Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Marco Polo. Saison 1. Episode 10.

9 Février 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Marco Polo

Critiques Séries : Marco Polo. Saison 1. Episode 10.

Marco Polo // Saison 1. Episode 10. The Heavenly and Primal.
SEASON FINALE


Si l’on est sur d’avoir une saison 2 de Marco Polo (Netflix a renouvelé la série), je dois avouer que je suis en partie déçu et en partie content. Ce n’est pas facile de contenter tout le monde avec une série aussi ambitieuse que Marco Polo et encore moins dans son dernier épisode. L’épisode précédent m’avait déçu car bien que la série ait ses qualités (visuelles, casting, etc.) les intrigues manquent un peu de caractère et du coup, cela se ressent légèrement dans ce dernier épisode. Les enjeux du dernier épisode sont peut-être un peu trop facile et surtout présentés trop tôt ce qui en nous permet pas de déguster l’épisode comme on pourrait probablement le souhaiter. Il a fort heureusement ses faces à faces et ses moments d’action qui permettent de donner à la série l’occasion de démontrer ce qu’elle sait faire. J’ai peu adorer ce combat de sabres dans la première partie de l’épisode par exemple avec Marco Polo, bien que cela soit trop court à mon goût. Notre héros n’est pas mon personnage préféré de la série et pourtant, il reste quelqu’un d’une grande influence sur les intrigues de la série à la fois dans l’action mais également dans la romance. Car après tout, Marco Polo n’est pas qu’une série géopolitique en Asie, c’est aussi une série qui raconte des histoires d’amour.

A la cour, Kublai Khan comprend que Jia Sidao est déjà en train de déplacer des soldats au nord. Son cousin Baidu lui suggère alors d’attaquer tout de suite sans plus attendre en offrant ses hommes et ses chevaux pour l’occasion. Côté visuel, la série tente de se surpasser encore une fois alors que les décors ont grands et grandioses. Marco Polo est une série somptueuse qui a les moyens de nous divertir de la sorte. Côté grande bataille, on reste un peu sur notre faim mais la série parvient à transformer l’essai grâce aux moyens mis en oeuvre. Khan accepte alors le raide de Kaidu à condition que ses hommes soient en premier ligne, justifiant son idée par le fait que trop de ses soldats et deux de ses fils sont morts durant les raids des Mongoliens. On peut comprendre qu’il n’ait pas envie de perdre d’autres hommes. Les tensions dramatiques sont tout de suite plus intéressantes quand Marco Polo se concentrer sur les faces à faces des personnages. J’aime beaucoup la façon dont chacun tente de faire face à sa façon. Marco Polo se retrouve alors au milieu de tout ça et bien évidemment que cela fonctionne.

Car Marco Polo est celui qui a les meilleures idées. Dès le milieu de l’épisode et alors que la grande bataille se met en marche, les choses deviennent tout de suite beaucoup plus efficaces mais le rythme dans Marco Polo ce n’est pas que des grandes batailles, c’est aussi des dialogues. La série a beau avoir des problèmes dans sa narration, les dialogues sont tout de même assez bien écrits pour que l’on n’ait pas l’impression de s’ennuyer. L’expérience des catapultes que fait Marco dans cet épisode parvient à transformer ce qui aurait pou être raté en quelque chose de réellement intéressant à la fois pour l’empire Mongol mais également pour la suite que Marco peut bien occuper dans le camp où il se trouve actuellement. « The Heavenly and Primal » est donc un épisode qui change la direction de la série et permet de donner un peu plus de place à certains éléments importants (je pense par exemple à Marco qui est moins niais et moins statique qu’au début de la saison, mais également Khan que je n’ai de cesse d’adorer). Khan est mon personnage préféré car en plus d’être celui qui mène plus ou moins la danse, c’est aussi quelque chose d’assez amusant à voir gesticuler dans tout l’épisode.

Ainsi, les scènes les moins intéressantes sont probablement celles les plus romancées et Marco et la Blue Princess, ce n’est pas ce que Marco Polo a fait de plus intéressant pour le moment. Je suppose que la suite de la série saura nous surprendre, laissant alors le destin de Marco en suspend.

Note : 6.5/10. En bref, un final qui réussi à associer tout ce que Marco Polo peut faire de bon malgré certains problèmes inhérents à la narration et à sa façon de voir les choses.

Commenter cet article