n’ai pas énormément d’affinité coté comédies. Elle fait des choses sympathiques parfois, mais Catastrophe est vraiment une très bonne surprise. Sharon Horgan incarne le rôle d’une jeune femme irlandaise qui rencontre un étranger américain dans un bar et se retrouve finalement embarquée dans une aventure amoureuse qui prendra fin quand il rentrera aux Etats-Unis, ce qu’il va forcément faire. Le seul problème c’est qu’elle va tomber enceinte, quelque chose va le forcer à revenir au Royaume Uni afin de tout régler. Catastrophe trouve donc son salut et surtout son intérêt dans ce twist. Ce n’est pas une relation facile car elle implique un enfant désormais. Ces dernières années il y a eu énormément de comédies de couple mais peu sont réussies. J’ai pu adorer Selfie, The Mindy Project et toutes les autres n’ont finalement jamais réussi à me séduire même si elles sont parfois correctes (comme Marry Me par exemple). Par ailleurs, Catastrophe n’oublie pas d’être drôle.

Notamment, du point de vue des scènes de sexe qui sont hilarantes, sans parler des dialogues qui sont succulents, etc. L’alchimie entre Delaney et Horgan est électrifiante. La mise en scène de Ben Taylor (à qui l’on doit déjà, Cuckoo) est efficace et permet de donner à Catastrophe une sorte de chance de faire les choses bien. Ce qu’il y a de bien c’est que toute cette aventure reste plausible, crédible et touchante car cela pourrait très bien arriver à n’importe qui et de cette façon. Cela me fait un peu penser à Girls de Lena Dunham par moment même si au fond les deux séries sont assez différentes. Finalement, Catastrophe est donc une bonne série dont j’ai déjà hâte de voir la suite car il y a vraiment des tas de choses à faire encore avec une histoire qui n’aura probablement pas besoin de plus de six épisodes pour nous être contée. Après tout, ce serait bête de tirer la corde plus qu’il n’en faut comme a déjà pu le faire A to Z par exemple dont le pilote était excellent et dont la suite est pour très décevant (et je peux le dire car j’ai maintenant vu 12 épisodes sur les 13 que composent la saison 1 de la comédie de NBC).

Note : 6.5/10. En bref, un solide pilote pour une bonne surprise.

Commenter cet article