Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Pretty Little Liars. Saison 5. Episode 19.

13 Février 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Pretty Little Liars

Critiques Séries : Pretty Little Liars. Saison 5. Episode 19.

Pretty Little Liars // Saison 5. Episode 19. Out, Damned Spot.


Cet épisode m’a tout de même permis d’apprendre quelque chose en faisait une remarque : le solde du compte en banque apparaît sur les tickets des distributeurs aux Etats-Unis. C’est tout de même terrible de se dire que l’on pourrait se faire agresser rien que pour le solde de notre compte en banque si l’on oublie ce fameux ticket. Je sais que cette paranoïa est né de tout un tas de fictions mais tout de même. Peu importe, c’était une petite parenthèse qui permet de voir que l’on peut apprendre des choses dans Pretty Little Liars. Ce nouvel épisode m’a laissé un peu sur le carreau car je trouve qu’il ne s’y passe pas grand chose. Je suis bien content de voir Mike être mis en avant dans cette histoire car en plus d’être un personnage que Pretty Little Liars n’a presque jamais exploité, c’est aussi quelqu’un qui a déjà ce côté malicieux et étrange en lui. On a donc envie de voir dans quelle direction la série va bien pouvoir aller avec lui et cet épisode semble permettre d’aller dans le droit chemin. J’ai beaucoup aimé les scènes de Mike bien que pour le moment on ne sache pas trop ce qu’il cache réellement. La série a toujours adoré tourner autour du pot et c’est donc ce qu’elle fait encore une fois avec ce nouvel épisode.

C’est bien la preuve qu’il y a quelque chose qui ne tourne pas toujours très rond dans cette série. Par ailleurs, nous avons Hanna et Ezra. Hanna était touchante comme tout dans cet épisode et de la voir en peine n’est pas ce que je préfère. Je préfère quand Hanna est dans le feu de l’action mais cet épisode permet de faire malgré tout quelque chose du personnage dans ce registre là. On sort donc un peu de la mécanique qui avait enfermé la série afin d’aller dans une toute nouvelle direction que j’ai trouvé tout aussi plaisante. Surtout que Ezra est l’homme de la situation. C’est dans ce genre de moment que l’on se rend compte de l’utilité de certains personnages et ce dernier, bien qu’il soit relégué un peu plus au second plan depuis qu’il est passé du statut d’ennemi public numéro un pour nos très chères amies au statut d’innocent. Ensuite, j’apprécie que Pretty Little Liars cherche à développer l’histoire de la saison au travers de personnage comme Aria, Hanna, Spencer et Caleb. A- peut être n’importe qui et quelqu’un m’a proposé la théorie la semaine dernière d’Hanna. Je ne sais pas trop quoi en penser car que ce soit une de nos quatre amies est un peu trop facile à mon goût.

Ce ne serait pas vraiment une bonne surprise et cela casserait plus ou moins tout ce que Pretty Little Liars a déjà pu construire auparavant. Je penche donc pour quelqu’un d’autre et étant donné que l’on élimine d’années en années certains suspects, forcément qu’il ne nous reste pas forcément un grand éventail de choix. Et le père Montgomery a toujours une raison d’être A- de toute façon, peu importe tout ce que la série tente de nous faire croire. Ses absences dans la série permettent aussi de démontrer la place qu’elle peut avoir. Cela peut également être la mère Montgomery mais pour le coup, Holly Marie Combs, sans vouloir la vexer car je l’adore, elle n’a pas vraiment l’aplomb pour être la méchante de l’histoire (même si cela justifierait aussi pourquoi elle avait besoin d’assistants et assistantes pour réaliser certaines de ses acrobaties). Enfin, il y a Emily. La romance de cette dernière avec Talia est mignonne mais elle n’a strictement aucun intérêt à ce moment précis de la saison. Maintenant j’ai plutôt envie de voir la série faire évoluer ses personnages et ses histoires.

Note : 5/10. En bref, Mike et Hanna sont là mais est-ce suffisant ?

Commenter cet article