Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Supernatural. Saison 10. Episodes 3 et 4.

3 Janvier 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Supernatural

Critiques Séries : Supernatural. Saison 10. Episodes 3 et 4.

Supernatural // Saison 10. Episodes 3 et 4. Soul Survivor / Paper Moon.


Après deux épisodes d’introduction assez décevantes, la série trouve encore une fois le moyen de laisser tout le monde au point mort dans « Soul Survivor ». Ce sempiternel duel entre les deux frères fait doucement rire à certains moments mais cela manque cruellement de tout ce qui peut rendre justement ce genre de séries réellement efficaces. Sam tente alors de venir en aide à Dean et de le soigner de sa démon-mania, tout cela prenant bien le soin de lui injecter du sang humain bénie en bonne et due formes. Sauf qu’il aurait été trop facile de le soigner comme ça. S’en suit alors une sorte de course poursuite labyrinthique qui manquait cruellement d’inspiration. Le souci c’est que les aller-retour des personnages dans ces couloirs n’ont pas grand chose d’intrigants tant on sent déjà venir l’issue. C’est dommage car j’aurais apprécié que la façon dont Sam tente de soigner Dean soit une façon un peu plus originale. On a l’impression d’avoir déjà vu tout ça de façon assez similaire dans d’autres épisodes de la série et c’est irritant à mes yeux. Moi qui m’attendais à que ce la série fasse des choses de façon légèrement différente je me rends compte que ce n’est pas du tout le cas. Bien au contraire, elle n’a de cesse de faire des aller-retour depuis le début de la saison créant même des intrigues assez inertes qui ne semblent pas prête d’évoluer.

La façon dont l’épisode est construit donne aussi l’impression que l’on est face à un épisode tout ce qu’il y a de plus classique et surtout que les producteurs ont voulu faire des économies. Pourquoi faire des économies avec une série qui après 10 saisons continue d’être l’un des piliers de The CW ? Je ne sais pas trop mais bon, apparemment il ne faut pas trop chercher midi à sa porte. L’épisode aurait très bien pu jouer au jeu des références sauf que ce n’est jamais ce qui arrive et c’est encore un autre problème. Heureusement que l’on a bien évidemment quelques moments un peu plus efficaces et divertissants que les autres mais globalement c’est un épisode très morne qui ne fait pas grand chose en termes d’originalité. La série semble jouer donc encore une corde qu’elle a déjà usée en long et en larme. Pendant ce temps, l’histoire de Castiel fait elle aussi un peu de surplace même si pour le coup je préfère largement le duo Hannah/Castiel que le duo formé de nos frères Winchester. Il y a quelque chose qui ne colle pas vraiment dans ces deux derniers qui colle chez les deux premiers. Car même si le rythme n’est pas forcément là pour Castiel et Hannah cette semaine, cela n’en reste pas moins intriguant.

On sent que quelque chose va arriver c’est ce que j’attends de la part de cette série. Peut-être que ces trois premiers épisodes n’étaient qu’une introduction à la saison 10. Et c’est ce que l’on peut plus ou moins confirmer avec « Paper Moon » qui est le premier (bon) épisode de la saison que j’ai réussi à apprécier. Si Dean et Sam tentent de prendre du bon temps et des vacances, des attaques de loup-garous vont sévir ce qui va les pousser à faire quelque chose. On sait pertinemment que la série ne peut que faire évoluer ses personnages dans une intrigue de la semaine on ne peut plus classique. Les loup-garous, en plus de marquer le retour de Kate (incarnée par Brit Sheridan que l’on n’avait pas vu depuis « Bitten » dans l’épisode 4 de la saison 8), c’était tout de même déjà tout cru dans la bouche du téléspectateur. Pourtant, derrière tout ce qu’il y a de plus classique et prévisible dans cet épisode, il y a aussi une volonté de créer quelque chose et de nous envoyer ailleurs. Ce sont les twists qui ont ce rôle là et je dois avouer que je ne m’attendais pas du tout à ce que cela évolue de la sorte. Bien au contraire. On va par la suite apprendre que Kate a une soeur et que cette dernière commet les meurtres sur lesquels enquêtent les frères Winchester dans cet épisode.

Kate aimerait bien pouvoir la sauver et c’est là que Sam et Dean entre dans la danse. La façon dont la série tente de recréer son duo principal est tout de même fait avec les gros sabots. Je trouve ça dommage qu’après 10 saisons la série ne soit pas capable de faire les choses de façon beaucoup plus efficaces et surtout moins prévisibles. Heureusement qu’il y a donc quelques éléments intéressants dans l’épisode qui permettent à celui-ci de ne pas trop avoir l’aspect d’un mauvais épisode de Supernatural. La série cherche à creuser les personnages grossièrement encore une fois mais étrangement cela fonctionne plutôt bien. Comme quoi. Il y a donc quelque chose qui nous offre l’occasion de passer un bon moment et c’est tout de suite beaucoup plus charmant à mon goût. Moi qui m’attendais à ce que Supernatural n’aille pas forcément au bout des choses cette année, elle prouve aussi que Crawley a son mot à dire. La façon dont ce dernier sauve Castiel dans l’épisode prouve encore une fois que la série a besoin de ces deux là et surtout que le premier a besoin du dernier. Crawley se rend compte qu’il n’y a rien de fun dans les enfers et l’on peut le comprendre vu combien il a perdu de son intérêt en seulement trois épisodes.

Finalement, si Supernatural tente des choses ce n’est pas toujours réussi. Heureusement que « Paper Moon » sauve la série de la casse pour le moment mais cela ne veut pas pour autant dire que c’est un brillant épisode. Il a ses bons moments mais je ne retrouve toujours pas ce que j’aime dans Supernatural. Ou alors je le vois mais cela semble être tellement prévisible que cela en devient très ennuyeux.

Note : 4/10 et 5.5/10. En bref, deux épisodes très différents entre l’ennui et des idées mal exploitées.

Commenter cet article