Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Nashville. Saison 3. Episode 12. I’ve Got Reasons to Hate You.

26 Février 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Nashville

Critiques Séries : Nashville. Saison 3. Episode 12. I’ve Got Reasons to Hate You.

Nashville // Saison 3. Episode 12. I’ve Got Reasons to Hate You.


Teddy est l’un des personnages que je déteste le plus dans cette série alors forcément, quand Nashville le met un peu en avant, cela commence tout de suite à devenir dramatique. Mais heureusement que l’épisode à bien d’autres questions à nous écrire à commencer par Deacon et Rayna. Cette dernière se remémore sa relation avec Deacon, les liens qu’ils ont créé par le passé et fait plus ou moins le bilan de tout ce qu’ils ont pu être l’un pour l’autre. Sans compter qu’ils partagent une fille. Et justement, Jeff va nous démontrer encore une fois à quel point il est capable de tout afin de faire tomber Rayna et son empire d’Highway 65. C’est pourquoi il va s’attaquer à Maddie et il a bien raison, car c’est quelqu’un qui a le potentiel de devenir une star si on lui donne sa chance comme Rayna a pu avoir sa chance quand elle était plus jeune. Teddy n’a pas de chance car tout le monde dans son entourage sait très bien ce qu’il fait dans sa vie privée (et notamment se payer des prostituées) et Jeff va alors en profiter. Je me demande si au fond Jeff est inspiré de quelqu’un du monde de la musique. Ce ne serait pas étonnant car j’imagine que des directeurs de maison de disque doivent se prendre les pieds dans le tapis dès qu’ils ne vendent pas de hits.

Car c’est le problème de Jeff. Son label est en train de couler petit à petit. Il a besoin d’une star et pas de quelqu’un qui pourrait faire encore et toujours les mêmes choses. Maddie est la solution qu’il cherchait et dont il a besoin. Du coup, c’est judicieux de voir la série aller dans cette direction. Le fait que Maddie se compare à Taylor Swift et le fait qu’elle puisse très bien commencer sa carrière maintenant. Si cet épisode fait de belles choses autour de Maddie, et qu’il y a également de très jolis moments assez touchants, ce n’est pas un épisode aussi passionnant que l’épisode précédent. On sent que les travers de la série ne sont pas très loin et qu’elle peut replonger à tout moment. Mais il y a de très beaux moments. Je pense par exemple à la chanson de Rayna et ses filles à la fin de l’épisode. C’était un magnifique moment, teinté d’émotions et du coeur de la série, de ce qui fait que l’on s’y attache. Du côté de Deacon, ce dernier est atteint d’un cancer et alors que Beverly pourrait peut-être l’aider, il se trouve qu’elle n’est pas compatible et que cela ne va pas pouvoir changer grand chose. C’est touchant de voir Deacon comme ça même si le pauvre n’a vraiment pas de chance.

Depuis le début de Nashville il n’a pas l’occasion d’être heureux. Entre l’alcool, ses histoires d’amour catastrophiques, etc. tout cela ne sert pas à grand chose tant qu’il n’aura pas Rayna. Reste alors le boeuf qu’il va partager avec Beverly et Scarlett dans la cuisine. A côté, Nashville ne nous propose pas suffisamment de choses différentes comme avec Gunnar qui ne sert strictement à rien et bien d’autres choses dans le genre comme par exemple avec Scarlett qui erre encore et encore. Reste alors la fin de l’épisode. Maddie et Rayna vont partager tout au long de l’épisode des très bons moments avant que les choses ne deviennent terribles. Jeff est vraiment imbattable (« I don't think the good people of Nashville would take kindly to the Mayor's salary being used to pay for sex. ») et il est capable de tout mais c’est ce qui permet aussi à Nashville de garder en tête qu’elle doit faire évoluer son histoire drastiquement après avoir réellement stagné durant la première partie de la saison. Je me demande aussi si l’absence de Juliette en grande partie dans cet épisode n’est pas pour beaucoup dans les problèmes qu’elle peut rencontrer cette semaine pour se renouveler. Nashville tente encore des choses mais quelques ajustements seront nécessaire avant de pouvoir aller plus loin.

Note : 5/10. En bref, il y a de belles choses dans cet épisode en demi-teinte.

Commenter cet article

anonymous 28/02/2015 18:36

La soeur de deacon n'est pas incompatible, elle refuse juste de sacrifier son temps et son foie pour info.