Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Reign. Saison 2. Episodes 11 et 12.

8 Février 2015 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Reign

Critiques Séries : Reign. Saison 2. Episodes 11 et 12.

Reign // Saison 2. Episodes 11 et 12. Getaway / Banished.


Ces deux nouveaux épisodes de Reign ne font pas partie des meilleurs épisodes que l’on a pu voir de la série. Je pense que la série est arrivée aussi à un tournant de son histoire. Après le viol de Mary, la série a eu un peu de mal à se renouveler et à nous proposer quelque chose de différent. Elle a tenté de le faire avec toute l’histoire religieuse sauf que cette partie de la série n’est pas nécessairement non plus ce que la série a fait de plus intéressant. Catherine de son côté est probablement le personnage le plus intéressant de « Getaway » même si je dois avouer que la série ne sait pas nécessaire où est-ce qu’elle doit aller pour nous surprendre. L’équipe parvient à nous offrir une intrigue soap-esque comme on peut l’apprécier dans cette série mais il n’y a pas l’ambition d’un épisode de reprise. Au contraire, l’épisode a énormément de mal à renouveler un peu les ambitions de la série et finit donc par nous offrir quelque chose d’attendu. Catherine est hantée et toutes ses petites histoires d’hallucinations sont plutôt efficaces en leur genre. Cela reste une intrigue aussi confuse que preuve de la folie de cette série. Est-elle en train de devenir complètement folle ? Bien évidemment que c’est le cas.

On va dire que le seul avantage réel qu’il y a là dedans c’est de mettre Kenna à nouveau sur orbite. J’aime beaucoup Kenna et je pense que l’exploiter un peu plus ne peut qu’être salutaire à la série. Catherine reste drôle (« Not everything is about your pass, Kenna ») et tente alors de nous offrir quelque chose de sympathique sur la longueur. Si Kenna est plus présente dans cet épisode cela se fait aussi par une présence plus accrue de Bash qui sera le centre d’intérêt de cette seconde partie de la saison si l’on en croit ce que la série tente d’installer autour du personnage au travers de cet épisode et de « Banished ». Si je ne suis pas assez intrigué par ce qui peut arriver à Bash après ces deux épisodes, j’espère sincèrement que Reign saura justement renouveler un peu les intrigues des divers personnages et notamment la relation entre Bash et Francis. Si c’est toujours intéressant de les voir ensemble, faire des plans, etc. me donne l’impression que l’on voit encore et encore les mêmes choses. Ces deux personnages n’ont pas encore trouvé de façon de se renouveler. Non pas au travers de leur relation qui reste sincère et intelligemment exploitée mais plutôt du point de vue de ce qu’ils font ensemble tous les deux.

J’ai l’impression que la série ne sait pas nécessairement comment se renouveler, tout simplement. La confession de Bash auprès de Kenna apporte forcément un peu de sel à l’épisode sauf pour autant l’assaisonné proprement. Le mariage de Bash et Kenna n’est pas le plus heureux qu’il soit car ce que leur a appris celui de Mary et Francis c’est qu’il faut bien plus que le bon vouloir et une alchimie sexuelle. Et puis il y a le Roi de Navarre. De ce point de vue là, la série créé de nouvelles intrigues et continue de nous plonger dans l’histoire (enfin, surtout l’histoire de Reign et sa façon de la raconter, tout simplement). Il manque là dedans probablement un petit plus pour transformer l’essai et nous donner l’impression de retrouver le Reign que j’adore suivre de semaines en semaines. Et ce n’est apparemment pas prévu pour le moment. Et ce n’est pas « Banished » qui va réellement me donner raison étant donné que cet épisode n’était pas aussi intéressant que prévu. Je pense que l’ombre du viol de Mary flotte toujours dans les airs de Reign et forcément, il est difficile de faire mieux et aussi fort émotionnellement qu’une intrigue de ce genre là. La série n’a pas su l’égaler, peu importe avec quelle intrigue et ce même si elle tente de le faire avec l’histoire de Bash.

Cela me rappelle un peu les problèmes que Downton Abbey avait pu avoir en saison 4 également après son intrigue de viol. Elle avait alors eu du mal à se renouveler et à démontrer qu’elle pouvait faire d’autres choses, peut-être moins dramatiques et plus soap-esques. Heureusement que Catherine et son petit plan est là pour sortir la série de son schéma classique et nous offrir quelque chose de légèrement différent. « Banished » regroupe pas mal de bons ingrédients mais ne sait pas nécessairement comment les mettre en avant ou en synergie totale. Du coup, on se retrouve alors avec tous les défauts d’une telle série. Francis et Bash ont une relation que la série semble exploiter de nouveau sur le devant de la scène, Francis et Mary ont quant à eu une relation effacée alors que Mary ne semble plus être l’héroïne de la série (malgré toute mon envie de croire le contraire), etc. La série fait des choses qui en vont pas forcément dans mon sens au travers de cet épisode et c’est bien dommage. Heureusement que Francis et Conde sont là tous les deux pour rappeler à quel point ils peuvent être bons et surtout forts comme tout homme doit l’être. Reign est pour le moment dans une zone trouble, celle de la transition et le moins que l’on puisse dire c’est que cela manque de surprises.

Note : 4.5/10. En bref, déception de mise pour une saison qui semble avoir du mal à se renouveler dans ses propositions.

Commenter cet article