Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Empire. Saison 1. Episode 5. Dangerous Bonds.

5 Février 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Empire

Critiques Séries : Empire. Saison 1. Episode 5. Dangerous Bonds.

Empire // Saison 1. Episode 5. Dangerous Bonds.


Ce que je trouve dommage dans cet épisode d’Empire c’est que la série semble s’éloigner de son potentiel mais malgré le fait que cet épisode soit parfois étrangement fabriqué, on ne s’ennuie jamais. C’est en grande partie dû au fait que les épisodes sont toujours aussi denses. Il y a tellement de choses en 40 minutes que l’on a l’impression de voir des épisodes durant le double de temps. C’est loin d’être une mauvaise chose car justement, on ne ressent jamais de temps morts. Les personnages s’enchaînent et les intrigues également. On a donc toutes les intrigues d’Hakeem par exemple. Ce dernier avait un clip vidéo qui va mettre le feu, il veut quelque chose de torride et exceptionnel pour le lancement de sa carrière. Pour ce faire, il va demander à son père d’augmenter le budget de son clip, ce que Lucious va forcément accepter. Surtout que dès le début de l’épisode on sent que Hakeem est en train de prendre le pli de ce qui se passe dans sa carrière. Mine de rien, personne n’est vraiment là pour l’aider. Son père le laisse plus ou moins vaquer à ses occupations et le laisse enregistrer quelque chose. Lucious veut faire de Hakeem une star sauf qu’il n’arrive pas à savoir comment le faire. Et ce clip c’est la solution.

Tout ce qui se passait bien dans la vie d’Hakeem jusqu’à présent est en train de tomber tel un château de cartes. On a donc Tiana qui de son côté se fout complètement de lui et la révélation fait forcément son effet. C’est quelque chose d’excellent d’un point de vue soap-esque et la série s’en sert de façon presque épique. En tout cas, Tiana et Hakeem cela ne pouvait faire des étincelles et maintenant que les étincelles sont consommées, la braise reste ardente. J’aime ça, j’aime voir Hakeem au fond du trou car ce n’est que comme ça qu’il va avoir envie de remonter la pente et surtout de prouver qu’il est digne de l’héritage de Lucious. Andre de son côté fait ce qu’il avait prévu dans le pilote de la série et cela ne se passe pas forcément aussi bien que prévu. Disons que la tentative d’Andre de ruiner la session d’enregistrement de Jamal est un fiasco et ressemble à quelque chose d’un peu too-much. Le coup du braquage aurait clairement pu être intelligent sauf que cela en fonctionne pas du tout aussi bien que prévu. Dommage.

Cookie - « You know, Lucious, it's almost morning and even vampires got manners. »
Lucious - « Did I wake you up from your coffin? »

Mais justement, Jamal entre enfin en studio de son côté mais sans Cookie pour l’aider car cette dernière à d’autres problèmes à régler. Tout ce qui se passe avec Jamal dans cet épisode est le symbole d’une émancipation. Le studio dans le Bronx c’est pile poil ce qu’il fallait au personnage pour débuter un plan de carrière et commencer à faire des choses loin des grandes maisons de disques (et notamment Empire). Le studio d’enregistrement a un nom ridicule (Ghetto-Ass Studio) mais c’était malgré tout excellent. De plus, l’on suit toutes les étapes de la fabrication du titre de Jamal, ce que l’on n’avait pas encore pu voir auparavant. La façon dont il enregistre son titre et passe de tel ou tel beat, à tel ou tel choeur, etc. Il veut que son titre soit parfait et c’est Cookie qui va débloquer la situation et offrir à Jamal ce qui pourrait bien être le titre de sa carrière. J’ai hâte de le voir se battre avec son frère dans les charts. Je suppose que Lucious va tout faire pour que Hakeem soit numéro un pendant que Jamal va parvenir aux sommets sans l’aide de qui que ce soit et avec des battons dans les roues. Je vois déjà venir le vol de la maquette ou bien d’autres choses mais c’est ce qui rend le tout excellent.

Car c’est un soap aux possibilités monstrueuses qui peut partir dans tous les sens sans problème et délivrer quelque chose de fabuleux. Pendant ce temps, Lucious doit faire en sorte d’avoir un certificat médical qui puisse lui permettre de rester à la tête d’Empire quand la société va entrer en bourse. Ce n’est pas ce que l’épisode fait de plus intéressant. Il en va de même avec les menaces et le passé de Cookie qui remonte à la surface. Si j’apprécie les flashbacks, j’aurais presque préféré que cela reste des flashbacks. Mais bon, il faut bien créer un danger quelque part et je suppose que cela risque de partir dans tous les sens, sans compter que cela n’a pas de lien avec Empire, enfin pour le moment.

Note : 7/10. En bref, un peu moins efficace que les deux précédents mais la série garde le cap en ennuyant jamais.

Commenter cet article