Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Heartless. Saison 1. Episode 4.

4 Janvier 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Heartless

Critiques Séries : Heartless. Saison 1. Episode 4.

Heartless // Saison 1. Episode 4. Episode Four.


Avant dernier épisode de ma petite série danoise et le rythme ne se fait pas vraiment plus efficace. Bien au contraire, j’ai même eu l’impression que cet épisode cherchait à détendre l’atmosphère avant le dernier épisode de la saison. Sauf que ce n’est bien évidemment pas la meilleure façon de me mettre en conditions. Bien au contraire, je trouve que c’est une façon de me donner envie d’arrêter de regarder. La relation entre Sofie et Sebastian est plus que jamais conflictuelle avec tout ce qui s’est passé, notamment à l’issue de l’épisode précédent avec la mort de Ditlev, sauvagement tué par Sofie pour assouvir sa vengeance mais également se nourrir. Il y a tout un tas de choses dans cet épisode qui ne fonctionnent pas aussi bien que j’aurais pu l’apprécier. Disons que cela manque d’un peu d’énergie et que l’on ne sait pas du tout quand est-ce que cela va réellement reprendre. Car durant tout l’épisode cela ne reprend pas du tout, à mon grand damne. Je m’attendais à ce que les choses évoluent dans un sens, grandissent dans l’autre, mais rien de tout ça. Au contraire, Heartless fait énormément de surplace dans un épisode qui aurait dû justement être le début de la fin de la saison. J’ai conscience du fait que la série n’a rien de honteux mais sa narration n’est pas toujours aussi fluide et l’on s’ennui donc légèrement.

Surtout quand elle tente de nous parler du passé des pouvoirs de nos deux héros. Au fond c’est intéressant et intelligent mais Heartless ne parvient pas à rendre ça palpitant. Cela finit donc à mes yeux par devenir ultra creux et c’est le plus gros souci de la série à ce moment là. Car quand une série commence à devenir creuse à mes yeux, elle perd complètement de son intérêt. Pourtant l’idée originale qu’il y a derrière, la mise en scène brumeuse (que l’on pourrait détester mais qui donne un certain charme à la série), le casting pas forcément brillant mais fidèle à lui-même, etc. Tout cela participe bien évidemment au bon entretient de Heartless. Sauf que voilà, au delà de tout ça on sent qu’il y a un creux dans la vague qui ne parvient pas à passer. En tout cas, j’ai énormément de mal à apprécier ce qui se passe dans cet épisode, tout cela à mon plus grand damne. Les personnages secondaires n’ont pas de grands rôles. Que cela soit la « petite amie » de Sebastian qui devient rapidement une sorte de personnage pivot que l’on peut transformer en femme dégoutée de Sebastian alors qu’au fond dans l’épisode précédent tout semblait aller plutôt bien. Il se passe des choses étranges dans la narration de la série alors que certains trucs stagnent, d’autres évoluent plus rapidement.

Ensuite nous avons bien évidemment Sofie et ce petit baiser lesbien échangé à la fin de l’épisode qui n’apporte pas grand chose à la série non plus. Je trouve dommage qu’au fond Heartless ne soit pas plus osée. Je ne parle pas de sexualité mais plutôt de violence, de thématiques, etc. J’ai conscience du fait que cela soit être un manque cruel de moyens et pas d’ambitions mais alors pourquoi faire une série avec un aussi fort potentiel si l’on n’a pas les moyens financiers de le faire derrière. Je pense donc surtout que les scénaristes voulaient axer leur série non pas sur les pouvoirs des personnages mais plutôt sur tout le reste et notamment sur comment ils peuvent tous avoir des relations les uns avec les autres. Moi qui m’attendais à ce que les choses évoluent bien après la mort de Ditlev, finalement ce n’est pas vraiment le cas. On a l’impression que les choses prennent une forme un peu moins passionnante tout simplement et c’est probablement ce qu’il y a de plus problématique jusqu’à présent. Je ne suis pas certain de voir l’intérêt de la fin de l’épisode non plus même si j’imagine que c’est aussi une manière de teaser un peu le dernier épisode. Sauf que cela ne donne pas forcément une envie importante de voir cette fameuse suite…

Note : 4.5/10. En bref, déception quand tu nous tiens.

Commenter cet article