Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Empire. Saison 1. Pilot.

9 Janvier 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Empire

Critiques Séries : Empire. Saison 1. Pilot.

Empire // Saison 1. Episode 1. Pilot.


Créée par Lee Daniels (Precious, Le Majordome) et Danny Strong (Le Majordome, Mad Men), Empire est probablement le succès surpris de ce début d’année mais aussi une série aussi surprenante que bonne. Car ce premier épisode est tout ce à quoi je ne m’attendais pas nécessairement. La série a un charme, les images sont belles (la mise en scène de Lee Daniels est impeccable) et le scénario est doté de tout un tas de belles trouvailles qui permettent de passer un agréable moment au milieu de ce soap musical. Le but n’est pas de nous faire une sorte de Glee 2.0, loin de là, mais de nous plonger au coeur d’une dynastie à la tête d’un empire musical valant des millions de dollars. L’empire des Lyon est tout de même l’un des plus grands intérêts de cette série alors que l’on suit les histoires de chacun des membres de cette famille entre Lucious qui se fait menacer de toute part par tout un tas de gens qui lui veulent du mal par rapport à son passé ou encore avec le retour de Cookie, celle qui a fait de la prison pour lui et l’aider à devenir ce qu’il est aujourd’hui. Cookie est quelqu’un qui a du caractère mais au fond c’est une femme qui a été amoureuse et qui a bêtement décidé de tomber pour l’homme qu’elle aime. C’est beau même si en retour Lucious s’est arrangé pour que tout le monde la déteste et la laisse croupir en prison.

Lucious Lyon, ancienne star du hip-hop, est devenu en l'espace d'une vingtaine d'années l'un des plus riches producteurs de disques Américains. Atteint d'une grave maladie, ses jours sont comptés. Il ne lui reste donc plus beaucoup de temps pour désigner son successeur parmi ses trois fils. Deux sont des artistes débutants, très différents mais soudés, tandis que le troisième est un homme d'affaire prêt à tout pour obtenir la position qu'il croit lui revenir de droit. Alors que la famille est sur le point de se déchirer, Cookie, la matriarche, en prison depuis 20 ans, retourne parmi les siens et sème encore un peu plus le touble. Elle a des comptes à régler et une vengeance à assouvir...

Ce qui se dessine petit à petit dans Empire me plaît énormément. En grande partie car tous les personnages ont quelque chose à nous raconter et certains ont un côté sombre assez passionnant pour nous donner envie de revenir. Cookie par exemple a des motivations qui sont bien les siennes. Elle est bien décidée à avoir ce qu’elle dit mériter même si au fond elle va rapidement découvrir que plus rien ne peut vraiment l’aider sauf Lucious. Les scènes entre les deux personnages sont intenses et particulièrement jouissives. Le casting est d’ailleurs très bon alors que le face à face entre Taraji P. Henson (Person of Interest) et Terrence Howard (Law & Order : Los Angeles) est probablement parmi les meilleures choses qu’il y a dans cette série. Au delà de ces faces à faces, c’est une série qui cherche également à nous raconter tout un tas d’autres choses et notamment les histoires des enfants Lyon. Cela passe par exemple par le plus jeune qui veut réussir dans le milieu de la musique mais qui est un peu trop fainéant sur les bords. Il a du talent mais ce dernier ne parvient pas à pointer le bout de son nez en studio. Heureusement que son frère va être là pour l’aider. Et justement, son frère, en couple avec Michael Sanchez, a forcément du mal à concilier sa sexualité avec le milieu de la musique.

Après tout, c’est vrai, il est dans un milieu où être ouvertement homosexuel peut poser des problèmes sur les ventes des albums sauf que l’on est en 2015 comme on le dit si bien dans la série et de l’eau a coulé sous les ponts. On peut donc très bien être gay et vendre des millions d’album. Je me demande comment tout cela va évoluer mais j’ai hâte de le découvrir. Quoi qu’il en soit, Empire prouve qu’elle est une série qui a un charme envoutant et qui peut réellement devenir l’une des meilleures surprises de l’année si elle est correctement faite par la suite. J’ai toujours été passionné par les histoires de dynastie et que cela soit une dynastie afro-américaine dans le milieu du hip-hop laisse forcément présager du bon. Rien que sur la scène d’ouverture ce premier épisode m’a eu musicalement, j’ai donc hâte de découvrir tous les futurs nouveaux morceaux de la série et peut-être même des reprises qui auraient du charme. Empire est de toute façon maintenant l’une des meilleures choses que FOX ait pu sortir depuis un sacré bout de temps. Bien meilleur que Sleepy Hollow ou encore Gotham dans un registre complètement différent. Je suis encore bluffé par le résultat et attend de la suite des surprises.

Note : 8.5/10. En bref, excellent.

Commenter cet article