Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Banana. Saison 1. Episode 3.

7 Février 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Banana

Critiques Séries : Banana. Saison 1. Episode 3.

Banana // Saison 1. Episode 3. Violet and Sian.


Après l’excellent épisode précédent, je savais bien que je ne pouvais qu’être déçu par le suivant et « Violet and Sian » m’a justement laissé un peu sur le carreau. Non pas que l’épisode était raté ou mauvais mais disons qu’après l’aventure de l’épisode précédent, il était très difficile de faire mieux, tout simplement. L’aventure débute donc quand Violet rencontre Sian durant une série d’échange dans le magasin de chaussure où Sian tente de faire carrière dans le management. C’était touchant de voir les deux ensemble dans le sens où leurs rencontres étaient poussées par le destin et ce de la bonne façon. Cela aurait très bien pu être mal fichu sauf que ce n’est pas du tout le cas, bien au contraire, on sent que l’épisode parvient à créé quelque chose d’assez intelligent autour de ce beau monde et c’est tout ce que j’attendais de la part de Banana. Cependant, cet épisode n’était pas aussi bon en grande partie par rapport aux sentiments qu’il suggère. Ce n’est pas aussi touchant et fort. Il y a des idées mais cela aurait pu être un peu plus travaillé peut-être ou en tout cas beaucoup plus intrigant à mon goût. Tout devient donc un peu trop simple très rapidement et l’épisode devient donc assez prévisible.

Ce qui aurait pu être une belle aventure pleine de bonnes idées se termine en épisode anecdotique dans une série qui a pourtant largement de quoi surprendre de part son format. En effet, raconter une nouvelle histoire à chaque nouvel épisode comme Skins a pu le faire par le passé, c’est ce genre de choses qui permet à une série comme Banana de se renouveler constamment et de proposer de nouvelles histoires avec de nouveaux personnages. Peut-être que Russell T. Davies dans sa façon d’organiser la saison n’aurait peut-être pas du enchaîner deux romances lesbiennes l’une à la suite de l’autre, surtout après l’épisode 1.02. On ne pouvait donc que jouer la comparaison et ne pas apprécier l’épisode à sa juste valeur. C’est en tout cas ce que j’ai malheureusement ressenti. Car Banana aurait très bien pu revenir à une histoire légèrement différente sur d’autres personnages et pourquoi pas un jeune couple gay. Cela aurait permis de nous envoyer ailleurs le temps de reprendre notre souffle après ce qui s’est passé précédemment. Mais si j’ai été déçu ce n’est pas si important que ça dans le sens où l’épisode délivre malgré tout de très bonnes choses. Saint et Violet sont cependant mignonnes toutes les deux. Mais aussi un peu innocente chacune dans sa façon de voir les choses.

C’était un épisode sur l’innocente et le fait de grandir. J’ai trouvé ça assez bien trouvé et surtout bien amené mine de rien. Je ne m’y attendais pas du tout et c’est probablement la morale qui m’a le plus plu surtout du point de vue de Sian et de ce que cette dernière peut faire avec sa mère. Cela aurait été assez intéressant de creuser un peu plus cet aspect, mais bon, la série fait les choses à sa façon et j’étais aussi tout de même assez heureux de voir que c’était différent de l’épisode 2. Certes c’était une romance lesbienne et certes il était aussi question d’immaturité, d’innocence, mais l’épisode fonctionnait différemment de ce que l’on avait pu voir jusqu’à présent. Finalement, je me demande ce que la suite de la série nous réserve car il y a encore des surprise sà venir je parie. En espérant qu’ils ne répètent pas encore l’histoire lesbienne dans le prochain épisode au risque de me donner envie de partir. Non pas que je n’aime pas les romances lesbiennes mais disons que Banana ne va avoir de cesse de laisser le téléspectateur comparer encore et encore les diverses histoires jusqu’à finir par trouver toutes les autres fades étant donné la charge émotionnelle qu’il y avait dans l’épisode 1.02 et l’exploration assez intelligente faire ici dans cet épisode.

Note : 6.5/10. En bref, malgré la déception le tout fonctionne très bien.

Commenter cet article