Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Helix. Saison 2. Episodes 3 et 4.

14 Février 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Helix

Critiques Séries : Helix. Saison 2. Episodes 3 et 4.

Helix // Saison 2. Episodes 3 et 4. Scion / Densho.


Helix était une série qui m’intriguait à ses débuts et puis elle est rapidement devenue une série décevante, digne d’une série Z. Il ne faut pas regarder cette saison 2 de Helix comme on pouvait regarder la première saison. En effet, il faut simplement la regarder pour ce qu’elle est devenue : une série Z. Je regarde donc cette série désormais comme je peux regarder un épisode de Z Nation pour prendre un exemple de la même chaîne. Avec « Scion » et « Densho » on poursuit les aventures sur cette île et le moins que l’on puisse dire c’est que si d’un côté les choses avancent, de l’autre on s’ennuie légèrement. « Scion » est l’épisode qui m’a donné le plus l’impression que les deux saisons sont connectées. J’étais donc heureux de retrouver Hatake bien entendu même si l’intérêt de ce personnage ne se fait réellement ressentir que dans « Densho », lors d’une scène de combat armé rondement bien menée (même si ce n’est pas de l’acabit d’une Banshee, malheureusement). Le fait que Hatake soit un peu plus fou que dans la première saison m’intriguait réellement. J’ai aussi eu l’impression que l’on allait perdre Kyle. J’aime bien ce personnage, un peu comme Doreen l’an dernier.

L’ouverture de l’épisode permet donc de plonger dans l’histoire de Helix. Si cela fait son petit effet dans le sens où la saison nous donne encore un peu plus l’impression d’être connectée à l’autre, cela manque encore une fois de quelque chose d’un peu plus intelligent dans la narration. Car la narration de Helix est toujours autant bourrée de ficelles. C’est dommage car je suis persuadé que justement, Helix pourrait trouver son salut ailleurs et notamment dans sa façon de gérer ses personnages secondaires. La première saison était bonne car elle était curieuse et avait une mythologie fascinante. Tout cela a plus ou moins disparu au fil des épisodes dans des intrigues complètement bazardées. Sauf que Helix pourrait très bien se reprendre, encore maintenant malgré toutes les erreurs qu’elle a pu commettre par le passé. En grande partie car j’ai envie de croire en cette série. Sauf que voilà, les épisodes s’enchaînent et « Scion » n’a qu’un mirage. Ce dernier tente de nous faire croire que la série veut réellement grandir sauf qu’elle ne fait rien d’efficace dans ce sens là. Heureusement dans un sens que « Densho » est là pour me faire en partie changer d’avis.

Avec le fait que Kyle est survécu à cette lapidation flippante (car la scène est la seule que j’ai réellement retenue dans cet épisode, même pas celle du retour d’Hatake) pourrait prouver que Helix a une idée précise de ce qu’elle veut faire sauf que moi j’ai l’impression contraire. L’introduction de « Densho » était très réussie et permet encore une fois de mettre en scène des univers horrifiques comme la série aime le faire depuis ses débuts. Ses références entre The Thing et bien d’autres films d’horreur n’a eu de cesse d’empreinter la première saison jusqu’à ce que les choses changent petit à petit pour se terminer en grands moments assez ridicules. Dans cet épisode on apprend que Peter reçoit des ordres et qu’ils viennent de l’homme lui-même. Bien entendu que Peter joue un rôle important dans l’histoire mais dans cet épisode, ce n’est pas vraiment lui la star. Je dirais que la star c’est quelqu’un d’autre, qui vient de la première saison et je parle de Hatake. C’était l’un des meilleurs personnages de la série auparavant et c’est probablement toujours le cas. Cet épisode lui offre une sorte de conclusion assez intelligent, surtout en créant un face à face final avec Julia.

Leur face à face était intense et prouve que Helix peut faire dans la série avec des chorégraphies du genre assez efficaces. Peut-être que Helix a voulu nous offrir une scène de ce genre là, en grande partie car elle est diffusée en face de Banshee. Ce serait drôle que Helix cherche à concurrencer cette dernière sur son propre terrain car l’on ne peut pas dire que cela soit très réussi pour autant. La série ne parvient pas à transformer l’arc narratif de Hatake en quelque chose de réellement intriguant. On ne sait pas trop où est ce qu’ils nous emmènent et la série est terriblement confuse à ce sujet. C’est bête car je suis persuadé qu’ils auraient pu forcer un peu plus et surtout nous narrer l’histoire différemment afin que l’on n’ait pas l’impression de perdre notre temps.

Hatake - « As long as you live, there will always be a part of you that is me. »

Finalement, la série n’oublie pas Kyle qui va enfin rencontrer Alan. Je me demande vraiment ce que Helix cherche à faire de ce point de vue là même si curieusement, cela m’intéresse.

J’ai l’impression que la série créé des mystères comme dans la première saison : Alen/Kyle, le frère Michael (qui me fait penser à Hatake dans la première saison), l’arc d’Hatake et sa conclusion avec Julia, etc. Tout cela participe à nous interroger et à créer des intrigues un peu plus fraîches. Car si l’épisode 2.03 n’était pas vraiment très réussi, le second tente des choses et bien qu’il ne les réussisse pas toutes, on peut saluer la tentative.

Note : 4/10 et 6.5/10. En bref, deux épisodes très différents quand Helix tente de se sortir des problèmes dans lesquels elle s’est mise au fil des épisodes mais tout n’est pas encore gagné.

Commenter cet article