Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Broadchurch. Saison 2. Episode 5.

4 Février 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Broadchurch

Critiques Séries : Broadchurch. Saison 2. Episode 5.

Broadchurch // Saison 2. Episode 5. Episode Five.


Cet épisode propose de changer les choses pour Ellie Miller. L’ouverture de cet épisode était touchante à souhait. Cette scène est surtout là pour nous rappeler que la vie d’Ellie a été complètement ravagée depuis qu’elle a appris que son mari était un pédophile et qu’il a tué, certes sans totalement le vouloir, un enfant. L’affaire judiciaire à charge contre son mari se poursuit malgré les déclarations faites dans l’épisode précédent. Je pensais d’ailleurs que l’épisode précédent apportait une vraie conclusion à cette partie de l’histoire mais ce n’est pas du tout le cas. En tout cas la place de Tom dans cet épisode est très importante. Ce dernier est finalement entre sa mère et son père et le moins que l’on puisse dire c’est que Broadchurch s’en sort très bien. Bien entendu que cet épisode intègre aussi des choses dont on n’a pas forcément grand chose à faire. Je pense par exemple au fils de Sharon Bishop. C’est une histoire qui n’apporte pas grand chose. Certes c’est touchant mais d’un autre côté, je trouve que c’est en faire un peu trop. J’ai donc surtout envie de retenir son face à face avec Jocelyn qui lui était efficace. Charlotte Rampling n’est peut-être pas aussi bien utilisée que prévu dans cette saison. Je trouve qu’il manque quelque chose à son personnage.

Pour ce qui est de l’affaire Sandbrook, ce que j’apprécie c’est le fait que les retournements de situation viennent changer un peu la direction de la série. L’issue de cet épisode ne donne cependant pas nécessairement une envie incommensurable de voir la suite mais de toute façon, on sait pertinemment que ce n’est pas le problème. Cette semaine, Ricky Gillespie, le père de Pippa Gillespie qui a été brutalement assassinée, débarque à Broadchurch afin de se venger auprès de son ancien voisin, Lee Ashworth. La scène de face à face était assez simpliste car le but n’est pas vraiment de créer un face à face entre Lee et Ricky mais plutôt de confronter Lee et Hardy. Les flashbacks de l’affaire sont là pour nous révéler des choses de plus en plus intrigantes au sujet de l’affaire. On ne sait pas trop ce qui s’est réellement passé mais je me demande si au fond Lee n’est pas innocent et la mort de la petite Pippa, n’est pas tout simplement un accident. Après tout il y avait deux filles disparues, Pippa et sa cousine Lisa. Pourquoi ce ne serait pas elle qui l’aurait tué sans faire exprès ? Ce serait assez facile. Les flashbacks révèlent également que Lee et Cate Gillespie avaient une relation extra-conjugale (bien qu’elle nie auprès de Hardy).

Ricky a lui aussi droit à son flashback qui permet de se poser des questions alors qu’il se souvient de sa fille et de Claire Ripley. C’est toujours aussi confus pour le moment cette partie de Broadchurch mais je me demande si ce n’est pas ce qui me plaît le plus. Le reste de la saison n’a pas forcément de grand intérêt pour le moment alors que l’affaire de Broadchurch et de son procès manque cruellement d’un petit plus. Bien que j’apprécie la relation conflictuelle qu’il y a entre Jocelyn et Sharon, nous offrant un tête-à-tête assez rythmé et piquant, ce n’est pas forcément ce que j’ai préféré non plus. Disons que la série a déjà su nous offrir des tas de choses différentes et bien plus passionnantes. Finalement, ce nouvel épisode m’a surtout donné l’impression que la série ne savait pas trop comment faire évoluer l’affaire de Broadchurch (et donc nous donner envie de rester à Broadchurch). Sandbrook et son affaire à côté devient tout de suite beaucoup plus intrigante alors que les révélations se font rares mais les questions se font de plus en plus nombreuses. La fin de l’épisode cherche justement à nous recentrer là dessus et j’ai envie de dire… pourquoi pas.

Note : 6/10. En bref, légère déception au rayon Broadchurch.

Commenter cet article

Olgazer 05/02/2015 02:58

J'adore cette série et je la recommande à ceux qui n'ont pas eu l'occasion de voir.

4evaheroesf 04/02/2015 23:16

Après 5 épisodes, le constat est amer.
Broadchurch n'avait pas besoin de l'affaire Sandbrook, elle casse le rythme de la série...
Même Eve Myles n'arrive plus à faire des étincelles...
Bref, Sandbrook n'apporte aucune émotion, aucun intérêt, c'est limite si je zappe pas ses scènes...
Qu'on en finisse avec Sandbrook et qu'on en revienne à Broadchurch.