Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Cougar Town. Saison 6. Episodes 6 et 7.

27 Février 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Cougar Town

Critiques Séries : Cougar Town. Saison 6. Episodes 6 et 7.

Cougar Town // Saison 6. Episodes 6 et 7. The Wrong Thing to Do / The Wild One, Forever.


Je pensais avoir eu ma dose de références avec les deux épisodes précédents et qu’est-ce que je découvre avec « The Wrong Thing to Do », que Cougar Town continue dans sa dernière saison de forcer les références. C’est comme si les scénaristes n’avaient plus d’idées sur quoi raconter au sujet des personnages de la série et sincèrement c’est une grande déception à mes yeux. J’ai toujours vu Cougar Town comme une série qui avait su imaginer un monde et un univers bien à elle sans avoir justement besoin d’interventions extérieurs. Dans cet épisode de Cougar Town, Tom se transforme en un McSteamy version salaud. Cette référence manque peut-être d’originalité mais l’épisode ne manque cependant pas de coeur. Car j’ai beaucoup aimé l’histoire de Ellie et Andy par exemple. Je pense qu’il y a quelque chose chez ces deux personnages qui fait que leur relation fonctionne et je pense que c’est ce que symbolise très bien cet épisode. Ellie a besoin de se retrouver et de faire quelque chose mais c’est ce qui va nous emmener au premier moment touchant de l’épisode. Un moment tire larmes. La série n’a jamais offert l’occasion à Grayson et Ellie de passer énormément de temps ensemble.

Et pourtant, c’est un duo qui fonctionne très bien. C’est ce que « The Wrong Thing to Do » cherche à nous démontrer et cela a plutôt bien fonctionner. La série se cherche encore un peu dans cette dernière saison, elle ne veut pas passer à côté de certaines choses qu’elle a très peu exploiter et je pense que Grayson et Ellie c’est justement l’une de ces opportunités que Cougar Town ne pouvait pas se permettre de rater. Etant donné qu’ils n’ont pas souvent l’occasion de partager l’écran tous les deux ensemble, c’est donc facile d’oublier qu’ils se connaissent en grande partie grâce à la relation que Grayson entretient avec Jules, la meilleure amie d’Ellie. Ce sont des amis et comme tous les bons amis, il y a toujours quelque chose qui vient toucher l’autre et offre de jolis moments. En tout cas dans les comédies qui savent utiliser ce genre d’amitié c’est réussi et heureusement que pour Cougar Town c’est le cas. Du côté d’Andy et Jules, les choses sont un peu moins intéressantes même si la série tente de faire quelque chose à sa façon, sans avoir besoin de faire intervenir d’autres références. Je préfère quand Cougar Town est faite dans ce sens là, plus humble finalement.

Elle va l’aider à retrouver du boulot pour se rendre compte que finalement Andy n’est pas prêt à reprendre le boulot tout de suite. C’est probablement quelque chose qui arrive à tous les gens qui perdent leur boulot, ils n’ont pas forcément envie de tout de suite retrouver du boulot car ils veulent souffler et réfléchir à ce qu’ils veulent faire. Je suis trop jeune pour avoir réellement connu ça, bien que le chômage cela me connaisse déjà (on n’a pas de bol en France quand on est jeune de toute faon). Pour ce qui est de « The Wild One, Forever », je pense que l’on est en face du meilleur épisode de la saison jusqu’à présent. Il se passe quelque chose dans cet épisode d’à la fois touchant et drôle. La relation entre Jules et Laurie me plaît car si elle n’est pas forcément ce qu’il y a de plus originale, elle délivre souvent de très jolis moments. Comme dans cet épisode quand Laurie s’ouvre à Jules et qu’elle parle d’elle-même, de ses peurs. Elle n’a pas envie de devenir comme sa mère, ne pas reproduire un schéma qu’elle n’a jamais aimé. En effet, sa mère était une femme qui adorait faire la fête et cela a beaucoup affecté la jeunesse de Laurie. On le voit très bien dans cet épisode et cela m’a ému.

Je pense que c’est la première fois depuis le début de la saison que j’ai été aussi ému devant un épisode de Cougar Town. Ce n’était pas gagné d’avance en tout cas mais j’apprécie qu’ils tentent des choses dans une série qui semblait avoir déjà tout fait. J’ai par ailleurs trouvé que cet épisode gère plutôt bien les hommes de la série, notamment du point de vue de Grayson et Travis. Ces deux là forment un duo toujours d’attaque pour de nouvelles aventures et qui surtout fonctionne très bien. Ils vont se battre pour la même femme et forcément, dès qu’ils vont tenter de résoudre le problème, cela ne va pas être aussi facile que l’on aurait probablement pu le penser. La série s’amuse et nous propose donc ici une aventure pimpante et fraîche comme j’ai envie d’en voir plus souvent dans cette saison 6. Car Cougar Town me déçoit encore avec ces deux épisodes. Le premier des deux manquait d’originalité, manquait de souffle, même si un duo de personnage fonctionnait très bien et avait alors réussi à faire quelque chose. Le second épisode est plus réussi, bien plus équilibré et surtout tout ce que j’attends de la part de la série.

Note : 5/10 et 8/10. En bref, si la saison déçoit parfois, elle reste parfois aussi elle-même et prouve qu’elle peut encore nous émouvoir.

Commenter cet article