Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Modern Family. Saison 6. Episode 13.

12 Février 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Modern Family

Critiques Séries : Modern Family. Saison 6. Episode 13.

Modern Family // Saison 6. Episode 13. Rash Decisions.


Cet épisode était chargé en intrigues diverses et variées, peut-être un peu trop d’ailleurs mais malgré toutes ses tentatives, j’ai bien aimé certaines idées qui fonctionnent. Comme par exemple toute l’histoire d’Alex qui se prépare pour son entretien pour Princeton. J’aime beaucoup toute cette histoire car en plus d’être assez drôle dans son ensemble, c’est aussi une façon de faire évoluer la série. Modern Family a besoin de nous dire où en sont les personnages et le meilleur moment de le dire c’est de nous dire où en sont les enfants dans leurs études. Alex se prépare à entrer à l’université alors forcément, la série ne pouvait pas rater cette partie de l’histoire. Beaucoup de comédies familiales font tout pour garder leurs enfants le plus près possible et Modern Family l’a en partie fait (elle a eu énormément de mal à se séparer de Haley, qu’elle a fait revenir vitesse grand V et c’est probablement l’une des plus grosses erreurs de la série même si j’adore Haley et qu’elle reste hilarante la plupart du temps). Cet épisode réussi également à faire quelque chose avec Mitch et Claire alors que cette dernière se demande encore et encore pourquoi elle n’est pas aimée à son boulot. Elle pense que son père lui donne les pires choses à faire et Mitch comprend en un rien de temps pourquoi elle n’est pas appréciée.

Mais la dynamique entre Claire et Mitch a toujours fonctionné dans cette série et cet épisode est là pour nous le prouver encore une fois à merveille. Claire a besoin d’être une amie et une manager, e franager comme elle aime bien le dire) sauf que cela ne va faire que l’isoler et forcément, elle en comprend pas trop pourquoi. Ce que je trouve de touchant avec Claire c’est qu’elle tente de toujours tout faire pour être appréciée de tous mais qu’elle échoue lamentablement. J’aurais été à sa place, je n’aurais pas compris moi non plus et pourtant, en arrivant, Mitch a tout de suite compris et il va alors tenter de l’aider à devenir celle qu’elle doit devenir. Par ailleurs, nous avons Phil qui reste lui même et qui va manipuler Luke comme à son habitude afin que ce dernier fasse ce qu’il veut. La place d’Andy dans Modern Family m’a toujours déçu car ce n’est pas un personnage que la série semble aussi bien intégrer que le précédent petit ami de Haley que l’on a pu suivre durant plusieurs saisons (et qui me manque encore aujourd’hui). Andy a des problèmes ça ce n’est pas le personnage rêvé. Il peut être drôle par moment mais cette histoire de fausse porte ouverture est probablement l’une des meilleures idées de l’épisode.

Mais bien que cela soit inspiré, c’est aussi une intrigue qui est complètement négligée par l’épisode par manque cruel de temps. Il n’y a pas suffisamment de temps à consacrer à cette histoire à cause de toutes les petites intrigues que Modern Family tente de développer au fil de l’épisode. On a aussi Cam et Lily, ou encore Manny (qui a du faire une sieste de 3h après le marathon Downton Abbey) sans parler de Jay et Gloria. Il y a trop de choses qui s’entremêlent dans l’épisode et à l’issue, on n’en retient que très peu de choses. Ces derniers personnages sont d’ailleurs ceux qui ont les intrigues les moins passionnantes et les moins drôles. Je veux bien que la série n’a que 20 minutes à consacrer à tous ces personnages chaque semaine mais cela pourrait tout de même être un peu mieux géré. Si je suis déçu en partie de ce qui se passe dans cet épisode, il n’en reste pas moins correct. En effet, c’est quelque chose que l’on a déjà vu précédemment dans la série des épisodes qui nous font passer un bon moment mais qui ne font rien de plus que ça pour sortir du lot. D’un autre côté, je me dis que c’est une bonne chose que la série ne veuille pas faire sortir du lot tous ses personnages puisque cela serait risqué pour l’appréciation de chaque épisode original.

Note : 5/10. En bref, aussitôt vu, aussitôt oublié.

Commenter cet article