Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Arrow. Saison 3. Episode 15. Nanda Parbat.

28 Février 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Arrow

Critiques Séries : Arrow. Saison 3. Episode 15. Nanda Parbat.

Arrow // Saison 3. Episode 15. Nanda Parbat.


L’épisode précédent était un petit faux pas pour Arrow et cette semaine, en se concentrant réellement sur Thea et les émotions qu’elle peut dégager, la série nous offre alors quelque chose de complètement différent qui m’a tout simplement plu. Alors qu’elle est de retour à Starling City après avoir appris dans l’épisode précédent qu’elle était responsable de la mort de Sara, elle va s’empresser d’aller en informer Laurel. Le but de Laurel maintenant est de combattre Malcolm. Malcolm est un méchant très étonnant dans Arrow car il n’a pas la place de tous les méchants de la série. C’est un méchant qui a su imposer son charisme lors de la première saison et ensuite il a rapidement pris une place complètement différente. Il me fait un peu penser à une sorte de Lex Luthor, un personnage très lunatique en somme, qui peut d’un côté aider mais toujours en voyant ses propres intérêts en premier. Mais tout cela est presque étonnant car derrière, étant donné que Oliver se fait du mouron pour sa soeur, il va alors tout faire pour sauver Malcolm. Mine de rien, cet épisode est plus complexe qu’il ne veut bien l’admettre. Sa complexité il la gagne dans sa façon de gérer les émotions de chacun des personnages.

Bien entendu que c’est surtout Thea qui a une charge émotionnelle importante. Sa confrontation avec Laurel m’a semblé assez étrange dans le sens où je ne m’attendais pas du tout à ce que Laurel soit aussi compréhensive du fait que Thea n’est pas totalement responsable de la mort de Sara était donné qu’elle était sous emprise. La révélation de l’épisode précédent a réellement mis un coup de massue sur Thea qui a énormément de mal à se retrouver, à se reprendre en main, mais cela délivre quelque chose d’assez étonnant à l’écran. Thea est le meilleur personnage de cet épisode et l’on en oublierait presque tous les autres. Ce qui m’étonne du coup c’est le fait qu’Oliver tente de sauver la vie de son ennemi de la première saison. On se souvient tous de leur relation très tendue dans la première saison et c’est pourquoi je trouve que c’est assez étonnant de le voir aussi sympa maintenant. Enfin, il y a aussi un pour qui va dans le sens d’Oliver mais la série veut faire encore des choses différentes et se donner un sens assez nouveau. Le seul souci c’est que l’on ne parvient pas à voir complètement ce que cette série veut faire. Elle veut créer une relation entre Malcolm et Oliver mais est-ce ce qu’il y a de plus important ?

Je ne sais pas trop. En tout cas pas pour le moment. Le plus intéressant c’est donc ce qui se passe avec Thea. La façon dont la famille Queen est en train de tomber au fond d’un gouffre dont il sera difficile de se relever permet aussi de donner une place plus important aux potentielles menaces. Car il y a des menaces. Les flashbacks sont là pour nous rappeler la difficulté que Oliver a eu à revenir à Starling City. D’ailleurs, je ne suis pas vraiment pour ces flashbacks, je trouve qu’ils dénaturent en partie tout ce que l’on a vu dans la première saison de la série. Mais ce n’est que mon humble avis. Cela dénature car dans la première saison la série avait donné une direction aux personnages et à l’univers, que l’on ne retrouve pas totalement dans des flashbacks. Pour ce qui est de Laurel et donc de Sara, le but de cet épisode est de préparer le terrain de l’après Sara. La mort de cette dernière est maintenant quelque chose que la série a acquis et il n’y a plus à revenir dessus puisque Thea et Laurel connaissent désormais la vérité. Reste à savoir comment cela va évoluer. Puis il y a Ray et son armure. Le petit cliffangher à l’issue de l’épisode m’a donné l’impression que Arrow fait une micro-référence à Superman (que Brandon Routh a lui-même incarné au cinéma dans Superman Returns) et ce ne serait pas bête du tout.

Note : 7/10. En bref, content de retrouver Arrow.

Commenter cet article

4evaheroesf 28/02/2015 22:29

Points positifs
- Laurel, Roy, Felicity et Diggle ont eu de bonnes scènes.
- Laurel VS Malcolm : trop drôle !

Points négatifs
- Ollie veut sauver Malcolm : affligeant...
- Thea arrive encore à me surprendre.
- La fin de l'épisode.

Je me souviens mal des comics, mais Atom est le frère caché d'Iron Man ?

Bilan : mauvais épisode.

Vince R 02/03/2015 22:33

C'est peut être un trait d'humour, mais dans le doute... Ironman et Atom sont deux héros très différents de deux éditeurs différents (Marvel et DC). Malgré le traitement quelque peut douteux qu'Arrow est entrain de faire du personnage, Atom ressemblerait plus à Antman chez Marvel.
Ray palmer est un scientifique qui va découvrir une étoile aux propriétés physique unique, en l'associant à la boucle de sa ceinture, il est capable de se réduire à un niveau subatomique en conservant sa force originelle, se balader dans les flux Electrique... bla bla... On est donc plutôt loin du flic Anti-émeute/Joueur de Hockey équipé d'un jet pak qu'on nous vend pour l'instant... Mais après tout, si leur version du personnage a des choses à raconter why not !