Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Hawaii Five 0. Saison 5. Episode 12.

29 Janvier 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Hawaii Five 0

Critiques Séries : Hawaii Five 0. Saison 5. Episode 12.

Hawaii Five 0 // Saison 5. Episode 12. Poina’ole.


Durant les dix premières minutes, l’épisode n’a de cesse de nous surprendre et de nous offrir des moments efficaces créant forcément de la tension pour que le téléspectateur ait l’impression de ne pas être face à une série qui veut rigoler. Non, le but de cet épisode est de nous plonger dans une affaire pleine de rebondissements et pour le coup, on va être surpris tout au long de l’épisode. Tout au long de l’épisode le rythme est soutenu et très bien entretenu. Il n’y a donc pas eu un moment où j’ai eu l’impression de voir l’épisode vaciller. Bien au contraire, Hawaii Five 0 cherche à nous offrir quelque chose de fidèle à l’univers de cette série alors que ces derniers temps elle avait plutôt tendance à me décevoir. C’est sans parler de cette scène entre Kelly et Grover qui vont avoir une discussion plutôt touchante au sujet de la fille de Grover. Le mélange de tout ce que cet épisode peut produire rappel les meilleures heures de Hawaii Five 0, quand cette série cherche à offrir de la continuité dans ses histoires (même si parfois cela peut apparaître comme légèrement ridicule, je ne peux pas lui en vouloir car cela fonctionne suffisamment bien). Au casting on retrouve aussi Gregory Itzin (Mentalist, 24) toujours aussi excellent dans les rôles de méchants.

Je en m’attendais pas du tout à le voir dans cet épisode mais dès qu’il apparaît on sent tout de suite que l’épisode n’est pas là pour rigoler ou en tout cas nous proposer quelque chose de léger comme l’épisode précédent. Entre l’association de cette neuro-chirurgienne, la découverte de ce corps décomposé, Steve qui joue à MacGyver pour découvrir des empreintes, les faces à faces avec Gregory Itzin dans la salle d’interrogatoire, etc. Toutes ces variations qui cherche à mettre en scène l’épisode sont efficaces et cela change vraiment de ce que l’on avait pour habitude de voir jusqu’à présent dans la saison. J’avais eu tendance à être légèrement déçu car la série a beau comprendre ce que l’on recherche, elle ne sait pas toujours créer des cas de la semaine originaux ou en tout cas différents de ce que l’on avait pour habitude de voir lors des meilleures années de Hawaii Five 0. La proposition faite par cet épisode est aussi une proposition de mise en scène. J’aime beaucoup la façon dont les épisodes de cette série sont réalisés. Généralement il y a toujours des choix graphiques qui sont là pour mettre en avant les belles couleurs de l’île et cela me fascine presque.

Je dis presque car d’autres séries policières ont déjà démontré par le passé l’importance d’une mise en scène soignée (CSI par exemple). Au delà de l’action qu’installe cet épisode, nous avons les scènes entre Steve et Danny qui fonctionnent elles aussi.

Steve - « Don't trivialize my suffering. »
Danny - « What? I am gauging the damage to that piece of junk car. »

Car après tout que serait un bon épisode de Hawaii Five 0 sans un peu de légèreté bienvenue. C’est pour cela que Steve et Danny servent une fois de plus le récit et nous permettent de réellement passer un bon moment jusqu’au bout. Les dialogues qu’ils s’échangent ont souvent le cas de la semaine à la bouche mais dès que la série sort un peu de tout ça et qu’elle nous propose de vrais moments d’amitié alors Hawaii Five 0 se révèle et se métamorphose en série plus amusante ce qui est loin de me déplaire. C’est ce que j’aime justement ces moments d’amitié qui prouvent l’attachement que l’on peut avoir pour les personnages.

Note : 8/10. En bref, un excellent épisode de Hawaii Five 0.

Commenter cet article