Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Esprits Criminels. Saison 10. Episode 13.

5 Février 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Esprits Criminels

Critiques Séries : Esprits Criminels. Saison 10. Episode 13.

Esprits Criminels // Saison 10. Episode 13. Nelson’s Sparrow.


Je me demande si Gideon méritait un aussi bel hommage que celui qu’il a eu dans cet épisode. Depuis le départ de Mandy Patinkin au début de la saison 3 et son remplacement par Joe Mantegna, toujours présent sous les traits de Rossi, je dois avouer qu’il me manque toujours dans cette série. Gideon avait alors pris sa retraite afin de vivre sa passion des oiseaux. Sauf que cette semaine, il est retrouvé mort chez lui. L’introduction de cet épisode était touchante et surtout juste. La mort de Jason Gideon ne pouvait pas être traitée à la va-vite. Je me demande cependant pourquoi Criminal Minds a attendu autant de temps avant de nous offrir une intrigue comme celle-ci. Après tout ils auraient très bien pu tuer Gideon beaucoup plus tôt dans la série, Mandy Patinkin n’aurait de toute façon jamais eu envie de revenir jouer dans la série (il dit que c’est l’une des plus grosses erreurs de sa carrière que d’avoir joué dans cette série alors bon…). Cela me fait encore plus douté du fait que finalement Gideon ne méritait peut-être pas un aussi bel hommage. Gideon était cependant sur une autre affaire : une vieille affaire sur laquelle lui et Rossi avaient travaillé il y a de ça maintenant 14 ans.

Les flashbacks permettent de lier Gideon et Rossi alors que les deux personnages ne se sont jamais vraiment croisés dans la série. Je ne pense pas que cela soit une mauvaise idée que de leur avoir créé un passé commun car finalement Rossi est le seul qui n’a pas eu de passé commun (à l’écran) avec les personnages que l’on connaît de la série (je parle bien entendu des personnages historiques, Kate datant de cette année dans l’équipe). Cela permet également de revenir dans le passé et de comprendre pourquoi Gideon et Rossi étaient obsédés par leur enquête. L’histoire rappelle qu’à Roanake, soit à une heure du chalet de Gideon, il y a eu plusieurs meurtres, ce qui permet forcément de faire encore une fois écho à l’affaire que l’on suit dans le présent. Ce n’est pas forcément l’enquête la plus simple que Criminal Minds tente de développer dans le sens où il ne faut pas trahir ce qui a déjà été fait autour du personnage par le passé. Il faut donc que les scénaristes se souviennent de tout ce qu’ils ont pu dire sur le passé de Gideon et de Rossi afin que le croisement des deux ne soit pas caduc. Je ne me souviens pas suffisamment des trois premières saisons de Criminal Minds pour me souvenir de tout.

Et cela doit d’ailleurs être un atout pour les scénaristes qui n’ont pas besoin d’être précis sur tout un tas de choses. Mais la relation entre Rossi et Gideon, développée dans les flashbacks m’a beaucoup plu. C’est une façon comme une autre de nous raconter à nouveau une histoire que la série aurait très bien pu développer à ses débuts si Rossi avait déjà été présent. Parmi les autres beaux moments de cet épisode il y a aussi celui où Hotch se rappelle de ses moments avec Gideon avec Rossi. Ce sont ce genre de choses qui font aussi le succès de Criminal Minds. Les personnages sont tous attachants et le passé qui les lie les transforme en personnage encore plus touchants. Gideon a donc eu des adieux sincères et touchant comme cela devait être fait pour un tel personnage qui a eu un aussi gros impact sur cette série. Car mine de rien, encore en saison 10, l’image de Gideon reste en tête de tous les fans des premières saisons. C’était quelqu’un qui incarnait si bien la série que son départ lui avait d’ailleurs fait beaucoup de mal. Rossi a tenté, tant bien que mal, de reprendre la place, sans être aussi bon bien entendu. Mais il a apporté quelque chose de différent, une autre nuance qui ressort dans cet épisode.

Note : 8/10. En bref, bel hommage à Gideon.

Commenter cet article

4evaheroesf 05/02/2015 19:37

Rien à dire sauf que c'est une critique bonne et juste.

delromainzika 07/02/2015 19:25

Merci :)