Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Sleepy Hollow. Saison 2. Episode 12. Paradise Lost.

11 Janvier 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Sleepy Hollow

Critiques Séries : Sleepy Hollow. Saison 2. Episode 12. Paradise Lost.

Sleepy Hollow // Saison 2. Episode 12. Paradise Lost.


Je pense qu’il y a quelque chose avec Sleepy Hollow dont on peut être certain, c’est que l’on ne sait pas du tout ce qu’il va bien pouvoir se passer par la suite. On a pu laisser les personnages ici et là dans des directions complètement différentes, la série a encore de quoi nous surprendre et mettre tous les personnages dans un état bien différent de celui que l’on a pu connaître jusqu’à présent. Sauf que voilà, la tentative de Moloch d’amener le Purgatoire sur Terre n’était pas une mauvaise idée, c’est simplement qu’elle ne donne pas forcément lieu à ce que Sleepy Hollow a pu faire de mieux dans ce nouvel épisode. J’ai l’impression que cet épisode ne sait pas trop dans quelle direction aller alors que la série s’est justement donnée pour but d’aller dans tous les sens depuis le début de la saison. Cela a très souvent payé, délivrant des épisodes une fois de plus riches en action, révélations, rebondissements, etc. sauf que cela n’est pas forcément ce qu’il y a de plus intelligent. Forcément que la suite de la saison sera plus importante que cet épisode de reprise mais c’est déjà un signe avant coureur du fait que la série s’égare et se perd dans ce qu’elle raconte. Si je trouve que depuis le début de la saison 2 la série n’est plus vraiment la même ou en tout cas pas aussi passionnante, cet épisode ne fait que confirmer les problèmes d’une saison qui manque cruellement de renouveau.

Le problème ce n’est pas Sleepy Hollow mais le fait que la série se bloque avec trop d’histoires à résoudre en même temps. Elle veut garder le rythme de la première saison, pas de soucis, mais il faudrait malgré tout fait des efforts de ce point de vue là car justement il y a largement de plus à faire que l’on ne pourrait le penser avec les personnages et ce que la série veut très justement bien faire d’eux. Je serais heureux de voir qu’il y a aussi une certaine forme de continuer. Moloch, Henry, tout cela a beau avoir du potentiel, mais la série ne sait pas trop quoi faire cette semaine et tente alors de reprendre une partie de la mythologie de la série (le Cavalier sans Tête) afin de nous replonger tête la première dans l’histoire de la saison. Sauf que cela ne fonctionne pas tellement, d’autant plus que je ne suis pas convaincu par le personnage de Katrina. Cette dernière n’a de cesse de me décevoir depuis sa première apparition. Si j’aime bien le fait qu’elle fasse comme Ichabod des références à la nouvelle technologie et le fait qu’elle est une vraie noob dans le domaine, ce n’est pas suffisant pour me donner envie d’en voir plus de ce personnage. Surtout que toute la mythologie développée autour d’elle s’avère finalement être une sorte de soufflé grandeur nature qui retombe aussi rapidement qu’il a été mis en place.

Katrina veut sauver Abraham. Soit. Ce n’est pas une mauvaise idée au premier abord, sauf que voilà, Sleepy Hollow n’a de cesse de ne pas savoir quoi faire et l’épisode s’égare à droite et à gauche jusqu’à finalement devenir assez ennuyeux. Malgré tout ce qu’il y a dans cet épisode pour ajouter du rythme, je me suis véritablement ennuyeux. Quoi qu’il en soit, je me demande si finalement les deux seuls intérêts de Sleepy Hollow dans cet épisode et accessoirement dans la saison sont Ichabod et Abbie. On sent aussi que la série semble lorgner du côté de Supernatural. Cet épisode m’a donné l’impression de voir un mauvais épisode de la série de The CW malgré tout ce qu’il peut y avoir comme bonnes idées dedans. Tout part dans tous les sens ou alors n’a pas forcément de sens par rapport à ce que l’on a pu voir auparavant. J’ai hâte de voir la suite de la saison car pour le moment la série a réussi à faire des choses assez intelligentes dans son ensemble mais j’ai peur que l’on ait perdu aussi ce qui faisait le sel même de la série, ses surprises. Ah oui, surprise, Irving est de retour à la fin de l’épisode. Ce n’est pas comme si ce n’était pas prévisible puisque c’est quelque chose que l’on a déjà vu venir dès que Irving est « mort » précédemment. Ils ont tenté de nous avoir comme des bleus avec les crédits du début de l’épisode en y mettant Orlando Bloom au lieu d’Orlando Jones mais on ne m’a plus moi.

Note : 4/10. En bref, la déception est de mise pour un épisode qui aurait clairement pu faire des efforts.

Commenter cet article