Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Heartless. Saison 1. Episode 5.

10 Janvier 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Heartless

Critiques Séries : Heartless. Saison 1. Episode 5.

Heartless // Saison 1. Episode 5. Episode Five.
SEASON FINALE


Je ne sais pas si une seconde saison de Heartless est prévue mais je ne sais pas si j’en ai réellement envie non plus. Je n’ai eu de cesse d’être déçu par cette série avec son potentiel gâché dans des moments de longues hésitations. Le problème de ce dernier épisode c’est qu’il donne l’impression que c’est tout ce que l’on pouvait attendre de la part de la série : de l’action, des mystères et des réponses, sauf que ce n’est pas vraiment le cas. La plupart du temps l’épisode cherche encore ce qu’il doit faire et dès qu’il se met à table pour les révélations, tout semble tomber un peu trop sous le sens à mon goût. En effet, tout ce que Heartless cherche à nous révéler sur les origines de Sebastian et Sofie manque cruellement d’originalité et surtout de surprises. On ne savait pas du tout ce que cela cachait réellement mais disons que je m’attendais à quelque chose de légèrement plus amusant et fou. Sauf que ce n’est pas du tout le cas, on a même eu tout le contraire. Je suis déçu car j’aurais apprécié que ce dernier épisode ne soit pas autant dans la volonté de tout nous dire le plus rapidement possible afin de rapidement passer à autre chose. Ce qu’il y a de plus intéressant dans Heartless c’est la relation entre le frère et la soeur. Sauf que ce n’est malheureusement pas ce qui est le plus exploité depuis quelques temps dans la série et encore moins dans ce dernier épisode.

Il faut tout de même attendre la scène finale de l’épisode pour qu’ils se retrouvent. Et ce n’est pas pour une fois pour demander des pouvoirs à l’autre. Cela était d’ailleurs devenu assez redondant et rapidement ennuyeux à mes yeux. Ensuite c’est un épisode qui cherche à donner du sens aux intrigues amoureuses de chacun. D’un côté Sofie qui se découvre lesbienne. Les scènes de sexe sont assez légères et au fond on sent que Heartless peut se permettre pas mal de choses de ce point de vue là, sauf que franchement on ne peut pas dire que cela amène à des surprises. Au contraire, après le baiser de l’épisode précédent, je m’attendais à quelque chose de légèrement plus efficace. Sauf que l’on a tous les clichés du genre. On peut en dire de même avec Sebastian et sa relation conflictuelle avec celle qui l’aime et qu’il aime. Si au premier abord ce n’est pas mauvais du tout, globalement j’aurais peut-être apprécié que justement la série en fasse des tonnes. Il faudrait peut-être un peu que Heartless embrasse son côté fantastique et le fait que c’est assez amusant dans son ensemble. L’idée même de la série avait largement de quoi créer des tas de moments assez impressionnants mais ce n’est jamais ce qui se passe. Au contraire, le soufflé retombe toujours trop tôt.

Au fil des épisodes, j’ai l’impression que Heartless est finalement devenue une série quelconque. Elle avait dans son premier épisode un certain goût pour le mystère qu’il n’y a déjà plus vraiment 5 épisodes plus tard, ou en tout cas pas dans le sens que j’attendais. J’aurais tellement apprécié que la série fasse les choses différemment, cherche aussi à nous amuser, sauf que ce n’est malheureusement pas le cas. Bien au contraire, elle fait tout dans le mauvais sens et franchement, ce n’est pas ce à quoi je m’attendais. Bien au contraire, je m’attendais à ce que cela devienne une série beaucoup plus inventive, beaucoup plus intelligente dans sa façon d’utiliser les personnages et son univers. Il ne se passe pas tout ce que je voulais voir même si je dois avouer que l’aspect léger des relations entre les personnages apporte quelque chose qui a beau me rappeler Twilight ce n’est pas dans le mauvais sens du terme car finalement dans Twilight c’est un atout. Si une seconde saison il y a (et il n’y a pas tant de matière que ça), je pense que la série va devoir complètement se réinventer car je suis persuadé que cette saison 1, si courte et pourtant si clairsemée, a déjà dit le gros de ce que l’idée principale de la série pouvait nous raconter. Le côté cliffangher de la fin ou encore des révélations n’est pas suffisamment fort à mon goût.

Note : 4/10. En bref, fin de saison décevante.

Commenter cet article