Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Flash. Saison 1. Episode 10. Revenge of the Rogues.

22 Janvier 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #The Flash

Critiques Séries : The Flash. Saison 1. Episode 10. Revenge of the Rogues.

The Flash // Saison 1. Episode 10. Revenge of the Rogues.


Alors que l’on parle d’un hypothétique retour de Prison Break, The Flash réunit les deux anciens frères Scofield dans cet épisode et en face à face. Wentworth Miller reprend alors son rôle de Captain Cold qu’il avait déjà incarné précédemment dans la série et Dominic Purcell prend alors le rôle de Heat Wave. C’est une réunion Prison Break que tous les fans de cette dernière devaient probablement attendre. En tout cas, moi j’avais hâte de voir ce que cela pouvait réellement donner et je n’ai pas été déçu car même en mettant de côté le côté méta de cette réunion, cet épisode était excellent. Il utilise à merveille les personnages et l’univers de la série. Au début, je me souviens que j’ai eu un peu de mal à trouver The Flash intéressante mais maintenant que les choses sont bien installées, on peut dire que c’est réussi et que cela fonctionne. Il y a quelque chose de drôle d’ailleurs dans cet épisode car il y a une sorte de vraie grosse référence à Prison Break sur la fin de l’épisode quand Captain Cold se révèle être le cerveau, que Heat Wave ne comprend rien de ce qui se passe avec une retournement de situation aussi surprenant qu’excellent : « Hey sister ». Qui est-elle ? J’ai hâte de le découvrir et j’espère que vous aussi car franchement, pour un retour, The Flash n’a pas déçu.

Cela permet aussi de s’arrêter un peu sur ces deux personnages plutôt que de se concentrer encore et toujours sur notre héros, Barry Allen. Après tout on sait déjà pas mal de choses sur ce dernier mais la série doit aussi développer d’autres personnages et c’est ce qu’elle fait de façon assez malicieuse dans cet épisode. Cela ne veut pas dire que The Flash est complètement écarté de l’épisode mais disons qu’il n’est peut-être plus au centre même. Ce qui permet réellement à notre héros de prendre la place qu’il mérite c’est probablement son introduction de l’épisode alors qu’il dit qu’il n’est finalement pas l’homme le plus rapide du monde et que c’est celui qui a tué sa mère. Quoi qu’il en soit, ce n’est pas ce qui nous intéresse le plus dans cet épisode mais tout le reste. Le reste enchaîne alors action et mystères. En effet, les faces à faces entre Heat Wave et Captain Cold sont toujours jouissifs, même quand ils ne sont pas en pleine action. Cela n’a de cesse de rappeler ce que Prison Break avait déjà pu faire avec ces deux acteurs où l’un avait déjà accepté le fait qu’il allait rester en prison et l’autre voulait tout faire pour le sortir de cette sale situation. Il y a beaucoup plus à découvrir encore derrière, surtout que finalement The Flash pourrait presque devenir une sorte de sequel de Prison Break en version alternative. Pourquoi pas, cela ne me dérangerait pas le moins du monde.

La façon dont ils croisent leurs jets était là aussi assez drôle, rappelant un peu S.O.S. Fantômes. On va découvrir plusieurs choses en parallèle avec Caitlin et ses recherches de Ronnie. On découvre que FIRESTORM est l’acronyme d’un projet de transmutation. Cela a de quoi rappeler Smallville légèrement mais ce n’est pas nécessairement une mauvaise chose. Surtout que globalement, The Flash a toujours su se sortir un peu des comparaisons avec les autres séries de l’univers DC Comics. Pour le moment, ce que l’on voit dans cet épisode fonctionne en grande partie car les scénaristes savent très bien renouveler encore et encore les personnages, leur univers et la façon de faire. Que demander de mieux en somme. Maintenant, reste à voir si au fond Snart et Rory vont réellement devenir des méchants encore plus intéressants ou bien si la série va oublier leur existence et tenter de nous plonger dans des intrigues plus procédurales dès le prochain épisode (histoire de nous faire patienter jusqu’à la fin de la saison avant le grand face à face). The CW a en tout cas donné son entière confiance en cette série puisqu’elle est maintenant renouvelée pour une saison 2. Après tout, c’est assez logique étant donné qu’il s’agit de la série numéro 1 de la chaîne.

Note : 10/10. En bref, que demander de mieux ? Rien.

Commenter cet article

valdo 14/10/2016 16:06

Ahah cet episode était ridicule, les flics qui restent gentiment à attendre que les mecs s'amusent avec leur joujoux sur flash alors qu'il suffirait d'un sniper et hop problème réglé