Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Revenge. Saison 4. Episode 11. Epitath.

5 Janvier 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Revenge

Critiques Séries : Revenge. Saison 4. Episode 11. Epitath.

Revenge // Saison 4. Episode 11. Epitath.


Revenge revient après la mort d’un de ses personnages historiques. En effet, avec la mort de ce personnage il fallait forcément s’attendre à ce que la série cherche à nous offrir une suite un peu plus dramatique, plus touchante, se remémorant les bons passages de ce personnage. L’ouverture de l’épisode permet de reprendre les choses là où l’on avait pu les laisser dans l’épisode précédent ce qui n’est pas une mauvaise chose. Bien au contraire, je dirais même que c’est une excellente idée. La mort de Daniel est forcément quelque chose de touchant moi qui appréciait à nouveau un personnage que Revenge avait tout fait pour que l’on ait envie de le voir mort depuis la saison 2. Sauf que voilà, j’étais attaché à l’idée que Daniel puisse finir avec Emily même si l’on sait pertinemment que ce n’est pas possible. Il ne reste d’ailleurs plus qu’un prétendant à Emily, avant qu’il ne meurt lui aussi ? Après la mort d’Aiden dans la saison 3, je dois avouer que j’avais entrevu une sorte d’espoir que l’on puisse voir à nouveau Emily avec Daniel. Car si Mike Kelley avait prévu dès le départ que Emily termine sa vie avec Jack, après tout pourquoi ne pas tout changer en cours de route. Cela a déjà été fait avec Hart of Dixie par exemple qui a préféré mettre Wade et Zoe ensemble simplement car les fans n’aimaient pas Zoe avec George.

Ou ne serait-ce que l’idée qu’ils soient ensemble. Cela ne veut pas dire que je n’ai pas envie de voir Emily avec Jack. Disons juste que j’ai un véritable ordre de préférence. La gestion des bons sentiments dans un épisode comme celui-ci ne se fait pas sans pots cassés. L’épisode a donc ses atouts mais aussi ses gros défauts. Notamment car on a l’impression qu’il y a trop d’intrigues qui viennent parasiter ce deuil. Reste alors Victoria complètement dévastée par la mort de son fils. Il ne lui reste maintenant plus que sa fille, qu’il partage avec David Clarke bien entendu. Mais est-ce suffisant ? Victoria est quelqu’un que j’aime beaucoup dans ce genre de moments car elle est imprévisible. On sent dans ce genre de moments que Revenge cherche aussi à donner un véritable sens à un personnage qui généralement fait les choses avec une dextérité bien moindre. Quoi qu’il en soit, on retrouve ce qui fait aussi la force de cette série Jack, Emily et David décident qu’ils doivent trouver un scénario pour la mort de Kate afin de leur faire gagner du temps avec Malcolm Black. Je crois que cette partie de la saison manque cruellement de fond. Je ne sais pas vous mais cela tombe un peu comme un cheveu sur la soupe.

Certes cela permet à David d’être un peu plus en avant dans une série qui n’a pas encore su quoi faire de lui depuis sa résurrection mais franchement, j’aurais apprécié que les choses soient un peu plus intéressantes. Margaux de son côté est en plein deuil. C’est presque dommage de gâcher ce personnage toujours de la même façon. Heureusement qu’il reste son face à face avec Victoria à la fin de l’épisode. Margaux sait très bien que tout ce qui s’est passé n’est pas ce qui a été raconté à la police. Ben le sait lui aussi et ne croit pas un traitre mot de ce qu’à pu lui dire Emily. On sait pertinemment comment cela va se poursuivre et j’aimerais bien que Revenge clôt un grand chapitre de son histoire avec cette saison 4. Ce serait bête de rester encore avec les mêmes personnages, les mêmes intrigues incessantes encore et toujours si jamais la série était renouvelée pour une saison 5 (et mon petit doigt me dit que l’on n’est pas bien loin d’un renouvellement). Nolan apporte quant à lui sa science ce qui permet à l’histoire d’évoluer un peu plus rapidement et de donner aux recherches de notre fine équipe des allures bien plus réussies. Forcément, je me demande ce que Revenge a encore en stock pour nous car ce n’est pas Malcolm Black qui me donne vraiment envie d’en voir beaucoup plus. Désolé mais l’on ne peut pas dire que cela soit l’intrigue du siècle.

Note : 7/10. En bref, malgré ses imperfections, l’épisode gère plutôt bien rythmé et bons sentiments.

Commenter cet article

Luna1005 06/01/2015 13:48

Je suis d'accord aussi en ce qui concerne l'intrigue Malcom Black: un dealer arrivé de nulle part pour se venger de David, c'est un peu cliché. Et surtout que ce Black ait réussi à deviner que sa fille n'est pas partie des Hamptons alors que pendant 40mn on a vu Nolan se démener pour faire croire autre chose j'y crois moyen.

L'actrice qui joue Margaux, je ne l'ai pas trouvé très convaincante, limite qu'elle surjouait un peu. C'est dommage parce que les scénaristes avaient bien géré les attitudes et dialogues du personnage. Sinon le reste de l'épisode était très bien même si j'aurai préféré voire les funérailles de Victoria que les funérailles de Daniel, j'espérais moi aussi un Daniel/Emily pour la fin de la série.