Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Justified. Saison 6. Episode 3.

22 Février 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Justified

Critiques Séries : Justified. Saison 6. Episode 3.

Justified // Saison 6. Episode 3. Noblesse Oblige.


Pour le moment, je trouve cette saison 6 de Justified très réussie, en grande partie car elle maîtrise à merveille ses personnages et son univers. L’avantage de cette saison c’est de nous conduire petit à petit au grand face à face que l’on attend depuis le début de la saison, entre Boyd et Raylan. Mais ce n’est pas encore ce qui est prévu, pas pour tout de suite. La série est bien plus maligne que ça et elle nous conduit donc dans d’autres recoins de la série et notamment du point de vue de Boyd alors que cet épisode se concentre énormément sur lui. Et Avery qui dans cette histoire prend forcément une place beaucoup plus importante que l’on ne pourrait le penser au premier abord. Graham Yost a une vision étonnante de la fin de la série qui est de se concentrer dans un premier temps sur ses méchants avant de réellement se concentrer sur Raylan qui est tout de même le héros de la série. D’autant plus que cet épisode est tout simplement le meilleur que l’on ait eu jusqu’à présent cette année. La grande question de l’épisode est de savoir dans quel camp est Ava. Cette dernière est une vraie énigme mine de rien car l’on ne sait pas trop pour qui elle roule, les gentils ou les méchants. Les questions sont multiples et le but n’est pas de répondre tout de suite afin de garder un certain suspense dont seule Justified a le secret.

Et la série pose alors des questions justifiées et intelligentes sur Ava. C’est une héroïne de choc, une femme pleine de ressources et de surprises, sauf que je suis certain cela va très mal se finir. Pas nécessairement pour elle car dans ma tête, elle doit s’en sortir, c’est quelqu’un qui prouve encore et toujours qu’elle sait se ranger du bon côté au bon moment. Elle ne préfère pas un côté, elle choisit juste sa propre survie. Je me demande si finalement Ava n’est pas la symbolisation parfaite de la femme à l’instinct de survie. Par ailleurs, j’aime beaucoup Avery. Ce dernier est tout de même l’un des personnages les plus excellents de ces dernières saisons. Le charisme qu’il emporte avec lui fait forcément beaucoup de choses. On peut le voir lire le bottin, je suis certain qu’il sera toujours aussi excellent. Car c’est un personnage méchant comme la série sait en créer. Avec la saison précédente, voire même avec la saison 3, la série s’était en partie égarée dans sa façon de nous présenter des méchants. Les Crowes l’an dernier n’était pas forcément à la hauteur bien qu’ils aient eu leur moment. Graham Yost nous a donc gardé bien au chaud Avery pour notre plus grand plaisir.

C’est sans compter que j’apprécie de voir en face un Boyd qui perd plus ou moins sa langue, qui est impressionné par ce que Avery fait sous ses yeux. Certes, pour régler ses problèmes Boyd n’aurait qu’à tuer Avery avant que le deal ne soit finalisé mais cet épisode propose beaucoup plus que ça. Boyd est différent dans cet épisode, surtout face à Avery. Il va même s’excuser, ce qui au fond est presque l’antithèse de Boyd à la base. On retrouve presque le personnage des deux premières saisons, dans l’ombre des autres qui ne sait pas trop où faire son nid mais tente de le faire malgré tout. Bien entendu que Boyd n’a pas pour autant rendu les armes mais presque et c’est l’un des vrais atouts de cet épisode. Raylan de son côté ne sert pas à grand chose. Il ressemble à un loup qui quête ses proies plutôt qu’à quelqu’un que l’on a envie d’élever au rang de héros. La série ne veut probablement plus trop le mettre en avant, à mon grand damne. Finalement, Justified réserve encore quelques bonnes surprises malgré le fait que notre héros soit presque aux abonnés absents. La construction de la saison, très centrée sur les méchants de la série me plait énormément et j’en veux encore plus des épisodes comme celui-ci par la suite.

Note : 9/10. En bref, le meilleur épisode de la saison pour le moment.

Commenter cet article